Accueil » Actualité » Trottinette électrique : Lime se retire de 12 villes et licencie 100 personnes

Trottinette électrique : Lime se retire de 12 villes et licencie 100 personnes

Après deux ans de croissance spectaculaire, le secteur des trottinettes électriques en libre-service ralentit. Lime vient d’annoncer la suppression de 100 postes, et son retrait de 12 marchés. La firme reste néanmoins très optimiste, et estime devenir rentable dès cette année.

Lime, acteur majeur sur le marché des trottinettes électriques en libre-service, doit réduire ses coûts, et abandonner des marchés pour améliorer sa santé financière. Fondée en 2017 aux États-Unis, la firme a connu deux années de croissance spectaculaire pour finalement être valorisée à 2,4 milliards de dollars. Mais depuis un an, la concurrence s’est intensifiée avec le développement d’autres services tels que Bird, Circ, Jump ou Dott. 

Image 1 : Trottinette électrique : Lime se retire de 12 villes et licencie 100 personnes

Trottinettes électriques : les règles à suivre pour éviter les amendes

Pendant un temps, des bruits de couloir ont laissé entendre que Lime pourrait bénéficier d’argent frais avec une nouvelle levée de fond, mais l’entreprise a finalement choisi de se restructurer. Dans une interview donnée à Axios, Joe Kraus, son président, a annoncé que la startup se sépare de 14% de ses salariés et abandonne 12 marchés. La France ne sera pas touchée, en revanche, la firme ne proposera plus ses services dans 4 grandes villes américaines, 7 villes d’Amérique du Sud et à Linz en Autriche.

La trottinette électrique Mercedes sera disponible en début d’année prochaine

Lime sera rentable dès 2020 selon son PDG

Malgré la conjoncture, Joe Kraus fait preuve d’optimisme et annonce « qu’en 2020, Lime sera la première entreprise de mobilité de nouvelle génération à être rentable ». Pour y parvenir, il compte notamment sur la diminution des coûts d’entretien de son parc de trottinettes électriques, et l’allongement de leur durée de vie. En 2019, Lime a déployé la Gen 3, un nouveau modèle plus résistant. Leur « espérance de vie » est ainsi passée de 6 à 14 mois. 

En fin d’année dernière, la firme s’est lancée dans une stratégie de fidélisation de sa clientèle en lançant une formule d’abonnement. Pendant 7 jours consécutifs, le LimePass permet à ses clients de disposer d’une trottinette en illimité. Pour le moment, le service ne s’adresse qu’à ses usagers américains, australiens, et néo-zélandais, mais il pourrait s’élargir à d’autres marchés, notamment à Paris.

RadRunner, le vélo électrique épuré de Rad Power Bikes

Source : Axios