Marvel : 17 films de super-héros passés au crible

Iron Man 3 (2013)

Date de sortie : 24 avril 2013
Réalisateur : Shane Black
Acteurs : Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Don Cheadle, Ben Kingsley, Rebecca Hall, Jon Favreau
Phase : II

Le pitch d'Iron Man 3

Le magnat de l’industrie Tony Stark retrouve une femme qu’il a connue 13 ans lors d’une soirée à Berne, et qui travaillait à l’époque sur le projet Extremis, visant à régénérer des individus blessés. Pendant ce temps, un terroriste appelé le Mandarin sème la terreur en faisant exploser différents lieux emblématiques. Happy Hogan, l’ami de Tony Stark et chef de la sécurité de Stark Industries, se retrouve dans l’une des explosions du Mandarin. Tony défie alors le terroriste, qui ne tarde pas à détruire la splendide villa du milliardaire. En réalité, le véritable ennemi n’est pas le Mandarin, mais une vieille connaissance de Tony Stark, qui va devoir enfiler son armure d’Iron Man pour protéger ses proches et mettre un terme aux agissements de toute cette petite bande d'individus machiavélique.

>> Iron Man 3 : la Geek Critique

La scène inoubliable ? La destruction de la maison de Tony Stark

Véritable crève-cœur pour les adeptes de gadgets et de demeures futuristes, la destruction de la maison de Tony Stark est sans conteste la scène la plus marquante du film. Attaquée de toute part par une armada d'hélicoptères surarmés, la villa futuriste, celle où Tony élabore ses armures d'Iron Man, finit en miettes.

Le personnage qui a le plus de classe ? Pepper Potts

Relayé au second plan dans les deux premiers opus de la série, le personnage de Pepper Potts acquiert définitivement ses lettres de noblesse dans ce nouveau volet. C'est Pepper qui vient aider Tony quand sa villa est criblée de missiles, et c'est encore Pepper qui vient lui prêter main-forte face au super-vilain à la fin du film. Justice est rendue pour celle qui se contentait jusqu'à présent à incarner la belle en détresse.

Le personnage qu’on aurait aimé oublier ? Le Mandarin

Le Mandarin était très attendu des fans d'Iron Man, qui connaissent très bien le personnage depuis sa création en 1964. Car, dans les comics, le super-vilain a donné du fil à retordre à Tony Stark à de multiples reprises. Dans le film, c'est une énorme déception : le Mandarin, incarné par Ben Kingsley, est en réalité un acteur recruté par Aldrich Killian pour couvrir ses propres activités criminelles. Pas de quoi réellement inquiéter Iron Man, qui lui règle son compte en deux coups de cuiller à pot.

La réplique à retenir

« Mon armure n'a jamais été une distraction ou un passe-temps. C'était un cocon. Et maintenant, je suis un homme nouveau. On peut me prendre ma maison, tous mes trucs et mes jouets... Il y a une chose qu'on ne m'enlèvera pas : je suis Iron-Man. »

Une anecdote de tournage

Il aura fallu pas moins de 630 sauts et 10 jours de tournage pour réaliser cette scène dans laquelle Iron Man sauve l'équipage et les voyageurs d'un avion. Il parvient à secourir les 13 personnes en chute libre et en faisant en sorte qu'elles s'accrochent les unes aux autres.

Bonus : le gadget le plus cool ?

Ce set de 8 casques produits par King arts afficheront clairement votre intérêt pour Tête de fer sur l'une de vos étagères, et c'est tant mieux, car elles sont très réussies. Reproduits à l'échelle 1/5, ces casques reprennent certains modèles des armures aisément reconnaissables. Et si vous jugez qu'il en manque à l'appel, sachez que d'autres sets sont également disponibles et au même prix.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire