Accueil » Actualité » Tourisme spatial : où s’inscrire, combien ça coûte, quels prérequis ?

Tourisme spatial : où s’inscrire, combien ça coûte, quels prérequis ?

Alors que l’espace était auparavant réservé aux scientifiques, les voyages suborbitaux privés sont désormais possibles, et plusieurs entreprises vont en proposer d’ici les prochaines années. Quelles sont-elles et que proposent-elles exactement ?

En allant dans l’Espace à bord du VSS Unity, le milliardaire Richard Branson a initié le tourisme spatial, qui est désormais ouvert à toutes les personnes souhaitant passer quelques minutes en apesanteur.

Virgin Galactic - Omaze
Virgin Galactic – Crédit : Omaze

Virgin Galactic et Blue Origin sont les deux entreprises qui proposent actuellement des vols dans l’espace, même si cette dernière ne s’envolera vers l’espace que demain. À bord de la capsule New Shepard de Blue Origin, nous retrouverons Jeff Bezos, son frère Mark Bezos, Wally Funk, un pilote de 82 ans et l’une des membres de « Mercury 13 », groupe de femmes pilotes testées dans les années 60 pour devenir astronautes, ainsi que la plus jeune personne à aller dans l’espace, Oliver Daemen, agé de seulement 18 ans.

La principale différence entre les offres de Virgin Galactic et de Blue Origin est la manière d’aller dans l’espace. En effet, le VSS Unity de Virgin Galactic décolle horizontalement avec un avion porteur, tandis que le vol de Blue Origin décolle verticalement. La fusée réutilisable New Shepard emmènera l’équipage à environ 75 km d’altitude avec une accélération à plus de Mach 3 (environ 3 704 km/h) avant de dépasser les 100 km d’altitude. Après quelques minutes d’apesanteur, la capsule entamera une chute libre pour revenir sur Terre avec trois parachutes. Chez Virgin Galactic, l’avion n’atteint que les 85 kilomètres d’altitude, et revient se poser sur la piste d’atterrissage..

Combien coûte un vol dans l’espace ?

Chez Virigin Galactic, les premiers tickets ont été vendus entre 200 000 et 250 000 dollars, mais les prochains vols pourraient coûter un peu plus cher. Chez Blue Origin, nous ne connaissons pas encore le tarif final, puisque la place pour accompagner Jeff Bezos dans l’espace avait été vendue à 28 millions de dollars aux enchères.

Jusqu’à 6 personnes peuvent embarquer pour un vol chez Blue Origin ou Virgin Galactic. Cette dernière aurait déjà vendu 600 tickets à des personnes fortunées, dont Elon Musk, Lady Gaga, Justin Bieber, Tom Hanks ou encore Leonardo DiCaprio. La liste d’attente est donc assez longue, et les vols débuteront en 2022. La compagnie prévoit qu’à terme, elle effectuera jusqu’à 400 vols par an. Si vous réservez maintenant, il ne faut donc pas s’attendre à partir avant au moins 2023 ou 2024. Virgin Galactic fait d’ailleurs gagner deux vols gratuits à la frontière de l’espace, vous pouvez donc déjà tenter votre chance.

Quels sont les prérequis pour effectuer un vol spatial ?

Les vols spatiaux devraient être ouverts à tous, ou presque, puisqu’il faut tout de même être en bonne condition physique. Chez Vigin Galactic, l’entrainement ne dure que cinq jours. Chez son concurrent Blue Origin, la formation ne durerait qu’un jour, à la veille du lancement.

Cependant, vous devrez être capable de monter sept étages d’escaliers, soit la hauteur de la tour de lancement, en moins de 90 secondes. Vous devrez également mesurer entre 152 cm et 193 cm et peser entre 50 kg et 100 kg. Les conditions sont donc un peu plus nombreuses chez Blue Origin. Pour rappel, les touristes spatiaux devraient normalement être considérés comme des astronautes aux yeux de la NASA.

À terme, d’autres entreprises comme SpaceX et Space Perspective devraient aussi proposer des vols touristiques dans l’espace. Les 300 sièges pour 2024 chez Space Perspective ont tous été vendus, mais les réservations sont ouvertes pour 2025. Pour 125 000 dollars, l’entreprise vous permet d’embarquer à bord de la Space Neptune, une capsule hissée dans la haute atmosphère par un ballon de la taille d’un stade de football.

Source : phys