Accueil » Actualité » Ce jeu de gestion de ville soviétique lève 28 000$ pour l’Ukraine

Ce jeu de gestion de ville soviétique lève 28 000$ pour l’Ukraine

Jeu de gestion à la sauce soviétique, Workers & Resources: Soviet Republic peut s’agrémenter du DLC Help for Ukraine. Grâce à ce dernier, les éditeurs ont réussi à collecter 28 000 dollars qu’ils ont reversés à la Croix-Rouge ukrainienne.

Image 1 : Ce jeu de gestion de ville soviétique lève 28 000$ pour l'Ukraine
Hub de la communauté Workers & Resources: Soviet Republic – Crédit : 3Division

Le monde du jeu vidéo est bel et bien impliqué dans le conflit. Le studio ukrainien GSC Game World a notamment partagé une vidéo déchirante de son quotidien en Ukraine. De son côté, le studio slovaque 3Division tente d’aider les Ukrainiens par l’entremise du DLC Help for Ukraine qui complète Workers & Resources: Soviet Republic. Pour rappel, ce titre de gestion de ville soviétique en temps réel est disponible depuis le 15 mars 2019.

Économie planifiée, commerce international, planification, gestion des ressources humaines et des complexes industriels… Le jeu est riche ! « Érigez votre propre république et transformez un pays pauvre en une riche superpuissance industrielle », peut-on lire dans le descriptif sur Steam. Vous pouvez également vous contenter d’édifier une république autosuffisante. Ou d’utiliser le mode bac à sable (avec argent et ressources illimités) pour vous lâcher.

À lire > En Ukraine, le musée d’ordinateurs rétro de Marioupol a explosé sous un obus

Un DLC pour soutenir la Croix-Rouge ukrainienne

Sorti le 16 mai 2022, le DLC Help for Ukraine inclut des bâtiments caractéristiques de l’Ukraine mais aussi des véhicules et des paysages. Vous obtiendrez ainsi la centrale nucléaire de Zaporizhzhia, le supermarché Okean ou encore le Monument de l’indépendance de Kyiv. Parmi les nouveaux véhicules, vous disposerez notamment du tramway K-1 et l’avion cargo An70. Par ailleurs, le DLC embarque un paysage spécial de Voronovytsia.

Cette extension coûte 8,19 euros. Il faut bien évidemment posséder le jeu de base pour en profiter (vendu 29,99 euros sur Steam). Tous les revenus provenant de la vente de ce DLC seront reversés aux victimes de la guerre en Ukraine. « Nous ferons un don à la Croix-Rouge ukrainienne », précisent les développeurs. Ces derniers ont déclaré avoir collecté 28 000 dollars jusqu’à présent. Une somme conséquente à l’échelle du studio. Disposant évidemment de bien plus de moyens, Epic avait reversé 50 millions de dollars de dollars à l’Ukraine grâce aux bénéfices de Fortnite.

Source : Steam