Accueil » Actualité » Windows 11 gagne en rapidité avec un explorateur de fichiers rajeuni

Windows 11 gagne en rapidité avec un explorateur de fichiers rajeuni

Une nouvelle mise à jour du système d’exploitation Windows 11 devrait rendre votre ordinateur beaucoup plus efficace et bien plus fluide. Comment ? Grâce notamment à un explorateur de fichiers complétement repensé par les équipes du géant américain Microsoft.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de Windows. La firme américaine Microsoft dévoile peu à peu les caractéristiques de sa prochaine mise à jour. Son ambition ? Améliorer la rapidité et la fluidité de son système d’exploitation Windows 11. Sujet sensible pour Windows, souffrant parfois de la comparaison avec son cousin développé par Apple, la stabilité de son système est essentielle. Pour permettre aux utilisateurs de bénéficier d’une expérience plus efficace et complète, Windows a revu sa copie pour l’un de ses grands classiques : son explorateur de fichiers.

Image d'illustration Windows 11
Windows 11 bientôt plus rapide et plus fluide grâce à une nouvelle mise à jour. © Pixabay

Relié depuis déjà plusieurs années à d’autres composantes de votre ordinateur, notamment à la barre des tâches ou le centre de notifications, l’explorateur de fichiers et ses différentes passerelles entre les applications peuvent provoquer, en cas d’activité trop importante, des bugs ou plantages à répétition. Et comme toutes les applications sont reliées entre-elles, si l’une plante, les autres lui emboîtent le pas. Pour prévenir ce problème assez récurrent Microsoft et Windows 11 ont peut-être trouvé la solution.

A lire : Windows 11 fait le plein de fonctionnalités avec une nouvelle mise à jour, les nouveautés

Isoler pour mieux (plus rapidement) régner

En isolant l’Immersive Shell, l’explorateur de fichiers est ainsi libéré des autres composants. Cette manipulation lui permet de gagner en fluidité et rapidité. De plus, isoler cette application ne constitue que la première étape d’un long processus consistant à désimbriquer chacune des passerelles faites entre les différentes commandes. Ainsi, en isolant davantage les actions réalisées par Windows, les bugs diminueraient considérablement. Si certains surviendraient toujours, ils ne concerneraient qu’une seule de vos fenêtres.

A lire : Le Bloc-notes de Windows 11 va bientôt posséder des onglets

Ainsi, si vous en avez assez de voir ces dernières, les unes après les autres, ne plus répondre à vos cliques, vérifiez dès à présent si vous disposez de cette mise à jour. Cette modification s’est faite sous le build n°25267. Attention, celle-ci n’est disponible, pour le moment, qu’en version bêta test. Il se peut donc que certains problèmes apparaissent toujours. Munissez-vous de patience et utilisez votre ordinateur avec précaution si vous décidez de la télécharger.