Accueil » Guide d'achat » Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

4 fabricants s’affrontent sur le secteur des liseuses : Amazon, Kobo, tea Vivlio et Bookeen. Mais se valent-elles toutes ? Réponse avec nos tests.

Lentement mais sûrement, les liseuses ont su trouver leur place parmi tous les équipements électroniques à notre disposition. Bien sûr, elles offrent peu de possibilités d’usage en dehors de la lecture, mais c’est aussi ce qui fait leur force : elles ne savent faire qu’une seule chose, mais elles le font bien.

Aujourd’hui, 4 fabricants majeurs s’affrontent sur le marché français : Amazon, Kobo, Bookeen et tea (ex PocketBook) qui a depuis peu choisi de commercialiser ses liseuses sous la marque Vivlio.   

A lire : Liseuses grand écran : Tea Ink Pad 3 contre Kobo Aura One

Notre sélection des meilleures liseuses

Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
9/10
Image 3 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

Kindle Paperwhite d’Amazon (2018)

La référence

130€ > Amazon
On aime
  • L'interface
  • La prise en main
  • L'écran
  • L’étanchéité
On n’aime pas
  • Pas de gestion de la lumière bleue
  • L’enfermement dans l’univers propriétaire d’Amazon
Verdict :

Avec cette édition 2018, la Parperwhite d’Amazon gagne un peu en compacité, s’allège d’une vingtaine de grammes, devient étanche et propose un écran bord à bord. Pas de révolution donc, mais des améliorations qui lui permette de consolider sa position de favorite. En effet, il n’y a pas grand-chose à reprocher à cette liseuse toujours aussi performante et intuitive à prendre en main.

plus
Poids 182
Taille de l'écran 6 pouces
Résolution 300 ppp
Dimensions en mm 167 x 116 x 8,18 mm
Formats reconnus Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti
Compatibilité PC, Mac, iOS, Android
Eclairage Oui
Carte SD Non
Prix 130€ pour 8 Go de stockage, 160€ pour 32 Go (+10€ pour le modèle sans pub)
Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
8,5/10
Image 3 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

Rakuten Kobo Clara HD

Valeur sûre

99,99€ > Fnac
On aime
  • Gestion de la lumière bleue
  • Prise en main
  • Interface
On n’aime pas
  • Tactile parfois un peu capricieux
Verdict :

La Clara HD ne révolutionne pas le marché mais répond parfaitement à tout ce qu’on peut attendre d’une liseuse dans cette gamme de prix. Un format très compact, une interface efficace, un écran avec une bonne résolution, la gestion de la lumière bleue… autant de qualité qui font de la Rakuten Kobo Clara un bon choix dans sa catégorie.

Lire le test
Poids 166
Taille de l'écran 6 pouces
Résolution 300 ppp
Dimension en mm 159,6 x 110 x 8,3 mm
Capacité de stockage 8 Go
Formats reconnus EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR
Compatibilté PC, Mac, iOS, Android
Eclairage oui
Carte SD non
Prix initial 130
Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
8/10
Image 3 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

tea Vivlio InkPad 3

Le meilleur grand écran

199,99€ > Cultura
On aime
  • Présence des touches physiques en plus du tactile
  • Compacité et légèreté
  • Gestion souple des DRM
On n’aime pas
  • La librairie intégrée pas très lisible
Verdict :

La tea InkPad 3 dispose de nombreux arguments pour séduire les amateurs de lecture sur grand écran : un format très compact et un poids maîtrisé, un éclairage bien conçu, une ergonomie efficace, une gestion des protections de fichiers un peu moins contraignante que les autres, un prix raisonnable. Que demander de plus ?

Lire le test
Poids 200 g
Taille de l'écran 7,8 pouces
Résolution 300 ppp
Dimensions 195 x 136,5 x 8 mm
Capacité de stockage 8 Go
Formats reconnus EPUB DRM, EPUB, PDF DRM, PDF, FB2, FB2.ZIP, TXT, DJVU, HTML, DOC, DOCX, RTF, CHM, TCR, PRC (MOBI), JPEG, BMP, PNG, TIFF
Compatibilité PC, Mac, iPhone, iPad, Android, Blackberry 10
Eclairage oui
Carte SD oui
Prix 200 €
Kindle amazon 2019
8/10
Image 3 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

Kindle (2019) d’Amazon

Le meilleur premier prix

79,99€ > Amazon
On aime
  • Rapport qualité-prix
  • Compacité
  • Robustesse
  • Interface
  • Autonomie
On n’aime pas
  • Un prix qui la rapproche de la Paperwhite qui dispose d’arguments supplémentaires.
Verdict :

Les Kindles sont des valeurs sûres et cette petite dernière, qui intègre à présent un éclairage frontal, ne déçoit pas. On y retrouve tout ce qui fait la force des liseuses d’Amazon : une interface claire, une bonne réactivité, une autonomie de plusieurs semaines… Elle séduira ceux qui cherche un modèle premier prix ultra compact et tout terrain.

plus
Poids 174
Taille de l'écran 6 pouces
Résolution 167 ppp
Dimensions en mm 160 x 113 x 8,7 mm
Formats reconnus Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif, HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti
Compatibilité PC, Mac, iOS, Android
Eclairage Oui
Etanchéité Non
Prix 79,99€ avec pub et 89,99€ sans pub
Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
8/10
Image 3 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?

Amazon Kindle Oasis 2019

La Rolls des liseuses

250€
On aime
  • Le confort de lecture
  • La prise en main
  • L'interface
On n’aime pas
  • Le prix
Verdict :

Cette nouvelle version de la Kindle Oasis ne surprend pas, mais ne déçoit pas non plus. Les points forts sont toujours là, et le point faible que constituait l’absence de filtre anti-lumière bleue a été corrigé. Malheureusement, son plus gros défaut, son prix (à partir de 250 euros), est toujours là aussi. Les fans de lecture, pour qui un prix élevé ne sera pas un obstacle, peuvent se laisser séduire sans hésiter. Pour les autres, rappelons que les entrées de gamme d’Amazon, la Kindle et la Paperwhite, constituent des solutions très convaincantes.

plus
Poids 194
Taille de l'écran 7 pouces
Résolution 300 ppp
Dimensions en mm 159 mm x 141 mm x 3,4-8,3 mm pour l'épaisseur
Capacité de stockage 32 Go
Formats reconnus Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti
Compatibilité PC, Mac, iOS, Android
Eclairage Oui
Carte SD Non
Prix 249,99
Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
7/10

Rakuten Kobo Libra H2O

Un challenger pour la Kindle Oasis

179,99€€ > Fnac
On aime
  • Le format
  • La présence de boutons physiques
  • L’étanchéité
  • La gestion de la lumière bleue
On n’aime pas
  • La synchronisation avec la librairie
  • Des lenteurs dans l’interface
  • Le prix
Verdict :

La Rakuten Kobo Libra H2O souffre d’un positionnement entre-deux. Avec un prix de 180 euros, elle s’éloigne des modèles d’entrée de gamme intégrant un écran de 6 pouces, mais elle n’est pas non plus capable de rivaliser avec les modèles de la catégorie du dessus qui proposent des écrans plus grands. Son principal atout demeure un design très compact et tout terrain ainsi qu’une interface qui a déjà fait ses preuves.

plus
Poids 192 g
Taille de l'écran 7 pouces
Résolution 300 ppp
Dimensions en mm 144 x 159 x 5,0 – 7,8 mm
Formats reconnus EPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR
Compatibilité PC, Mac, iOS, Android
Eclairage Oui
Carte SD Non
Prix 180
Image 2 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
7/10

Rakuten Kobo Forma

La meilleure prise en main

249,99€ > Kobo
On aime
  • Ecran
  • Format
  • Interface
On n’aime pas
  • Manque de réactivité
  • Prix
Verdict :

Extérieurement, la liseuse Kobo Forma est une réussite. Son format est idéal et la prise en main son véritable point fort. Les adeptes de la lecture grand format seront comblés par ce bel écran de 8 pouces. Malheureusement, la Kobo Forma est pénalisée par un prix vraiment élevé et un manque de fluidité dans certaines actions.

plus
Poids 197
Taille de l'écran 8 pouces
Résolution 300 ppp
Dimension en mm 160 x 177,7 x 4,2 à 8,5 pour l'épaisseur
Capacité de stockage 8 Go
Formats reconnus EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR
Compatibilté PC, Mac, iOS, Android
Eclairage oui
Carte SD non
Prix initial 280

Les liseuses grand écran

Le marché a longtemps été dominé par les modèles de 6 pouces vendus aux environs de 130 euros mais de plus en plus de liseuses « grand écran » sont proposées. Ainsi, Rakuten vient de sortir la Kobo Libra H2O, un format de 7 pouces qui n’est pas sans rappeler la Kindle Oasis d’Amazon. Le fabricant avait déjà sorti l’année précédente la Kobo Forma, une liseuse étanche de 8 pouces.

Tea/Vivlio propose également depuis juin 2018 la Ink Pad 3 une liseuse de 7,8 pouces qui s’est révélé lors de nos tests être un très bon choix. Cet agrandissement des écrans même s’il apporte un véritable confort de lecture n’est pas sans conséquence sur le prix final.  

La présence de boutons physiques : un vrai plus

Certaines liseuses se distinguent par la présence de touches physiques en plus de la navigation tactile. Et lorsqu’il s’agit de tourner les pages, on se surprend à utiliser les boutons plutôt que l’écran. Les différentes liseuses de tea Vivlio se démarquent tout particulièrement sur ce point. La partie basse, qui accueille les boutons, permet une prise agréable et sûre même debout dans les transports. Ajoutons à cela un poids contenu de 180g, elle fait partie des plus réussies pour la prise en main. 

Image 18 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
tea Touch Lux 4

Ecran et gestion de l’éclairage

Au premier abord les différences ne sautent pas aux yeux. Les écrans utilisent plus ou moins la même technologie d’encre électronique, il faut donc y regarder de plus près pour constater les différences.

Et c’est justement lorsque l’on active l’éclairage que l’écart se creuse. Les Kindle ainsi que les Kobo se détachent nettement sur ce point en offrant une diffusion impeccable. A moins de le pousser au maximum, ce qui en pratique sera peu (voir pas du tout) utilisé, on s’aperçoit à peine que l’éclairage est activé. Le must en la matière revient à la Kindle Oasis qui intègre pas moins de 25 leds contre 4 seulement pour la version de base.

Les puristes apprécieront les écrans bord à bord dont sont équipés la Forma de Rakuten Kobo et les Kindle Paperwhite et Oasis d’Amazon.

Gestion de la lumière bleue

Les écrans ont la réputation de perturber le sommeil et de provoquer de la fatigue oculaire. Principal responsable de ce problème : la lumière bleue. La plupart des liseuses intègrent à présent un système de gestion de la lumière bleue. Les retardataires dans ce domaine, une fois n’est pas coutume, sont les 2 modèles Amazon d’entrée de gamme (Kindle et Kindle Paperwhite).

ePub, Azw… : des formats réservés aux livres

Aujourd’hui pour alimenter votre liseuse en livres numériques deux possibilités s’offrent à vous : récupérer sur le web des livres gratuits ou acheter sur l’une des nombreuses librairies en ligne.

Vous vous retrouvez le plus souvent en possession d’un fichier ePub (format qui est au livre ce que le MP3 est à la musique) qu’il suffira de faire glisser dans le dossier correspondant de votre liseuse depuis un PC/Mac, sur le même principe que pour ajouter un fichier sur un disque dur. La Kindle Amazon impose son propre format, le .AZW. Il faudra donc utiliser un logiciel comme Calibre pour gérer la conversion du format.

Acheter en ligne

Avec une Kindle, le seul endroit possible pour acquérir des ebooks est la librairie Amazon. Une fois l’achat effectué, votre compte se met automatiquement à jour et l’exemplaire choisi se retrouvera sur votre liseuse et dans votre application smartphone Kindle. En revanche, il est impossible (à moins d’avoir recours à de nombreuses manipulations pas vraiment légales qui suppriment les protections du fichier) de transférer un livre acheté sur Amazon vers une liseuse d’une autre marque. Et réciproquement.

Les autres acteurs de ce petit marché ont tous choisi d’utiliser le format ePub, format lisible par tous. Ceci dit, on se heurte là aussi à quelques complications.

Avec Bookeen ou Kobo, certes les fichiers sont au format ePub, mais protégés par les DRM Adobe. Si vous êtes sur une librairie « partenaire » (Kobo et la Fnac, par exemple), une fois le livre acheté le transfert sur la liseuse est automatique après une petite synchronisation.

Cependant lors de notre test de la Kobo Libra nous avons rencontré quelques difficultés avec la synchronisation. Au final, il a fallu recourir au classique glisser-déposer depuis un PC pour que le livre soit effectivement transféré.

En revanche, Kobo et Bookeen impose de passer par le logiciel Adobe Digital Edition. Rien d’insurmontable, mais cela ajoute des étapes dont on se serait volontiers passé.

De plus, lors de notre test de la Diva HD de Bookeen, un achat effectué sur la librairie Bookeen a bogué. Il a été impossible de transférer le livre via Adobe Digital Edition. Un glisser-déposer n’a pas réglé le problème. Donc même si Bookeen promet un DRM plus ouvert dans les faits, il s’agit d’une ouverture toute relative.

Tea/Vivlio se démarque puisque la société a opté pour un format « open source » qui ne nécessite aucune intervention d’un logiciel externe. Une fois le livre acheté, il se place automatiquement dans votre dossier « téléchargement » et peut se glisser/déposer dans n’importe quelle liseuse.

La comptabilité des autres formats : texte et images

Lorsque l’on regarde les caractéristiques des liseuses, tous les fabricants annoncent la compatibilité avec de nombreux formats, mais dans les faits cela ne sert pas à grand-chose. Notamment en ce qui concerne les formats destinés aux BD et aux comics. Sur une liseuse noir et blanc avec un écran de 6 pouces, vous connaitrez mieux comme expérience de lecture. Les liseuses sont idéales pour le texte, pas pour les images.

kobo aura one
Malgré son écran de 8 pouces, la Kobo Aura One n’est pas idéale pour lire des bandes dessinées.

Les Kindle proposent une police (Bookerly) conçue spécialement pour améliorer les mises en page avec une meilleure gestion des césures et des espaces. Bien sûr, c’est subtil mais effectivement l’affichage des pages s’en trouve optimisé. 

Image 19 : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, Tea Vivlio, Bookeen. Quelle est la meilleure ?
La même page de livre affichée à gauche avec la police Bookerly d’Amazon et à droite avec du Cecilia.

Rapidité

En matière de performances, les Kindle se démarquent nettement. Que ce soit lors de la lecture ou même lorsqu’il s’agit de changer certains paramètres d’un ouvrage très volumineux, elle ne montre aucun signe de ralentissement.

Autonomie

Il est difficile de réaliser des tests d’autonomie réalistes sur ce type de produits, mais dans l’ensemble les performances sont bonnes. Et même si les annonces des fabricants semblent irréalistes (2 mois environ) il est tout à fait possible de tenir 2 semaines avec une lecture quotidienne soutenue. Tout dépend de votre utilisation de l’éclairage de l’écran.

Signalons qu’en matière d’autonomie, la Kindle Oasis est lanterne rouge et, pour peu que vous oubliiez de désactiver les connexions sans fil (WiFi et Bluetooth), vous ne tiendrez même pas la semaine. La toute nouvelle Kobo Forma voit également son autonomie sérieusement réduite par la présence de son grand écran de 8 pouces.

Attention, les temps de charge sont assez longs surtout si l’on opte pour la recharge depuis un PC. Compter 4 ou 5 heures pour une recharge complète. 

Capacité de stockage

Les liseuses disposent au minimum de 4 Go d’espace mémoire ce qui permet de stocker une quantité de livres tout à fait honorable (plusieurs milliers de titres).

Certains modèles intègrent un port micro-SD pour améliorer la capacité mémoire. Objectivement vu le poids moyen d’un livre (400 Ko environ), cette possibilité présente peu d’intérêt à moins de vouloir absolument se déplacer avec une bibliothèque de plusieurs milliers de livres en permanence. Sachant qu’il est toujours possible de les stocker sur un PC ou dans les services cloud proposés par les librairies en ligne.

Le stockage pourrait s’avérer utile pour les livres audio mais sur l’Oasis, le service Audible n’est pas encore opérationnel (seulement aux US) et le système de lecture des livres intégré aux modèles tea n’est vraiment pas convaincant. De plus, les liseuses ne semblent pas être l’équipement le mieux adapté pour ce genre d’activité. Un smartphone fera amplement l’affaire.

Dictionnaire, prise de notes…

Tous offrent plus ou moins les mêmes possibilités de tri, de recherche, de prise de notes, d’accès aux dictionnaires en cours de lecture… ces fonctionnalités sont devenues des standards et ne constituent donc pas un point différenciant. 

Les applications mobiles

Tous les fabricants proposent dorénavant des applications mobiles pour retrouver ses livres sur d’autres supports numériques. Un service qui peut s’avérer utile quand on veut reprendre sa lecture même si l’on a oublié sa liseuse. Attention pour trouver l’application qui va avec votre tea Vivlio, il faudra télécharger la version qui va avec la librairie choisie (Cultura par exemple).

Choix de livres et formats

Beaucoup de librairies en ligne disposent à présent d’un choix important et l’on trouve sans difficulté la plupart des nouveautés au format numérique. Et même si en termes de nombre de références, le catalogue numérique ne peut pas rivaliser avec celui des livres papier, le choix est très important et probablement suffisant pour la plupart des lecteurs.

Le prix du livre étant encadré, il est impossible de trouver le moindre centime de différence entre 2 librairies. En revanche, côté choix, il est difficile de prendre Amazon en défaut sur son catalogue (il y aurait plus de 80 000 titres). Tout y est ou presque.

Amazon est la seule boutique en ligne à proposer une librairie aussi bien faite pour trouver tous les grands classiques gratuitement (4500 livres gratuits en français d’après Amazon). Même Bookeen qui intègre près de 3400 livres gratuits n’offre pas les mêmes fonctions de recherche. Récupérer Balzac ou Victor Hugo en version gratuite nécessitera de parcourir de nombreux listings alors que sur Amazon une recherche sur le titre associé au mot gratuit fonctionne parfaitement. Il faut cependant préciser que des sites comme ebooks gratuits donnent accès à de nombreux livres libres de droits.

Un service de prêt associé aux Kindle d’Amazon

Signalons également une initiative intéressante d’Amazon qui propose à ses membres Prime qui possèdent une Kindle d’emprunter gratuitement un livre par mois, sans date limite de retour (un emprunt à la fois), en choisissant parmi plus de 350 000 livres (dont 6 000 livres en français). Bien sûr les dernières nouveautés n’y sont pas, mais on peut y trouver quelques lectures intéressantes.

Plus récemment, Amazon a ouvert un nouveau service destinéaux membres d’Amazon Prime. Baptisé Prime Reading, il permet également d’emprunter gratuitement des livres. Mais contrairement à sa « bibliothèque de prêt » évoquée ci-dessus, Prime Reading est accessible aussi bien depuis les Kindle, que les tablettes Fire ou depuis n’importe quel smartphone via l’application Kindle. Autre avantage, vous pouvez retourner votre livre (grâce une petite manipulation à effectuer dans votre compte) quand vous le souhaitez, sans date limite.

Kindle Unlimited, lecture illimitée pour 9,99€

De même Amazon vient de lancer Kindle Unlimited, un service de lecture illimitée sur abonnement pour 9,99 euros par mois. Le principe est intéressant, mais cela reste réservé à ceux qui lisent suffisamment pour que cela soit rentable et de plus les auteurs connus comme les livres sur le devant de la scène sont absents du service. Bref, pas très convaincant dans l’immédiat.

Kindle 3G ?

Des versions 3G de la Kindle Paperwhite (180 euros) et Oasis (350 euros) d’Amazon sont disponibles. Une caractéristique dont on se passe volontiers vu le prix, le WiFi étant suffisant dans la plupart des cas. Certes vous ne pourrez pas accéder à Wikipedia depuis la plage, mais les dictionnaires embarqués devraient amplement faire l’affaire.  

Réduction contre publicité

Amazon propose de payer 10 euros de plus sur le prix de ses liseuses pour ne pas avoir de publicité (subtilement rebaptisée « offres spéciales »). Cela consiste en des annonces qui s’affichent sur l’écran de veille ou sous forme de bandeau en bas de page d’accueil. Un désagrément très limité, car bien évidemment aucune pub n’apparaît pendant la lecture. Bref, pas sûr que ces 10 euros de plus en valent la peine.