[Tutoriel] Comment fabriquer sa SNES Classic en mieux et moins cher

Image 1 : [Tutoriel] Comment fabriquer sa SNES Classic en mieux et moins cher

Une SNES Classic Mini et plus encore

Un an après la Nes Classic Mini, Nintendo lance la version compressée de la Super Nes. Disponible depuis le 29 septembre, elle est affichée à  79,99 €. Pour ce prix, on a droit à la console, deux manettes et 30 jeux préinstallés. Même si c’est (actuellement) la seule manière légale de jouer à Starfox 2, la note est tout de même salée.
 
En outre, on se souvient des problèmes d’approvisionnement qu’a connu la Nes Classic il y a un an. Bien que Nintendo ait assuré que cette fois-ci il y en aurait suffisamment pour tous, les stocks sont en flux tendu. Aussi, il est bon de savoir qu’il est possible de bricoler soi-même et à peu de frais sa propre console rétro. Une machine qui a l’avantage de ne pas se limiter au catalogue de la Super Nintendo.

>>> SNES Classic Mini : faut-il craquer pour la console rétro de Nintendo ?

La solution que nous proposons ici est à base de Raspberry Pi, ce minuscule ordinateur qui tient dans la main.

Lancé il y a quelques années, il en est à sa quatrième version. La plus puissante à ce jour est le Raspberry Pi 3. Cette plateforme ouverte permet tout aussi bien d’administrer une installation domotique que de monter une machine de rétrogaming, ce qui nous intéresse ici.

La communauté Raspberry a monté plusieurs solutions de rétrogaming. La plus populaire et la plus ancienne est RetroPi. Complète, elle reste un peu compliquée à mettre en œuvre, tout du moins plus que Recalbox, plus récent et à la portée de n’importe qui.

Pour vous simplifier la vie, voici un tutoriel pas à pas pour créer votre propre Recalbox à moindres frais.

>>> Android : 15 émulateurs gratuits, parfaits pour le retrogaming