Accueil » Actualité » Amazon Kindle : les liseuses pourraient perdre leur connexion internet

Amazon Kindle : les liseuses pourraient perdre leur connexion internet

Il ne s’agit pas d’une obsolescence programmée par Amazon, mais aux États-Unis, les modèles les plus anciens de Kindle perdront leur connexion d’ici décembre. Un phénomène qui pourrait toucher la France dans un futur plus ou moins proche.

L’obsolescence programmée est un fléau contre lequel les administrations luttent plus ou moins ardemment. Cela consiste à réduire délibérément la durée de vie d’un produit afin d’augmenter son taux de remplacement. Particulièrement mal vue du public, cette technique peut ruiner l’image d’un fabricant. Cependant, l’obsolescence prématurée d’un produit peut survenir sans que le fabricant en soit directement responsable. C’est le cas d’Amazon avec son Kindle.

Image 1 : Amazon Kindle : les liseuses pourraient perdre leur connexion internet
Crédit : pixabay

En effet, d’ici décembre aux États-Unis, les opérateurs mobiles vont effectuer une transition technique et cesser progressivement de proposer la 2G et la 3G au profit de la 4G et de la 5G. Cette transition coupera donc l’accès à l’internet mobile à de nombreux appareils anciens sans que les fabricants n’en soient responsables. Si cela ne concerne pas directement la France pour le moment, une situation similaire pourrait se produire dans l’hexagone à plus ou moins brève échéance.

A lire aussi > Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure en 2021 ?

Les Kindle resteront utilisables

Les appareils concernés sont bien évidemment ceux d’anciennes générations. Pour les plus récents disposants de puces 4G, le changement n’a aucune conséquence. Bien évidemment, Amazon s’est empressé de confirmer que les propriétaires de ces appareils pourront continuer à les utiliser presque normalement ce délai passé.

La connexion Internet n’est en effet pas indispensable à la lecture des livres. Pour les propriétaires concernés, il sera toujours possible de lire les livres en mémoire et d’en ajouter d’autres grâce à la connexion WiFi lorsque celle-ci est disponible. Pour les moins chanceux, la seule solution pour ajouter du nouveau contenu sera de passer par la connexion filaire. Une méthode un peu archaïque, mais efficace et qui permet de ne pas avoir à changer d’appareil s’il fonctionne toujours.

Amazon étant avant tout un commerçant, l’entreprise a décidé de faire un geste pour les personnes impactées qui souhaiteraient changer d’appareil. Jusqu’au 15 août 2021, le constructeur propose un code promotionnel offrant 50 dollars de réduction pour une nouvelle Kindle Paperwhite ou Oasis et un bon d’achat de 15 dollars à valoir sur sa boutique de livres numériques.

Une situation qui pourrait concerner d’autres anciens appareils partout dans le monde puisque l’Europe envisagerait à son tour de couper la 2G d’ici 2025.

Source : theverge