Accueil » Dossier » Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Image 1 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

15 jeux qui vont vous pourrir la vie

Il n’y a pas que Candy Crush dans la vie, il y a les jeux difficiles aussi. Et parmi ceux-là certains ont atteint de sommets de difficulté. Des jeux mobiles (iOS et Android) qui donnent parfois envie d’éclater son smartphone contre un mur (on vous le déconseille cependant), mais qui ravissent pourtant certains joueurs, plus exigeants.

Certains de ces jeux sont tellement difficiles qu’ils créent même la polémique : Dong Nguyen avait décidé de retirer Flappy Bird de l’AppStore et du Google Play, faisant ainsi de ce jeu simple, mais difficile, un collector. Mais il y a plus difficile, plus frustrant et encore énervant que Flappy Bird. Il y a certains jeux mobiles qui vous offrent un challenge assez unique. La rédaction de Tom’s Guide les a repérés pour vous. Voici notre sélection des jeux les plus difficiles pour iPhone et Android.

Image 2 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Flappy Bird

Pourquoi mettre Flappy Bird dans cette sélection alors même qu’il a été supprimé des magasins par son développeur ? Et bien tout simplement parce que la technologie permet encore d’y jouer soit en jailbreakant son iDevice et en acquérant le jeu via un magasin alternatif, ou plus simplement en téléchargeant l’APK du jeu sous Android.

Sorti en mai 2013, Flappy Bird a mis bien longtemps avant de sortir de la masse des applications. Que l’on prête ou non attention aux accusations de triche sur les notations de l’AppStore, Dong Nguyen, son créateur, a tout de même réussi à établir un savant mélange d’une difficulté poussée mêlée à un gameplay simpliste et à un design assez mignon pour retenir les foules.

Passé ce premier contact, on se trouve face à un jeu absolument punitif dont le décor aléatoire ne laisse une grande place au hasard. Le joueur doit alors coûte que coûte ne compter que sur sa dextérité pour faire passer son oiseau entre les tuyaux verts et accumuler les points. Les premières parties se soldent à moins de cinq points. Avec un peu d’expérience, on atteint un peu plus de 20 points. Certains, très doués, grimpent à plus de 100 points. Le mieux reste encore de s’y essayer.

Verdict : s’il n’est pas le premier jeu du genre (on pense à Copter sur BlackBerry), c’est bien celui qui a réussi à soulever les foules rapportant tout de même jusqu’à 50 000 dollars par jour à son développeur.

Note : 4,5/5

Image 3 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

DoDonPachi Resurrection (6,99€)

Grand classique de l’arcade à la fin des années 90, DoDonPachi est un jeu de tir appartenant à la catégorie des « Danmaku » (littéralement « rideau de balles » en japonais), plus communément appelée « manic shooter ». Comme son nom l’indique, il s’agit donc de diriger son vaisseau à travers les lignes ennemies, tout en évitant un nombre très élevé de tirs remplissant l’écran, et ne laissant que très peu d’espace pour manœuvrer. Évidemment, le portage sur iPhone conserve cette difficulté redoutable qui vous retiendra sur votre téléphone si vous souhaitez en venir à bout. Du reste, le jeu propose un système de « scoring » assez complexe, que les joueurs les plus aguerris peuvent étudier pour tenter de décrocher le meilleur score possible !

Verdict : un excellent jeu de tir qui respire les années 90, et qui vous offrira une difficulté croissante et relevée.

Note : 5/5

Image 4 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Boson X (1,79 €)

À mi-chemin entre Canabalt et Super Hexagon, Boson X vous met dans la peau d’un scientifique chargé d’emmagasiner un maximum d’énergie, et ainsi atteindre une vitesse maximum. Pour cela, vous devrez sauter de planche en planche sans jamais tomber dans le vide, et prenant soin de passer sur les espaces bleus pour récupérer de l’énergie. Plus vous aurez d’énergie, plus le jeu sera rapide, et plus il sera difficile de vous maintenir en équilibre !

Verdict : assez simple sur les premières parties, Boson X fait très vite monter la difficulté, et vous fait comprendre que non, vous n’en viendrez pas à bout si facilement.

Note : 4,5/5

Image 5 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

IronPants

IronPants est sans doute le jeu mobile qui se rapproche le plus de Flappy Bird. Au lieu d’un oiseau, on y incarne une espèce de super héros et à la place des tuyaux on trouve des caisses empilées, le tout dans un graphisme teinté de textures 8-bits. Pour le reste, le gameplay est identique : il faut toujours conserver son personnage à bonne hauteur en tapotant son écran pour lui faire traverser les zones sûres.

Quelques petits points diffèrent tout de même. L’avatar du joueur a ainsi plus d’inertie, son vol étant plus planant. En outre, la vitesse de défilement du décor est plus rapide que celle de Flappy Bird, ce qui corse considérablement le jeu. Gratuit, il est financé par la publicité, tout comme Flappy Bird. Néanmoins, on regrettera que ce soit via des pop-up à fermer manuellement. Ça casse un peu le rythme du jeu.

Verdict : Pour qui a réussi à tenir tête à Flappy Bird, IronPants est un défi convenable. Ceux qui n’ont jamais joué à ce genre de jeu risquent de buter contre sa difficulté.

Note : 3,5/5

Image 6 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Canabalt (2,69€)

Canabalt est un des premiers représentants d’un genre nouveau : les « endless runners » en 2D, c’est à dire des jeux dans lesquels on doit diriger un personnage qui court sans jamais s’arrêter. L’idée ici est de sauter d’immeuble en immeuble tout en évitant les différents obstacles qui se dressent sur la route du joueur. Votre principal objectif est donc d’éviter une chute mortelle, tout en courant le plus loin possible, puisqu’à chaque fin de partie, le jeu vous affichera la distance que vous avez parcourue.

Verdict : un classique du genre ! Canabalt propose une jouabilité très simple, mais une difficulté qui vous fera y revenir souvent !

Note : 4/5

Télécharger Canabalt HD pour Android

Image 7 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

The Impossible Game (0,89 €)

The Impossible Game porte bien son nom. Il donne au joueur les commandes d’un cube orange dont le but est de franchir un parcours jonché d’obstacles que ce soient des pics, d’autres cubes ou des gouffres. Le parcours doit être réalisé avec un parfait timing, car au moindre contact, on repart à zéro. Un mode Practice permet d’utiliser des checkpoints à poser manuellement afin de reconnaître le parcours avant de se lancer dans sa réalisation d’une seule traite. Simple, minimaliste par ses commandes (juste sauter) et ses graphismes, The Impossible Game a de quoi tenir en haleine quelques heures pour peu que le joueur ne casse pas son appareil. Il existe une version Lite du jeu, mais elle ne permet de parcourir qu’une partie du premier niveau.

Verdict : Tout d’abord sorti sur la section indépendante du Xbox Live, The Impossible Game ne paye pas de mine, mais propose un gameplay accrocheur et un rythme soutenu. Vendu 89 centimes, il les vaut selon nous.

Note : 4,5/5

Télécharger The Impossible Game pour Android

Image 8 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

One Single Life (0,89 €)

Il y a les jeux difficiles, et il y a les jeux punitifs. One Single Life fait clairement partie de la seconde catégorie, car comme son nom l’indique, si vous échouez ne serait-ce qu’une fois, vous ne pouvez pas recommencer, le jeu est définitivement terminé. Le principe est simple, et ressemble beaucoup à celui de Canabalt : vous devez sauter au-dessus du vide, et atterrir de l’autre côté sans vous écraser. Méfiez-vous toutefois : ici, l’échec n’est pas permis, vous n’avez qu’une seule vie. Heureusement, vous pourrez vous entraîner à volonté sur les niveaux à passer avant d’avoir à les affronter réellement, mais l’avantage de cette formule assez originale est que le passage de chaque niveau se vit avec une tension rarement égalée dans un jeu vidéo.

Verdict : vous ne verrez pas One Single Life de la même manière que vos autres jeux : chaque nouvelle partie représentera un véritable enjeu.

Note : 3/5

Image 9 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Super Hexagon (2,69€)

Super Hexagon ne ressemble à rien de vraiment existant, mais a un petit côté addictif qui vous fera y revenir souvent, malgré sa difficulté frustrante. Le but est de déplacer un petit triangle afin de lui faire éviter les obstacles, représentés par des murs se rapprochant du centre de l’écran, le tout sur une musique très rythmée. Le jeu va très vite, et le moindre instant d’inattention peut vous emmener droit dans le mur, littéralement. La difficulté est divisée en plusieurs niveaux, toujours plus rapides, que vous débloquerez au fur et à mesure que vous progresserez.

Verdict : très rythmé et coloré, Super Hexagon compte sûrement parmi les jeux les plus difficiles et frustrants de cette sélection, mais qui ont ce petit quelque chose qui nous fait revenir systématiquement.

Note : 4,5/5

Image 10 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Impossible Pixel

Si vous vous arrachez les cheveux en jouant à Super Meat Boy, passez votre chemin. Impossible Pixel n’est pas plus tendre. Si les premiers niveaux se passent facilement, la difficulté n’oublie pas de grandir dès la moitié du premier monde. Le jeu en compte cinq pour un total de 190 niveaux. Le but est d’amener son personnage vers la sortie tout en évitant soigneusement les pièges disséminés çà et là. On retrouve alors rapidement son personnage transformé en une bouillie de pixels. De retour à la case départ, il faut jouer avec le double saut qui nous est accordé et les glissades sur les parois du niveau. Pour ajouter un degré de difficulté, les développeurs ont même attribué un bonus symbolisé par une pièce à récupérer dans chaque niveau avant d’atteindre la sortie.

Verdict : long, complet et rapide à prendre en main, Impossible Pixel bénéficie aussi d’un level design varié qui ne laisse pas de place à la lassitude. Ajoutons enfin qu’il est totalement gratuit et sans publicité.

Note : 4/5

Image 11 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

774 Deaths (0,89 €)

Édité par Square Enix, 774 Deaths est un « die & retry » (mourir et recommencer) dans la plus pure tradition du genre. Dessiné en 8-bits à la manière d’un Final Fantasy I et mené par une musique qui sent bon la Nes, 774 Deaths propose un challenge dispersé à travers 33 niveaux. Il assemble plusieurs jouabilités l’une utilisant des boutons tactiles et l’autre l’accéléromètre. En fonction du niveau, il faudra passer de l’une à l’autre.

Square Enix a appelé son jeu 774 morts puisque le joueur meurt au moins autant de fois en voulant traverser ses niveaux. Le jeu ne pardonne pas la moindre erreur de direction, la hitbox étant assez taquine, on s’y reprend à plusieurs fois pour atteindre la fin d’un tableau. Cet apprentissage par l’échec permet de gonfler virtuellement la durée de vie. Le commun des mortels s’y reprendra durant une ou deux heures avant de s’avouer vaincu.

Verdict : joliment réalisé 774 Deaths est aussi bien construit, mais pêche par une maniabilité un peu hasardeuse dans un jeu où ce hasard n’a pas de place. Néanmoins, il reste très jouissif.

Note : 3,5/5

Image 12 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Le jeu impossible

Connue sur Internet sous le nom de Jeu du Carré Rouge, cette application porte le gameplay de ce titre flash sur mobile. Le principe est simple : on commande un carré rouge qui doit tenir le plus longtemps possible sans se faire toucher par des formes bleues qui se déplacent autour de lui. Il ne faut pas non plus toucher les bords du tableau. Pour pimenter le tout, plus le temps défile et plus les formes adverses se déplacent rapidement. Tenir plus de trente secondes est un exploit. Afin de conserver une bonne vision du jeu, les développeurs ont eu la bonne idée de créer un pad tactile sous le niveau. Malheureusement, l’application est remplie de publicités qu’elles soient sous forme de bannières ou de pop-up.

Verdict : classique du Web, on a plaisir à tenter d’améliorer son temps au Jeu impossible. Dommage que la quantité de publicités vienne gâcher cette application

Note : 2,5/5

Image 13 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

League of Evil (1,79€)

League of Evil vous propose d’incarner un agent chargé d’éradiquer des scientifiques démoniaques qui se sont regroupés dans la « League of Evil ». Vous devrez donc traverser les plus de 160 niveaux du jeu, afin d’éliminer le scientifique qui se cache dans chacun d’entre eux, mais les obstacles qui se dressent sur votre route ne vous faciliteront pas la tâche. Vous aurez en effet à éviter de nombreux pièges, qui vous obligeront souvent à recommencer chaque niveau un nombre incalculable de fois.

Verdict : jeu de plateforme à l’ancienne, League of Evil ne doit surtout pas être confondu avec un Mario, mais plutôt avec votre pire cauchemar transformé en jeu vidéo.

Note : 4/5

Image 14 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Trap Adventure

C’est très certainement l’un des jeux les plus rageants de cette sélection. Trap Adventure nécessite que l’on connaisse par coeur le chemin à parcourir. Le petit bonhomme que l’on y incarne se déplace dans le niveau sans pouvoir voir ni même déceler les pièges qui s’y cachent. Aussi, il faut en avoir vu la position pour les éviter lors de sa prochaine « run ». Difficile à souhait, Trap Adventure offre deux modes : un payant avec 10 vies et un gratuit qui ne laisse qu’une vie au joueur, soit une infime chance de voir le bout ne serait-ce que d’un niveau. A noter qu’un niveau secret est disponible en allant vers la gauche dès le début du jeu. Il faut 5000 points d’expérience pour y accéder.

Verdict : sans payer, Trap Adventure est un véritable casse-tête qui ne dévoile pas plus de quelques scènes au joueur débutant. Difficile, mais peut-être amusant pour certains.

Note : 3/5

Image 15 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

The impossible game Doodle Diamond

Un carré rouge et des boules bleues. Ce jeu s’inspire un peu du jeu du carré rouge cité précédemment. Le but est de franchir le niveau en diagonale pour rejoindre le point d’arrivée tout en échappant soigneusement aux billes qui se déplacent. Dans certains tableaux on trouve même des billes jaunes à collecter avant d’accéder à la sortie. Plusieurs trois mondes sont disponibles, classés par ordre de difficulté. On reprochera au jeu de ne pas remettre à zéro les niveaux dans lesquels il faut récolter des billes. Ça casse un peu le gameplay puisque le joueur peut y aller de force et ainsi toutes les récupérer au bout de quelques essais.

Verdict : ce n’est certainement pas le jeu de l’année. D’ailleurs qui en avait entendu parler avant ce dossier ? Par contre, il y trouve sa place grâce à sa difficulté.

Note : 2,5/5

Image 16 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Chocorun (0,89 €)

C’est l’histoire d’un carré de chocolat qui aimait courir. Il courrait, courrait, quand soudain il est tombé dans une autre dimension, aspiré par un vortex. En danger, il allait devoir courir pour s’échapper. Voilà le synopsis de Chocorun.

Cousin proche de Super Meat Boy, ce jeu n’en reprend cependant pas les mécaniques. Ainsi, on ne déplace pas son personnage, c’est lui qui avance tout seul. Seule action possible : sauter. Cette commande répondra plus ou moins intensément en fonction de la durée d’appui du doigt du joueur. Une caractéristique importante pour sauter au bon endroit et éviter les pièges. 50 niveaux sont au programme avec une difficulté croissante, parfois un peu trop. Une version Lite existe. Elle propose un essai sur 10 niveaux.

Verdict : Bien construit, et joliment dessiné, Chocorun a tout d’un bon jeu de plateforme qui cache bien sa difficulté. En outre, il propose un gameplay intéressant et novateur.

Note : 4/5

Image 17 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

VVVVVV (2,99 €)

Avec son nom relativement imprononçable, VVVVVV est un jeu qui vous propose de suivre les aventures de Viridian, capitaine du vaisseau DSS Souleye perdu dans une autre dimension, et qui va devoir retrouver ses membres d’équipage perdus : Verdigris, Victoria, Vermillion, Vitellary et Violet. Malgré son aspect de jeu pour Comodore 64, VVVVVV propose un gameplay assez original, puisqu’à défaut de sauter, la seule action possible est de changer la gravité. Ainsi, votre personnage passera son temps à passer du sol au plafond pour éviter les différents pièges et résoudre les énigmes qui lui permettront de sauver son équipage et de quitter cette dimension. Rythmé par une musique électronique très soutenue, le jeu propose un challenge des plus relevés.

Verdict : VVVVVV est une ode aux jeux vidéo des années 80, aussi bien dans ses graphismes et sa musique que dans sa difficulté.

Note : 5/5

Image 18 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Downwell (2,99 €)

Autre jeu créé avec une esthétique très particulière, proche des classiques des années 80 : Downwell. Ce dernier reprend le principe des « rogue like » : vous n’avez qu’une vie, et chaque nouvelle partie commence dans un niveau généré aléatoirement. La jouabilité est également très simplifié, puisque que vos actions se limitent aux déplacements vers la gauche ou la droite et une touche de saut, qui vous sert également à tirer vers le bas lorsque vous êtes en l’air. Le but sera donc de descendre le plus profondément possible dans le puits, alors que différents ennemis chercheront constamment à vous empêcher d’aller plus loin.

Verdict : Downwell semble simple au premier abord, mais ne vous y trompez pas, passer les premières zones du jeu est déjà un défi en soit.

Note : 4/5

Image 19 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Jeux chiants (gratuit)

Le dessinateur français Kek avait fait parler de lui il y a quelques années en lançant sur son site les « jeux chiants », des jeux en flash au concept souvent très simple, mais à la difficulté très relevée. Ces jeux ont depuis été portés sur mobile, où les joueurs peuvent donc s’y mesurer. En tout, l’application regroupe donc plus d’une quinzaine de jeux, et a le mérite d’être totalement gratuite. Et pour couronner le tout, elle est régulièrement mise à jour avec de nouveaux jeux, toujours aussi difficiles.

Verdict : Les jeux chiants de Kek sont un classique du genre, et vous donneront du fil à retordre.

Note : 4/5

Image 20 : Les jeux les plus difficiles pour iPhone et Android

Hoplite (2,99)

Hoplite est un jeu de stratégie au tour par tour dans lequel vous devrez faire évoluer votre personnage pour affronter vos adversaires. Chaque tableau sera le lieu d’une bataille dont vous devrez sortir vivant, en anéantissant vos ennemis grâce à vos différentes armes et capacités, pour ensuite continuer vers le niveau suivant. S’il propose des règles assez simples, Hoplite est cependant très difficile maîtriser correctement pour ne jamais se faire surprendre par ses ennemis, surtout lorsque ceux-ci sont nombreux. Heureusement, vous aurez la possibilité d’améliorer vos capacités et votre équipement pour améliorer vos chances, car les ennemis ne vous feront pas de cadeaux.

Verdict : Hoplite est très difficile, mais jamais injuste. La moindre seconde d’inattention peut coûter très cher, et il est donc nécessaire de faire montre d’une concentration maximale pour éviter le faux pas.

Note : 3/5