Accueil » Actualité » La Russie veut légaliser le piratage face à ses sanctions technologiques

La Russie veut légaliser le piratage face à ses sanctions technologiques

Le Kremlin pourrait légaliser le piratage de logiciels pour répondre aux sanctions des géants mondiaux de la tech. Les sanctions pénales contre le piratage seraient ainsi suspendues le temps du blocage technologique de la Russie.

Suite à l’invasion russe de l’Ukraine, de nombreuses entreprises ont pris des sanctions plus ou moins sévères contre la Russie. Nous avons d’ailleurs listé toutes les entreprises qui ont abandonné le pays, et cette liste continue de s’allonger. Les Russes se retrouvent ainsi isolés du monde et n’ont plus accès à la majorité des services sur Internet.

Le piratage de logiciels bientôt autorisé en Russie ?
Le piratage de logiciels bientôt autorisé en Russie ? – Crédit : Burst / Unsplash

Face à ces sanctions, le Kremlin déciderait de légaliser le piratage de logiciels. Toutes les sanctions pénales contre le piratage informatique seraient ainsi suspendues le temps de ce blocage technologique. La Russie a d’ailleurs déjà bloqué Twitter, Facebook, les médias occidentaux et les magasins d’applications en ligne sur son territoire.

Légaliser le piratage de logiciels pour contourner les restrictions des entreprises

Le gouvernement de Vladimir Poutine envisagerait donc d’adopter une loi pour légaliser le piratage de certains logiciels. Ce serait un moyen de contourner les restrictions qui ont été mises en place afin de faire pression sur la Russie pour mettre fin à l’invasion de l’Ukraine.

Les géants de la tech comme Microsoft, Sony et Adobe ont retiré leurs produits et services de la vente en Russie. Apple a aussi décidé de couper les ponts en stoppant les exportations de ses produits et en limitant ses services. L’industrie du jeu vidéo a aussi sanctionné le pays. Des studios comme EA, Ubisoft, CD Projekt RED, Take-Two Interactive et bien d’autres empêchent les Russes d’acheter leurs jeux. Le piratage permettrait donc de télécharger des versions piratées de The Witcher 3, GTA 5, FIFA 22 et bien d’autres.

Le piratage de logiciels ne serait autorisé que sous certaines conditions spécifiques

Le Kremlin envisagerait de faire passer un « plan d’action prioritaire pour assurer le développement de l’économie russe dans les conditions de pression des sanctions extérieures ». Les mesures ont pour objectif de stabiliser l’économie russe. Ce plan propose notamment « l’annulation de la responsabilité pour l’utilisation de logiciels (SW) sans licence dans la Fédération de Russie, appartenant à un détenteur de droits d’auteur de pays qui ont soutenu les sanctions ».

Si cette loi est adoptée, toutes les sanctions pénales et civiles contre le piratage de logiciels seront annulées. La condition est que le piratage doit concerner un logiciel d’une société derrière les restrictions. Le piratage ne sera donc autorisé que pour certains logiciels appartenant à des entreprises comme Microsoft, Adobe, etc. Cette loi prendrait aussi en compte les jeux vidéo, même si l’objectif principal est de continuer à utiliser les logiciels d’entreprise tels que la suite Office, Oracle Database et d’autres.

Source : PC Gamer