Accueil » Actualité » Windows 11 : Microsoft éjecte les PC non compatibles de son programme Insider

Windows 11 : Microsoft éjecte les PC non compatibles de son programme Insider

Les utilisateurs qui ont installé Windows 11 sur un PC non compatible avec le programme Insider sont invités par Microsoft à réinstaller Windows 10 sur leur machine. Ils peuvent contourner cette restriction, mais ils n’auront plus de mises à jour de sécurité.

Les ordinateurs non compatibles avec Windows 11 sont progressivement éjectés du programme Insider. Les utilisateurs qui testent Windows 11 depuis plusieurs mois sont invités à réinstaller Windows 10 sur leur machine. D’ailleurs, nous avons eu l’occasion d’installer Windows 11 et de découvrir ses nouvelles fonctionnalités.

Windows 11
Windows 11 – Crédit : Microsoft

Microsoft avait averti que les testeurs du programme Insider ne pourraient pas continuer à utiliser Windows 11 sur un PC non compatible, mais cela n’empêche pas que ces derniers ont été pris par surprise. Même si Windows 11 tourne parfaitement bien sur leur ordinateur, ils doivent maintenant réinstaller Windows 10 ou contourner cette restriction.

Tous les utilisateurs n’ont pas encore reçu le message d’avertissement de Microsoft

Plusieurs utilisateurs de Windows 11 ont déjà reçu l’avertissement de Microsoft. « Votre PC ne répond pas à la configuration matérielle minimale requise pour Windows 11. Votre appareil n’est pas éligible pour rejoindre le programme Windows Insider sur Windows 11. Veuillez installer Windows 11 pour participer au programme Windows Insider dans le Canal préversion », indique le message partagé par « @BetaWiki » sur Twitter.

Ce message est d’autant plus déroutant que la configuration minimale pour faire tourner Windows 11 est particulièrement stricte sans raison évidente. Certaines machines font correctement tourner Windows 11 depuis juin, mais elles ne peuvent soudainement plus garder le système d’exploitation ? De nombreux utilisateurs demeurent perplexes devant cette décision soudaine. Officiellement, la configuration requise pour Windows 11 est la suivante :

  • Un processeur 64 bits compatible avec 2 cœurs ;
  • 4 Go de RAM ;
  • 64 Go d’espace de stockage ;
  • Écran 720p d’une diagonale supérieure à 9 pouces ;
  • TPM version 2.0.

Microsoft n’a pas encore revu à la baisse ses exigences matérielles. Néanmoins, nos confrères de NotebookCheck continuent à faire tourner Windows 11 sur le ONEXPLAYER, une machine avec un écran de 8,4 pouces. Cet appareil est incompatible avec Windows 11 à cause de son écran. Pourtant, il n’a reçu aucun message d’avertissement, du moins à l’heure où cet article est écrit.

Les utilisateurs peuvent contourner les restrictions de Microsoft en installant l’ISO officielle de Window 11. Cependant, Microsoft a confirmé que ces installations ne seront pas éligibles aux mises à jour de sécurité. Les utilisateurs installent donc Windows 11 sur des PC incompatibles à leurs risques et périls.

Windows 11 sort officiellement le 5 octobre prochain. La mise à jour sera gratuite pour les PC compatibles qui tournent sous Windows 10. Vous pouvez vérifier la compatibilité de votre ordinateur avec un outil gratuit, PC Health Check.

Source : NotebookCheck