Accueil » Actualité » Energie solaire : une avancée majeure grâce à l’intelligence artificielle

Energie solaire : une avancée majeure grâce à l’intelligence artificielle

La start-up américaine Heliogen pourrait bien révolutionner le secteur de l’énergie solaire grâce à un algorithme d’intelligence artificielle. L’entreprise s’est en effet aidée d’un logiciel d’IA pour créer une technologie qui pourrait contribuer à réduire considérablement les émissions de carbone produites par les industries lourdes.

La jeune entreprise de Los Angeles, en partie financée par Bill Gates, a réalisé une percée majeure en développant une technologie avancée d’énergie solaire qui utilise la lumière du soleil pour produire une chaleur massive pouvant atteindre un quart de la température de surface du soleil. C’est environ plus de 1 000 degrés Celsius, ce qui serait assez chaud pour fabriquer de l’acier et même du ciment. La fabrication de ciment à elle seule représente déjà 7% des émissions de CO2 dans le monde selon l’Agence internationale de l’énergie et environ 21% de l’ensemble des industries.

Image 1 : Energie solaire : une avancée majeure grâce à l’intelligence artificielle

La technologie d’Heliogen fonctionne en repositionnant avec précision un champ de gigantesques miroirs qui redirigent la lumière du soleil vers un seul et même point, afin de générer des quantités massives de chaleur. L’alignement des miroirs est réalisé à l’aide d’un algorithme d’intelligence artificielle et d’autres logiciels de pointe.

Des panneaux solaires dans l’Espace pour alimenter la Terre en énergie

Des températures assez élevées pour produire de l’hydrogène

Heliogen a des projets encore plus ambitieux pour le futur de sa technologie. La société espère en effet pouvoir atteindre des températures allant jusqu’à 1500 degrés. Une telle température serait suffisante pour créer de l’hydrogène et d’autres gaz synthétiques. À grande échelle, cela pourrait permettre de créer assez d’énergie propre pour mettre un terme à l’utilisation des énergies fossiles.

Des panneaux solaires transparents pourraient bientôt remplacer nos fenêtres

La technologie en est encore à ses balbutiements, mais si elle était utilisée dans le monde l’industrie, elle pourrait réduire considérablement les émissions de carbone. Si Heliogen parvient à la pousser encre plus loin comme elle le prétend, cette technologie pourrait donc aider à réduire significativement le réchauffement climatique. La grande question qui se pose à nouveau est de savoir si les industriels et les gouvernements en place seraient prêts à renoncer définitivement aux énergies fossiles.

Les smartphones, tablettes et PC sont 5 fois plus nocifs que les voitures pour la planète

Source : Futurism