Entretenir et optimiser ses batteries

La batterie au rebut


Ce dossier touche à sa fin. En guise de conclusion, il est de bon ton de prodiguer quelques derniers conseils.

40 %, c'est l'idéal pour stocker

Si une batterie n’est pas utilisée pendant longtemps, l’idéal est de la charger à 40 % avant de la stocker. Au-delà, la pression est trop forte et abîme les accumulateurs. En dessous de 40 %, la batterie risque d’atteindre trop rapidement le 0 % qui lui est fatal. Cette opération des 40 % doit être faite en charge et non en décharge. Cela permet de voir le niveau réel de la batterie et non l’autonomie estimée par le système d’exploitation. On rappelle que celle-ci dépend principalement des applications en activité sur le système.

Elles aiment le froid

Pour limiter la perte sèche d’énergie (7 % par mois pour une batterie au repos), il est préférable de conserver sa batterie dans un endroit sec et frais, même froid. L’idéal est en fait d’atteindre 0°C. À cette température, le Li-ion se fixe aux électrodes et se conserve mieux. Après un an, il restera toujours 98 % des 40 % initiaux. Notons qu’une batterie s’use d’elle-même au court du temps du fait de l’oxydation de ses cellules. Aussi n’espérez pas retrouver votre batterie de portable en pleine forme après lui avoir fait passer quelques années au placard.

Elles n'aiment pas la poubelle

Lors du stockage, il est utile de nettoyer une fois par mois les connecteurs en métal à l’alcool pour pérenniser leur conductivité. Enfin, achevons en rappelant qu’il ne faut pas jeter ses vieilles batteries à la poubelle, ni même les incinérer. Elles sont pleines de substances toxiques qui doivent être traitées par des entreprises spécialisées. Pour en connaître les adresses, renseignez-vous auprès de votre revendeur habituel.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire