Accueil » Actualité » Ivres, ils chargent leur voiture essence et crament la borne électrique

Ivres, ils chargent leur voiture essence et crament la borne électrique

En Croatie, deux hommes ivres repèrent une Tesla et décident de faire comme si eux aussi en possédaient une. L’affaire entraîne la destruction d’un chargeur Ionity dans un joli nuage de fumée.

La vidéo YouTube de nos deux blagueurs ne date pas d’aujourd’hui. Mais, internet étant parfois mystérieux, elle n’a été relayée par les médias que très récemment. On y voit donc nos deux compères essayer de connecter leur voiture conventionnelle à un chargeur Ionity. Et, preuve d’une motricité encore présente, ils ont même réussi à insérer la fiche dans la trappe à carburant de la voiture.

Image extraite de la vidéo - Crédits : YouTube/Wham Baam Dangercam
Image extraite de la vidéo – Crédits : YouTube/Wham Baam Dangercam

Tesla a ouvert ses bornes Supercharger à toutes les voitures… électriques. Ceci dit, on ne sait jamais. Poussés par leur inspiration, ils décident de faire tourner le moteur de la voiture. Qui sait ? Comme ça, ça charge peut-être mieux.

Pendant ce temps, le conducteur de la Tesla a appelé la police, qui lui aurait répondu : « Et qu’est-ce que voulez qu’on y fasse ? » Le temps de laisser aux artistes de finir quelques bières et de s’en aller, bien contents.

La vidéo

Le lendemain, au grand regret des autorités « compétentes », le chargeur était très endommagé. L’adaptateur n’était peut-être pas si adaptable finalement…

Une station de charge Ionity, c’est cher

Un chargeur Ionity, ce n’est pas donné. Mais quand on a bu, ça n’a plus vraiment d’importance. Surtout quand l’humeur est à la créativité et que ça ne nous appartient pas. Et d’ailleurs, pourquoi ne pas s’adonner à l’une de ces nouvelles expériences technologiques, même si on n’en a pas les moyens ? Car avant même d’augmenter le prix de leurs véhicules de plusieurs milliers d’euros, une Tesla, c’était déjà cher pour le niveau de vie en Croatie.

Alors, pendant que les gamins jouent à la dinette, nos esprits d’enfants ravivés par la chaleur de l’alcool pourraient être tentés de jouer à la Tesla. Comme les « grands ». Ceux qui peuvent se payer ce symbole d’une classe à part, au risque de laisser aux autres l’impression d’avoir été oubliés sur le bas-côté.

Tesla fait des heureux, et des jaloux

Et puis elles agacent ces Tesla. Par leurs style, ultra moderne. Par le fait qu’elles permettent à certain de se targuer de rouler propre. Et puis aussi par leur puissance insolente, qui attise les jalousies. Au point que certains soient tentés s’adonner à des phrases du genre : « Tu te crois le patron parce que tu as une Tesla ? »

Alors c’est vrai, on a de la peine à voir ce gâchis. Ça n’est bien évidemment pas encourageable. Mais l’imagination de nos pairs ne cessera jamais de nous amuser. Surtout quand ils sont saouls.

Source : insideevs