Accueil » Actualité » Une application Tor pour savoir si votre connexion est surveillée ou censurée

Une application Tor pour savoir si votre connexion est surveillée ou censurée

Image 1 : Une application Tor pour savoir si votre connexion est surveillée ou censurée

Le projet Tor vient de lancer une application mobile, pour iOS et Android, destinée à savoir si votre connexion à Internet est surveillée ou si des censures y sont appliquées. L’application est ainsi capable de détecter si votre fournisseur d’accès à Internet bride le débit vers Netflix ou YouTube, ou encore s’il vous empêche de visiter The Pirate Bay.

Baptisée ooniprobe, l’application se base sur le service OONI (Open Observatory of Network Interference), lui-même lancé en 2012 par le projet Tor, et qui collecte ce type de données depuis un ordinateur. Cette version mobile propose donc trois types de tests : « Web Connectivity », qui vérifie que votre appareil peut accéder à une variété de sites, « HTTP Invalid request line », qui cherche à savoir si des mouchards surveillent votre connexion, et enfin un test de vitesse plus classique.

Le test de connectivité tente simplement de se connecter à une variété de sites plus ou moins tirés au hasard et couvrant de nombreux domaines, du simple réseau social au site pornographique, en passant par des sites d’information ou de téléchargement. Pour chaque site que l’application détecte comme étant bloqué, une ou plusieurs solutions sont proposées en guise de contournement, bien que nous ayons constaté quelques faux positifs lors de nos propres tests.

Le projet Tor est surtout connu pour proposer un réseau assurant un certain anonymat à ses utilisateurs, mais aussi pour leur permettre de masquer ou changer leur IP, une mesure qui peut permettre de déjouer les dispositifs de surveillance ou de blocage. Le projet prévoit également de s’intéresser à deux services en particulier dans les prochains mois : Facebook Messenger et WhatsApp, qui font l’objet d’une surveillance ou d’un blocage dans plusieurs pays.