Accueil » Actualité » Galaxy Z Flip : l’écran du smartphone pliant de Samung est bien en verre

Galaxy Z Flip : l’écran du smartphone pliant de Samung est bien en verre

Le test de résistance du Samsung Galaxy Z Flip laissait supposer que son écran est fait de plastique. Le démontage complet du smartphone pliant prouve le contraire. L’écran Flex Display Ultra Thin Glass de Samsung est bien en verre.

Image 1 : Galaxy Z Flip : l’écran du smartphone pliant de Samung est bien en verre
Crédit : JerryRigEverything

La tendance observée en 2019 se poursuit en 2020, et devrait perdurer selon les experts. Ils estiment qu’en 2025, 100 millions de smartphones pliables seront en circulation. Une projection qui se base probablement sur une forte réduction des coûts de production et des progrès techniques significatifs. Car pour le moment les smartphones pliants restent chers et particulièrement fragiles. Il faut compter environ 2000 euros pour un Galaxy Fold, 1500 pour Galaxy Z Flip, et 1700 pour un Motorola RAZR. Quant à leur résistance, l’écran pose toujours problème malgré les promesses des constructeurs. Durant sa conférence « Unpacked », Samsung a présenté Galaxy Z Flip en insistant sur la solidité de son smartphone pliant. 

Son écran en verre souple devait lui garantir 200 000 ouvertures et fermetures contre 27 000 pour le Motorola RAZR. Finalement, le smartphone pliant de Samsung s’est révélé plus fragile qu’annoncé. Sur sa chaine YouTube JerryRigEverything, Zack Nelson a notamment vérifié sa résistance aux rayures. Ses résultats portent à croire que l’écran Flex Display doté de la technologie Ultra Thin Glass ne serait pas en verre, mais plutôt en plastique.

Pourquoi les smartphones pliables se rayent si facilement ?

Galaxy Z Flip : l’écran Samsung Flex Display Ultra Thin Glass est en verre

Pour vérifier ses soupçons, Zack Nelson réalise une seconde vidéo dans laquelle il démonte entièrement un Samsung Galxy Z Flip, celui qu’il a déjà torturé dans la première. L’opération de « dissection » commence bien sûr par son écran. Selon Samsung, le smartphone pliant est le premier à bénéficier d’un écran Flex Display Ultra Thin Glass. Il est également doté d’une couche protectrice de plastique identique à celle du Galaxy Fold. Un premier test donne raison au constructeur, l’écran est bien recouvert d’une mince feuille de plastique. Mais plutôt qu’une protection, il s’agit d’un composant de l’écran indispensable à son fonctionnement. Lorsqu’il l’a complètement décollé, Zack Nelson doit se rendre à l’évidence, l’écran est effectivement en verre

L’opération se poursuit avec le démontage successif de tous les composants du smartphone. On découvre notamment qu’il est équipé de deux batteries placées sur chacun des clapets. Celle du haut a une capacité de 930 mAh et celle du bas de 2370 mAh pour un total de 3300 mAh. Enfin, on remarque la présence de petites brosses au niveau des charnières pour les protéger de la poussière.

Motorola RAZR : son écran se décolle après une semaine d’utilisation

Source : Youtube