http://media.bestofmicro.com/J/Q/564470/original/Antivirus_gratuit.jpg

Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2016 ?

Windows Defender / Windows 10 : les défenses en standard fonctionnent bien

6 raisons de se contenter ou non des défenses de Windows 10

Windows Defender est l’antivirus intégré par défaut dans Windows 10. Il n’est cependant qu’un élément d’un ensemble de sécurités qui font de Windows 10 un système bien plus sûr que ses précédentes itérations. Parmi ces boucliers additionnels, on peut notamment citer le navigateur Microsoft Edge, qui fonctionne dans une Sandbox, afin d’interdire les infections directes du système par des pages Web. En outre, Edge bénéficie d’une protection contre les sites malveillants - dénommée SmartScreen - qui s’est très souvent révélée plus réactive et plus efficace que bien des protections Web intégrées aux antivirus gratuits.
Signalons d’ailleurs que SmartScreen est en réalité un ensemble de boucliers complémentaires. Sous Edge, il vous protège non seulement des pages dangereuses, mais il vous défend également contre les codes malveillants et les téléchargements risqués. Au niveau du système lui-même, SmartScreen vous protège contre l’exécution de programmes inconnus ou douteux, quelle que soit la méthode utilisée pour vous infiltrer.

1 - Oui, parce que c'est vraiment efficace

Au final, nos tests démontrent que, bien que perfectibles, les défenses intégrées de Windows 10 n’ont pas grand-chose à envier aux antivirus gratuits du marché ! Windows 10 se défend très bien par lui-même nonobstant toutes les déclarations et comparatifs autour de Windows Defender. Il ne sert à rien d’évaluer l’antimalware intégré hors des autres boucliers du système. Ce qui importe, c’est l’ensemble. Et l’ensemble est redoutablement efficace surtout si vous adoptez entièrement la philosophie du système : utiliser à la fois le navigateur Edge pour explorer le Web, la fonction Windows Update en mode par défaut pour éradiquer les vulnérabilités et le Windows Store pour télécharger toutes les applications dont vous avez besoin.
Dans cette configuration, Windows 10 s’est révélé aussi solide, voire meilleur, au quotidien que toutes les autres protections testées.
Et cette efficacité ne fait qu’augmenter avec le temps. Windows 10 « Anniversary Update », disponible le 2 août prochain, introduira une nouvelle version de Microsoft Edge qui accepte enfin les extensions. Le navigateur sera dès lors bien plus utile au quotidien, mais sera aussi renforcé par des extensions comme AdBLock/AdBlock Plus qui bloquent les publicités malveillantes et certains mécanismes d’attaque via le Web. En outre, avec cette évolution de Windows 10, le Windows Store va enfin pouvoir accueillir les applications traditionnelles Win32/ .NET (et pas simplement les Universal Apps) ce qui permettra de trouver tous vos outils favoris sans prendre de risques sur le Web, grâce au magasin applicatif officiel et sécurisé de Microsoft.

2 - Oui, parce que ça n’influe pas sur le comportement du système

Pour être efficaces, les antivirus doivent implanter leurs boucliers au cœur même du système et souvent quelque peu tricher avec lui. Du coup, ils peuvent engendrer quelques dysfonctionnements. Surtout, ils sont susceptibles de se révéler, à un moment ou un autre, incompatibles avec l’une des mises à jour permanentes de Windows 10. Ces risques potentiels sur la stabilité et l’efficacité du système n’existent évidemment pas avec les boucliers intégrés en standard. Un point à ne pas négliger.

3 - Oui, parce que ça peut aussi compléter d’autres protections

Il existe un élément à prendre en compte que nos tests ne mesurent pas : il est possible de conserver les protections du système tout en y ajoutant un autre antivirus. Avec Windows 10 Anniversary Update, Windows Defender n’est plus désactivé par l’installation d’un autre antivirus. Il reste actif, tout comme SmartScreen, mais adopte simplement un fonctionnement différent pour ne pas entrer en conflit. Autrement dit, plutôt que de vous appuyer uniquement sur votre antivirus favori et désactiver les protections en standard (ce que nous faisons sur nos tests pour n’évaluer que le potentiel de l’antivirus), vous pouvez opter pour la conservation des protections de base. Elles viennent alors compléter et renforcer celles de votre solution sans impacter les performances. Vous conservez ainsi votre antivirus favori, auquel vous faites confiance depuis des années, tout en lui adjoignant les sécurités intégrées au système.

4 - Oui, parce qu’il y a même un contrôle parental

Aucun des antivirus gratuits du marché n’intègre en standard un contrôle parental. Peu importe, puisque Windows 10 dispose d’une excellente protection qui s’administre à distance via le Web. Elle protège assez efficacement les navigations de vos enfants et vous permet de comprendre leur utilisation d’Internet et les sujets qui les préoccupent.
Microsoft explique sur son site de support comment le mettre en œuvre.

5 - Non, parce que vous n’aimez pas Edge

En théorie, pour profiter pleinement d’un Windows 10 parfaitement protégé, il faut utiliser Microsoft Edge. Le navigateur fait partie intégrante des protections mises à disposition des internautes.
En pratique, bien des utilisateurs préfèrent utiliser Chrome ou Safari. Or ces navigateurs intègrent eux aussi des filtres. Certes ils ne sont pas toujours aussi réactifs que ceux d’Edge, mais ils restent utiles et les protections peuvent être renforcées par différentes protections. En outre, si SmartScreen est inactif sur ces navigateurs lors de l’affichage des pages, il demeure toujours présent et protecteur au niveau système pour contrer l’exécution de programmes douteux téléchargés avec d’autres navigateurs que Edge. Certes SmartScreen génère des faux positifs en nombre non négligeable, mais il invite ainsi l’utilisateur à la prudence et à ne plus exécuter – sans réfléchir – des programmes d’origine plus que douteuse et si peu répandus que même l’omniscient Cloud Microsoft ne les connaît pas.

6 - Non, parce que c’est la première des protections ciblées

Il existe un bémol à l’efficacité des défenses de Windows 10 : l’attaque ciblée. Évidemment, les cybercriminels sont tous équipés de Windows 10 et tous essayent de faire en sorte de contourner les protections et de ne pas être détectables par Windows Defender. D’autant que la protection est perfectible notamment pour lutter contre les exploits qui attaquent les vulnérabilités non Microsoft (Java, PDF, Open Office) ou contre les Spywares qui sont greffés aux logiciels « gratuits » téléchargés depuis certains sites spécialisés de « download ». D’où l’importance de toujours privilégier le Windows Store pour vos téléchargements.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • JonDol
    Bonjour,

    Le test de Comodo Internet Security (CIS) est un peu n'importe quoi: c'est de loin le meilleur pare-feu et ceci depuis de longues années déjà donc aucune surprise sur le manque de nouveautés en 2016 !

    Pare-feu permissif au départ : ah bon ? C'est sans doute pour ceci que ça prend 10 min de configuration pour faire fonctionner un serveur VNC ou un client bittorrent...

    En mode d'installation avancée on peut choisir à ne pas installer GeekBuddy qui de toute façon peut être désinstallé par la suite, indépendamment de Comodo.

    Impact sur les performances et la stabilité du système: ah bon ? Sa présence est imperceptible sur un PC de 12+ ans, sur mes autres PCs plus récents n'en parlons pas ! Suivez à la lettre le guide de configuration disponible sur le forum de Comodo (en anglais uniquement je crois).

    HIPS désactivé par défaut: c'est parce qu'on peut obtenir un niveau de protection équivalent sans lui. Suivez encore le guide de configuration (pour info, sur mon PC de 12+ ans le HIPS est activé et pourtant ça ne pénalise pas les performances).

    Avez-vous précisé que c'est le seul à offrir une sandbox disponible à toutes les applications (non limité aux explorateurs donc) ? Et ceci sans utiliser le bureau virtuel qui lui nécessite l'installation de Silverlight.

    Si vous aimez la technicité... C'est valable pour toutes les suites de sécurité: le passage par les options avancés est indispensable sinon la suite soit est inefficace soit elle fonctionne mal.

    Et si vous n'aimez pas la technicité, Comodo a aussi un mode apprentissage qui vous posera des questions afin d'apprendre vos habitudes au fur et à mesure. Et si vous n'aimez toujours pas la technicité alors GeekBuddy est votre meilleur ami. C'est aussi grâce au support payant via GeekBuddy que la société se permet d'offrir gratuitement cette extraordinaire suite de sécurité !

    S'il manque quelque chose à CIS c'est un peu d'ergonomie pour supprimer de la configuration des fichiers notés (File Rating) les fichiers qui ne sont plus présents dans le système. A part ceci, que du bonheur avec CIS, depuis 5 ans déjà...

    Cdt
    0