Accueil » Actualité » MacBook Pro 16 pouces : iFixit démonte le clavier du nouveau portable d’Apple

MacBook Pro 16 pouces : iFixit démonte le clavier du nouveau portable d’Apple

Le nouveau MacBook Pro 16 pouces est à peine annoncé qu’iFixit l’a déjà démonté pour savoir si les fuites disaient vrai sur l’abandon du clavier papillon qui a été si problématique ces dernières années.

On vous en parlait il y a quelques jours, des bruits de couloir annonçaient la présentation d’un nouveau MacBook Pro de 16 pouces pour cette semaine. Ils disaient vrai. Son clavier était au centre de toutes les attentions, iFixit est allé vérifier sous le capot.

Image 1 : MacBook Pro 16 pouces : iFixit démonte le clavier du nouveau portable d'Apple

Confirmant les fuites, Apple vient de présenter son nouveau MacBook Pro. D’une diagonale de 16 pouces, il n’est pas un nouvel ajout à la gamme, mais vient prendre la place du modèle 15 pouces. Son écran Retina offre une résolution de 3062 par 1920. Il embarque un processeur Intel Core i7 6 cœurs ou Core i9 8 cœurs épaulé par une carte graphique AMD Radeon Pro 5300 M ou 5500 M et dispose d’un maximum de 64 Go de mémoire vive et de 8 To de stockage. Le modèle de base est proposé à 2699 euros et peut monter jusqu’à 7139 euros avec toutes les options. À noter que le passage de 1 à 8 To coûte à lui seul 2640 euros.

Pour répondre à toutes les critiques qui ont été faites ces dernières années sur les MacBook Air et Pro à cause de l’utilisation du clavier papillon, beaucoup trop sensible à la poussière, Apple a décidé d’abandonner purement et simplement ce système, comme l’avaient pressenti les spécialistes. On peut d’ailleurs lire dans la description de ce nouveau MacBook : « Grâce à son mécanisme à ciseaux perfectionné et sa course de frappe de seulement 1 mm, le nouveau Magic Keyboard est plus réactif, confortable et silencieux. »

Malgré une tentative d’amélioration l’année dernière, rien n’y a fait, cette technologie n’était pas fiable. iFixit, qui vend du matériel et des pièces pour réparer les appareils électroniques et qui avait donné une note de réparabilité exécrable au Macbook Pro 15 pouces, s’est donc empressé de démonter le clavier pour voir ce qu’il renfermait. La technologie est effectivement très similaire au clavier Magic Keyboard destiné aux Mac de bureau, mais aussi à ce qui été présent dans les MacBook avant qu’Apple n’implémente son clavier papillon. Il s’agit donc d’un retour en arrière, un constat d’échec de la part d’Apple.

Source : Ubergizmo