On a testé le port USB réversible

Connecteur USB CConnecteur USB CLa semaine dernière, l’USB Implementers Forum (USB-IF) - organisme régisseur de la norme USB - a dévoilé des prototypes de l’USB C, câble capable de transporter jusqu’à 100 Watts et 10 Gbits de données. En outre, son câble peut être branché dans n’importe quel sens, à la manière du Lightning d’Apple, une révolution pour cette connectique.

Enfin un connecteur réversible

Combien de fois avez-vous essayé de brancher un câble USB dans un PC ou un smartphone avant de vous apercevoir qu’il n’était pas orienté du bon sens ? C’est un désagrément que raye l’USB C. Son connecteur est le même à l’envers qu’à l’endroit. Dans le cas d’un câble avec deux connecteurs USB, il est aussi possible des les brancher de n’importe quelle manière sans respecter le sens imposé par la rigidité du câble.Connecteur USB CConnecteur USB CAutre problème des équipements USB actuels, l’incroyable quantité de tailles différentes. USB A, USB B, microUSB, miniUSB, c’est un véritable casse-tête, sans compter les ports USB propriétaires que certains constructeurs vicieux s’amusent à élaborer. L’USB C devrait éradiquer toutes ces fiches pour s’arroger tout le marché futur. Grâce à lui, on pourra enfin voyager avec un seul câble pour tous ses appareils.

Nous avons eu la chance de mettre la main sur quelques câbles USB C. Ils reprennent les mensurations de l'actuel microUSB avec une tête fine et aplatie. On sent bien la compétition qui se profile avec le port lightning d’Apple.

De la vidéo par USB

Toujours dans le but d’assouplir son utilisation, les responsables de l’USB vont permettre aux constructeurs d’ajouter leurs propres fonctionnalités à cet USB C. Lorsque l’on parle de faire transiter d’autres types de données à travers un câble USB, on pense de prime abord à la vidéo. Avec un débit de 10 Gbits, il est tout à fait possible d’y faire passer un tel flux. Cela permettrait de supprimer, par exemple, la sortie microHDMI que l’on rencontre sur certains smartphones ou tablettes. Câble USB CCâble USB C

Charger son PC par USB

Autre évolution apportée par l’USB C : le transport d’énergie. En effet, la norme Power Delivery est obligatoire sur le connecteur de type C. Grâce à elle, il est possible de faire passer jusqu’à 100 Watts à travers un câble USB. Si l’on charge déjà tablettes et smartphones avec des câbles USB, on pourra bientôt faire de même sur un ordinateur portable, en théorie. Il en va de même pour l’alimentation d’un écran ou d’une manette de jeu. Reste aux constructeurs d’implanter cette fonctionnalité dans leurs appareils.

De concert avec l'USB 3.1

L’USB C va de pair avec l’USB 3.1. On a ici le connecteur et sa norme de performance. Aussi connu sous le nom de SuperSpeed USB Plus, l’USB 3.1 double le débit maximum théorique de l’USB 3.0 qui est actuellement fixé à 5 Gbits. On atteint donc 10 Gbits, soit 1,25 Go par seconde. À cette vitesse, un Blu-ray est transféré en moins d’une minute.Débits réels de l'USB 3.1Débits réels de l'USB 3.1Bien entendu, il ne s’agit que d’une vitesse théorique. Pour en savoir plus, nous nous sommes rendus à un briefing privé donné par l’USB-IF. L’occasion d’avoir une démonstration des performances réelles de l’USB 3.1 à partir d’un contrôleur ASmedia. Soumis au test Crystal DiskMark, ce dernier a donné 833 Mo/s en écriture et 803 Mo/s en lecture, soit à peu près le double des performances de l’USB 3.0. Selon nos sources, la version finale de l’USB 3.1 devrait être encore plus performante allant jusqu’à 1000 Mo/s en pratique.

Bien qu’on en entende parler depuis plus d’un an, l’USB 3.1 devrait arriver dès 2015 en combinaison avec l’USB C, nouveau connecteur universel.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire