Accueil » Actualité » Covid-19 : quels sont les nouveaux effets à long terme du coronavirus ?

Covid-19 : quels sont les nouveaux effets à long terme du coronavirus ?

La Covid-19 n’est pas sans séquelles. Les médecins rapportent que leurs patients souffrent d’effets à long terme après le diagnostic. Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) vient de révéler les nouveaux effets à long terme du coronavirus.

Représentation du virus SARS-CoV-2 responsable de la Covid-19
Représentation du virus SARS-CoV-2 responsable de la Covid-19 – Crédit : World Health Organization

La Covid-19 se caractérise par plusieurs symptômes, à l’exception des cas asymptomatiques. Certains symptômes sont assez similaires à ceux de la grippe. C’est le cas de la fièvre, la toux sèche ou encore la fatigue. Il y a également des symptômes plus spécifiques comme la perte du goût et de l’odorat. Des chercheurs ont découvert que les personnes qui n’arrivent plus à sentir la menthe poivrée et l’huile de noix de coco sont plus susceptibles d’être dépistées positives. Une étude plus récente a démontré que les lésions cutanées violettes sont des symptômes graves de l’infection. Celles-ci sont différentes des « orteils covidés » qui apparaissent de manière précoce, mais qui ne représentent pas systématiquement une infection grave.

Le brouillard cérébral est un nouvel effet à long terme inquiétant de la Covid-19

En plus de tous ces symptômes qui indiquent une infection par le SARS-CoV-2, les chercheurs ont identifié des effets à long terme du coronavirus. Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) vient de mettre à jour la liste des effets à long terme associés à la Covid-19. Parmi les effets à long terme les plus fréquemment rencontrés, il y a la fatigue, l’essoufflement, la toux, les douleurs articulaires et les douleurs thoraciques.

D’autres effets qui ont été rapportés par les médecins sont la dépression, les douleurs musculaires, les maux de tête, la fièvre intermittente et les palpitations cardiaques. De plus, un nouveau symptôme inquiète plus particulièrement les chercheurs. Il s’agit du « brain fog » en anglais, ce qui correspond au brouillard cérébral en français. Une récente étude a suivi 84 000 patients atteints de la Covid-19. Elle a dévoilé que les problèmes cognitifs causés par le virus comprennent la perte de mémoire et la difficulté à se concentrer pendant des périodes prolongées, ce qui caractérise donc le brouillard cérébral. Encore plus inquiétant, les chercheurs ont découvert que ce déclin cognitif équivaut à 10 ans de vieillissement cérébral.

Enfin, il y a des effets à long terme encore plus sérieux, mais ils ne semblent pas être très répandus pour le moment. Ces effets impactent directement les organes du patient au niveau cardiovasculaire, respiratoire, rénal, dermatologique et neurologique. Des problèmes psychiatriques ont également été rapportés. D’ailleurs, certains patients qui étaient atteints de la Covid-19 de manière asymptomatique ont finalement développé des effets à long terme.

Source : BGR