Accueil » Actualité » Epic Games aurait perdu 300 millions de dollars pour combattre Steam

Epic Games aurait perdu 300 millions de dollars pour combattre Steam

Face au monopole de Steam, Epic Games a mis en place une politique agressive à base de jeux en exclusivité et de jeux gratuits sur sa boutique en ligne. Néanmoins, cela lui aurait potentiellement fait perdre plus de 300 millions de dollars.

Alors que le procès opposant Epic Games et Apple au sujet d’éventuelles pratiques anticoncurrentielles sur l’App Store est attendu d’ici trois semaines, des informations inédites à propos d’Epic Games ont fait surface sur la toile. Elles ne sont pas porteuses de bonnes nouvelles. En effet, Epic Games aurait perdu au moins 300 millions de dollars en essayant de rivaliser avec son ennemi de toujours qui n’est autre que Steam. Mais, que s’est-il passé exactement ?

Logo de l'Epic Games Store
Logo de l’Epic Games Store – Crédit : Epic Games

Bien avant Apple et l’affaire avec Fortnite qui n’est toujours pas disponible sur l’App Store, Epic Games voulait combattre Steam et son monopole sur le marché des jeux vidéo. Pour détrôner le géant des plateformes en ligne de jeux, Epic Games a mis en place une politique agressive. Particulièrement intéressante pour certains joueurs, elle ne s’est pas révélée fructueuse pour Epic.

Epic Games a dépensé 444 millions de dollars dans les exclus en 2020

Si vous connaissez le monde du jeu vidéo sur PC, vous n’avez pas pu passer à côté de l’Epic Games Store. Celui-ci accumule les titres en exclusivité et les jeux offerts gratuitement. Pour vous donner quelques exemples récents, plus de 19 millions de joueurs ont pu récupérer gratuitement Star Wars Battlefront 2 sur l’Epic Games Store. Bien entendu, ces 19 millions de joueurs n’auraient pas tous acheté le jeu en temps normal, mais cela reste tout de même impressionnant.

En termes d’exclusivités, Epic Games essaie le plus possible de couper court à la popularité de Steam. Pour cela, la plateforme signe à tour de bras des contrats d’exclusivité avec les éditeurs. Le dernier en date est Kingdom Hearts dont la franchise entière a débarqué en exclusivité sur l’Epic Games Store il y a deux semaines. En 2020, Epic Games aurait dépensé 444 millions de dollars dans les exclusivités uniquement. À titre de comparaison, la boutique a rapporté 700 millions de dollars. Néanmoins, seulement 265 millions de dollars concernaient les jeux en exclusivité. Ainsi, cela signifie qu’Epic Games dépense plus pour avoir des jeux en exclusivité par rapport à ce que ces derniers rapportent. En prenant en compte les exclusivités de l’année 2019, Epic Games aurait effectivement perdu plus de 300 millions de dollars.

Pour Epic Games, ce n’est pas une perte mais un investissement

Cependant, cela ne semble pas inquiéter Epic Games pour le moins du monde. Le PDG Tim Sweeney s’est récemment félicité du succès d’Epic Games sur Twitter. Il a déclaré au sujet des chiffres des jeux gratuits et des exclusivités que : « c’est exact ! Et cela s’est avéré être un succès fantastique pour atteindre les joueurs avec de super jeux et un investissement incroyable pour la croissance de l’entreprise ».

Pour Tim Sweeney, ce n’est pas une perte d’argent, mais plutôt un investissement sur le long terme qui permettra à Epic Games de devenir un pilier du jeu vidéo sur PC, au même titre que Steam.

Source : Comic Book