Accueil » Actualité » DC : après le Joker, ces deux super-vilains auront droit à leur propre film

DC : après le Joker, ces deux super-vilains auront droit à leur propre film

Et si les ennemis de Batman étaient finalement la clé du succès de DC au cinéma ? Tandis que le Joker de Todd Phillips caracole en tête du box-office américain, Warner planche sur deux projets de films… où le méchant gagne à la fin !

DC nouveaux films vilains Batman

Moins d’une semaine après sa sortie, Joker réalise le meilleur démarrage de tous les temps pour un moins d’octobre. 93,5 millions de dollars engrangés en un week-end aux Etats-Unis alors que la production du long-métrage n’a coûté que 55 millions. Une opération plus que rentable pour Warner Bros qui pourrait bien mettre sur pause les futurs blockbusters consacrés à ses super-héros. Et donner bien plus de visibilité à leurs némésis.

La revanche de Mr Freeze

Le premier servi serait le personnage de Mr Freeze. Antagoniste complexe de Batman, il ne partage en rien les traits psychopathes du Joker ou l’appât du gain du Pingouin. Victor Fries est, en effet, un scientifique réputé qui cherche désespérément un remède pour sa femme mourante. Sa quête l’entraînera aux limites de l’éthique et, à de nombreuses reprises, le justicier de Gotham y fera obstacle. Dans les comics, Mr Freeze s’avère autant un ennemi qu’un allié pour Bruce Wayne. Au cinéma, c’est l’une des pires caricatures de vilain DC. Tristement incarné par Arnold Schwarzenegger dans Batman & Robin.

Les studios Warner devraient complètement revoir ses origines et proposer un drame aussi sombre que le film de Todd Phillips. Là encore sans Batman au générique.

Catwoman, sixième prise !

Autre icône DC dans les starting-blocks : Selina Kyle alias Catwoman. Cette cambrioleuse hors pair, défenseure des opprimés et, de temps à autres, intérêt romantique de l’homme chauve-souris, est une habituée du grand écran. On la retrouve ainsi dans le premier film Batman de 1966, dans le second de Tim Burton (Batman, le défi), dans le nanar éponyme porté par Halle Berry… et enfin volant la vedette à Christian Bale dans The Dark Knight Rises. L’an prochain, elle signera sa cinquième apparition au sein du reboot The Batman.

En attendant de trouver celle qui reprendra le rôle immortalisé par Michelle Pfeiffer, Warner Bros envisage un spin-off qui, lui, demeurerait dans la continuité de l’univers ciné de DC. On ne tue pas la poule aux œufs d’or, on l’adapte juste au goût du jour.

Super-héros : les 38 films prévus jusqu’en 2022

Source : We Got This Covered