Accueil » Actualité » Elden Ring : les premiers avis sont là, que vaut le jeu de FromSoftware ?

Elden Ring : les premiers avis sont là, que vaut le jeu de FromSoftware ?

Elden Ring sera disponible un peu plus tard ce soir. Malgré les craintes qu’il ne puisse pas être à la hauteur de son battage médiatique, le nouveau jeu de FromSoftware a largement séduit la presse spécialisée.

Les notes dithyrambiques d'Elden Ring
Les notes dithyrambiques d’Elden Ring (ceci n’est pas une blague) © u/GuIVtrue sur Reddit, FromSoftware

Après des années de battage médiatique, Elden Ring est presque là. Pour de nombreux fans, l’attente du nouveau jeu de FromSoftware aura été longue. La réputation du développeur pour ses jeux comme Sekiro: Shadows Die Twice et Dark Souls, couplée à la participation de l’écrivain de Game of Thrones George R.R Martin, a donné à Elden Ring des attentes élevées, très élevées.

Mais les premières critiques sont dithyrambiques. Au moment de la rédaction de cet article, Elden Ring est le jeu numéro un de tous les temps sur OpenCritics et trône à 97 / 100 sur Metacritic. La presse spécialisée n’en démord pas : le jeu fait tout correctement, que ce soit en matière de narration, de construction de son monde, de gameplay, etc.

Elden Ring : brève revue de presse

Pam Ferdinand de GameRant indique que le lore est à la fois profond et convaincant, transmis aux joueurs par le biais de descriptions d’objets cryptiques et d’indices alléchants. Au lieu d’être nourri à la cuillère d’une seule dose de mythes et de fables impénétrables, Elden Ring semble apporter son histoire en murmurant, poussant le joueur à explorer.

Le monde d‘Elden Ring serait vivant, complet et tangible selon la presse, soit le plus grand défi de tout titre AAA en monde ouvert. Pour Simon Parkin de The Guardian, l’une des grandes forces du titre est tout justement son immersion, grâce aux personnages rencontrés ou aux lieux visités.

À lire : Elden Ring est « très proche » du jeu idéal du président de FromSoftware

Selon Christopher Teuton de ScreenRant, les ennemis d’Elden Ring pourraient être les créatures les plus ridicules et les plus horrifiantes que FromSoftware ait jamais créées — à tel point que Martin en serait « choqué » selon le directeur de FromSoftware. Les philosophies conceptuelles de Sekiro et de Bloodborne semble s’entremêler aux créations plus fantaisistes de la série des Dark Souls, créant une juxtaposition qui apprend aux joueurs « à toujours s’attendre à quelque chose d’inattendu ».

« FromSoftware renforce non seulement sa maîtrise légitime du genre dont il a été le pionnier, mais se taille également un avenir prometteur pour les jeux Soulslike » indique CBR. On n’attend donc désormais plus que les avis des joueurs, puisque pour information, quelques problèmes auraient déjà été remontés sur PC.

Source : OpenCritic, MetaCritic