Accueil » Actualité » Disney+ : un lancement truffé de bugs pour la plateforme de streaming de Mickey

Disney+ : un lancement truffé de bugs pour la plateforme de streaming de Mickey

Disney+ est à peine lancé qu’elle fait déjà parler d’elle en mal. En plus d’avoir été inaccessible à des millions d’utilisateurs le jour de son lancement, l’interface de la nouvelle plateforme de streaming de Disney se révèle être truffée de bugs.

Disney aurait-il fait trop de promesses concernant son nouveau service de streaming ? Mis à part les modifications décriées sur des titres phares, sur le plan des contenus, tout semble à peu près correct, avec même tous les épisodes de Star Wars en 4K. Mais concernant le service lui même, l’interface est peu fiable et truffée d’erreurs de conception, révèle le site Gizmodo.

Image 1 : Disney+ : un lancement truffé de bugs pour la plateforme de streaming de Mickey

« Un produit à moitié fini bourré de fonctionnalités inutilisables », accuse Gizmodo

Avec 10 millions d’abonnés le jour de son entrée en service, Disney+ a des raisons de se féliciter. Sauf qu’après ce lancement en fanfare, le réveil a été brutal au pays de Mickey. Le matin de l’ouverture, la plateforme était inaccessible partout, quel que soit le support. Et quand par chance le service client était accessible pour se plaindre – certains clients sont restés bloqués pendant des heures – il s’est révélé incapable de résoudre les problèmes.

Disney+ veut vous payer 1000 dollars pour regarder ses films !

Malheureusement pour Disney+, ces échecs de service et ces messages d’erreur sont loin d’être les seuls problèmes de la plateforme, affirme le site Gizmodo. Son interface serait en effet truffée de bugs : l’outil de recherche donne des résultats discutables ; il est impossible de créer des comptes utilisateurs ; certaines fonctions marchent sur l’appli mobile mais pas sur la version web ; etc. « Alors que Disney disposait de tous les outils, de tout le temps et de tout l’argent dont elle avait besoin pour lancer un concurrent sérieux de Netflix, il a livré un produit à moitié fini bourré de fonctionnalités inutilisables », déclare Gizmodo dans son analyse.

Si Disney s’est rapidement excusé dans un communiqué – « La demande a dépassé nos attentes élevées », a déclaré la société – Gizmodo rétorque que l’essai gratuit d’un an offert par exemple à des dizaines de millions de clients Verizon aurait dû conduire le nouveau challenger de Netflix à anticiper la charge. Comme après tout démarrage de nouveau service, Disney+ va probablement mettre les bouchées doubles pour corriger ces problèmes afin d’offrir une expérience satisfaisante à tous ses nouveaux clients.

Disney+ : une vidéo de 3h18 pour voir tous les contenus disponibles au lancement

Source : Gizmodo