Accueil » Actualité » La PS5 est meilleure que la Xbox Series X selon un ingénieur de Crytek

La PS5 est meilleure que la Xbox Series X selon un ingénieur de Crytek

La PlayStation 5 surpasse la Xbox Series X dans pratiquement tous les domaines. C’est que démontre un ingénieur de Crytek au cours d’une interview dans laquelle il compare les avantages et les inconvénients des deux machines point par point.

Depuis l’annonce de la PlayStation 5, Sony s’est montré particulièrement discret. Alors que Microsoft déroule son plan de communication avec des annonces régulières, le géant japonais reste dans l’ombre. Il aura fallu attendre la présentation officielle des caractéristiques techniques de la Xbox Series X pour qu’enfin Sony brise le silence, et dévoile à son tour la fiche technique de sa console. Son design reste néanmoins un mystère qui ouvre la voie à toute sorte de spéculations. Sous couvert d’anonymat, certains développeurs avancent notamment que la PS5 serait victime d’un problème de surchauffe qui nuirait à ses performances. Un point de vue que ne partage pas Ali Salehi, un ingénieur de Crytek.

Image 1 : La PS5 est meilleure que la Xbox Series X selon un ingénieur de Crytek
Crédit : Microsoft / Sony

Au cours d’une interview donnée à Vigiato, l’ingénieur de Crytek a discuté des spécifications techniques de la PlayStation 5 et de la Xbox Series X (XSX), mais aussi des contraintes de développement qu’imposent les deux machines. Un entretien qu’on a pu découvrir grâce au travail de traduction des membres du forum NeoGAF. Ali Salehi ne laisse aucune place au doute, la PlayStation 5 est sans conteste la meilleure console de neuvième génération.

DirectX 12 Ultimate : le logo qui unifie GeForce RTX, AMD RDNA2 et Xbox Series X

Moins puissante en théorie, la PS5 se révèle plus efficace que la Xbox Series X

À l’annonce d’un GPU qui développe 10,28 Teraflops en fréquence de boost contre 12 Teraflops à fréquence constante chez Microsoft, certains n’ont pas hésité à enterrer le PS5 avant même qu’elle fasse ses preuves. Ali Salehi n’est pas de cet avis, bien au contraire. Selon lui, il ne s’agit que de valeurs théoriques qui ne reflètent pas les performances réelles des deux machines.

L’ingénieur de Crytek souligne les différences d’architecture matérielle qui donnent un avantage à la PS5. Avec une fréquence maximale plus élevée et un plus petit nombre de Compute Units (CU), le GPU de Sony se révèle plus efficace. Une fréquence d’horloge plus rapide présente de nombreux avantages, notamment en matière de gestion de la mémoire et de rastérisation. 

Un plus grand nombre de CUs promet plus de traitements en parallèle, mais en réalité l’allocation des ressources nécessaires à leur utilisation limite leur efficacité. Les conditions idéales qui permettent au GPU de la XSX de tirer parti de ses 52 CUs pour atteindre 12 TFLOPS ne seront que très rarement atteintes. L’ingénieur regrette également les choix de Microsoft concernant la RAM de sa console. Les deux machines disposent de 16 Go, mais celle de la XSX se compose de 10 Go à 560 Go/s et de 6 Go à 336 Go/s. Une architecture qui peut se révéler contraignante pour les développeurs et constituer un goulot d’étranglement pour son GPU.

Enfin, l’ingénieur de Crytek donne également un avantage à la PS5 en ce qui concerne son kit de développement et plus généralement la couche logicielle de la console. La console de Sony offre plus de liberté et se révèle plus simple à programmer, notamment grâce à des API et des programmes spécifiques, là où Microsoft recycle Windows et DirectX.

Qu’il ait raison ou pas, le point de vue d’Ali Salehi aura certainement déplu à Microsot et à son employeur. Son interview a été retiré et son compte Twitter en désormais privé. Malgré la pandémie de Covid-19, Sony a confirmé la sortie de la PS5 pour Noël. Microsoft est quant à lui moins catégorique. En cas de conditions économiques défavorables, le lancement de la Xbox Series X pourrait être repoussé.

Xbox Series X : son prix est fixé, mais s’adaptera à la PS5

Source : NeoGAF