Accueil » Actualité » Fast and Furious 10 : une manif contre les courses de rue va empêcher le tournage

Fast and Furious 10 : une manif contre les courses de rue va empêcher le tournage

L’équipe de Fast and Furious 10 prévoit de tourner dans un quartier de Los Angeles. Problème : les résidents vont organiser une manifestation pour dénoncer les conséquences néfastes des courses de rue démocratisées par la franchise.

Image 1 : Fast and Furious 10 : une manif contre les courses de rue va empêcher le tournage
Fast & Furious 10 : le retour de Charlize Theron – Crédit : Universal Pictures

Fast and Furious 10 est entré en production depuis le 18 avril dernier. Louis Leterrier chapeaute désormais la réalisation en lieu et place de Justin Lin. Fast and Furious 10 introduira notamment Jason Momoa dans un rôle de méchant. Vendredi, l’équipe de tournage compte se rendre dans le quartier Angelino Heights de Los Angeles où se trouve Bob’s Market, le magasin de la famille de Dom Toretto, ainsi que sa maison victorienne. Un lieu iconique de la franchise qui attire les amateurs de courses de rue.

Un état de fait dénoncé par les résidents qui comptent organiser une manifestation le jour du tournage. Celui-ci impliquera « une activité simulée des services d’urgence, des photographies aériennes, l’humidification de la rue et de la fumée atmosphérique », selon l’avis de tournage reçu par les résidents.

Mais la manifestation vise surtout à protester contre l’impact plus général des films sur le quartier et la ville. Excès de vitesse, courses illégales, nuisance sonores, agressions… Les fous de l’asphalte font vivre un enfer aux résidents.

À lire > Fast & Furious 10 : Charlize Theron confirme son retour

Fast and Furious 10 : les résidents dénoncent le fléau des courses de rue

Variety a dévoilé un e-mail envoyé au conseil municipal de Los Angeles par un habitant. « Si le tournage est autorisé (…) nous organiserons une énorme manifestation et inviterons de nombreux journalistes et caméras à nous filmer en train de protester contre ce tournage de jour comme de nuit », peut-on notamment lire. « Nous organiserons cette manifestation pour honorer les 178 personnes qui ont été tuées par des courses de rue à Los Angeles, et pour faire honte à Universal pour son mépris impitoyable pour cette épidémie mortelle de courses de rue que leurs films ont commencé et continuent de promouvoir. »

Il s’agit bel et bien d’un véritable problème sociétal. « Cela doit changer et Universal doit intervenir et assumer la responsabilité des conséquences et des milliards d’argent qu’ils en ont tirés », pointe Damian Kevitt, à la tête d’une association de sensibilisation à la sécurité routière. Muet pour le moment, le studio va devoir communiquer pour évoquer le fléau dénoncé par les habitants.

Pour rappel, Fast X est programmé pour le 24 mai 2023. Et la franchise Fast and Furious n’est visiblement pas près de s’arrêter.

Source : Variety