Accueil » Actualité » Affaire Fortnite : Epic demande le retour du jeu sur l’App Store après avoir perdu 60 % de joueurs iOS

Affaire Fortnite : Epic demande le retour du jeu sur l’App Store après avoir perdu 60 % de joueurs iOS

Epic Games est prêt à tout pour que Fortnite soit de nouveau autorisé sur iOS et disponible au téléchargement sur l’App Store. L’éditeur américain vient en effet de demander une injonction à la justice afin de forcer Apple à rétablir Fortnite.

Affiche Fortnite Saison 4
Affiche Fortnite Saison 4 – Crédit : Epic Games

Selon Epic Games, iOS est la plateforme la plus importante pour Fortnite. À elle seule, elle comprend 116 millions de joueurs pour 350 millions au total, toutes plateformes confondues. Depuis l’arrivée de la saison 4 du chapitre 2 mettant en avant les super-héros et les super-vilains de Marvel il y a quelques jours, les utilisateurs d’iOS ne peuvent plus jouer au battle royale. En effet, ils peuvent avoir Fortnite déjà installé sur leur smartphone, mais ils n’ont plus accès aux mises à jour depuis qu’Apple et Google ont retiré le jeu de leur plateforme respective.

Fortnite pourrait-il bientôt revenir sur l’App Store ?

Comme l’ont rapporté nos confrères de The Verge, Epic Games vient de demander une injonction au tribunal. Si elle est approuvée par la juge Yvonne Gonzalez Rogers, Apple sera forcé de rétablir Fortnite sur l’App Store en attendant qu’un verdict soit rendu. Cependant, ce n’est pas encore gagné. La juge avait en effet déclaré lors d’une audition sur Zoom à la fin du mois d’août qu’elle était encline à protéger Unreal Engine, mais pas Fortnite.

Unreal Engine a effectivement été épargné lorsqu’Apple a mis ses menaces à exécution en supprimant tous les jeux Epic Games de l’App Store et en suspendant son compte développeur principal. Microsoft avait apporté son soutien lorsqu’Apple menaçait de révoquer l’accès aux outils de développement, y compris le moteur de jeu.

Apple aurait à nouveau menacé Epic Games

Maintenant, Epic Games chercher à récupérer les joueurs de Fortnite sur iOS. Il a déclaré dans la demande d’injonction que « les utilisateurs actifs quotidiens sur iOS ont diminué de plus de 60 % depuis la suppression de Fortnite de l’App Store ». Le développeur a également exprimé ses craintes de ne pas pouvoir récupérer ces joueurs et de voir la communauté « se déchirer ».

Selon lui, Apple l’aurait menacé en interne de l’empêcher de demander un nouveau compte développeur pendant au moins une année. Apple a répondu à The Verge en disant, entre autres, qu’il espère pouvoir « travailler ensemble à l’avenir mais, malheureusement, cela n’est pas possible aujourd’hui ». La guerre entre Apple et Epic Games ne cesse de prendre de l’ampleur en amont de l’audience prévue pour le 28 septembre.

Source : IGN