Windows 10 et 11 : attention Microsoft Defender identifie ce simple texte comme un cheval de Troie

Microsoft Defender, l’antivirus intégré à Windows, est souvent salué pour son efficacité. Mais comme tout système, il n’est pas exempt de failles. Un incident récent a mis en lumière un faux positif agaçant : Defender identifie un simple texte comme un cheval de Troie.

Windows Defender

Microsoft Defender, l’antivirus intégré à Windows, est reconnu pour son efficacité dans la lutte contre les logiciels malveillants… Mais aucun système n’est parfait, et Defender peut parfois laisser passer des malwares ou générer des alertes erronées, classifiant des éléments légitimes comme des menaces graves.

Microsoft Defender identifie un texte inoffensif comme un virus

Un incident récent a mis en lumière ce problème. Des usagers de Windows ont signalé que Defender marquait un simple fichier texte contenant la phrase This content is no longer available (« Ce contenu n’est plus disponible » en français) comme une menace critique, identifiée comme le cheval de Troie Trojan:Win32/Casdet!rfn.

Cette situation peut être alarmante pour les non avertis, mais bien heureusement, il s’agit d’un faux positif. La phrase incriminée semble déclencher un algorithme de détection trop sensible dans Defender.

À lire : Meilleurs antivirus : quel logiciel choisir en 2024 ? 

La description fournie par Microsoft sur son site officiel concernant Trojan:Win32/Casdet!rfn est assez vague : « cette menace peut effectuer diverses actions malveillantes sur votre PC ». Si cela ne rassure pas complètement, l’expérience montre que ce faux positif ne cause aucun dommage réel au système.

Microsoft a déjà annoncé ses efforts pour réduire le nombre de faux positifs et négatifs générés par Defender et ce nouvel incident souligne l’importance de ces initiatives. Espérons qu’une prochaine mise à jour corrige cette détection erronée et permette à ceux qui sont amenés à créer régulièrement des fichiers texte, que ce soit pour des scripts, des articles, des notes, etc., de continuer de travailler sans encombre.

Si vous êtes certain de la légitimité d’un fichier texte, vous pouvez ignorer l’avertissement en toute sécurité.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !