Accueil » Actualité » L’iPhone SE 2020 est aussi performant que les smartphones Android les plus chers

L’iPhone SE 2020 est aussi performant que les smartphones Android les plus chers

Si l’iPhone SE 2020 est à la peine en matière de photo ou d’affichage, le smartphone milieu de gamme d’Apple peut se vanter d’être aussi performant qu’un Samsung Galaxy S20 ou qu’un OnePlus 8 Pro pour un prix de vente deux fois inférieur. Certains constructeurs envisagent déjà de quitter Qualcomm.

Avec le SoC A13 des iPhone 11, Apple a une fois de plus démontré son savoir-faire, et conforté sa place de leader en matière de performances. La sortie de la nouvelle génération de processeurs Qualcomm quelques mois plus tard n’aura pas changé grand-chose à la donne, les deux puces se tiennent dans un mouchoir de poche. AnTuTu Benchmark 8 donne une avance de 15 % à la puce Qualcomm, alors que Geekbench 5 place la puce Apple en première position avec un score plus élevé de 3 % en multi-core et de 44 % en single-core. 

Image 1 : L’iPhone SE 2020 est aussi performant que les smartphones Android les plus chers
Crédit : Apple

Malgré tous les efforts de Qualcomm, « l’A13 reste plus puissant que le Snapdragon 865 pour une utilisation quotidienne, toutes catégories confondues », déclare Jerry Hildenbrand d’Android Central. Les deux puces présentent les mêmes fonctionnalités en matière de machine learning et de traitement audio/vidéo, seule la 5G permet de les différencier. Un atout discutable alors que le réseau est en cours de déploiement, et qu’il sera présent que dans les grandes agglomérations à son lancement. 

En imposant le modem 5G X55 avec le Snapdragon 865, Qualcomm provoque également une hausse sensible du prix de vente des smartphones Android haut de gamme. Certains constructeurs ont ainsi décidé d’intégrer le modem tout en désactivant la 5G, et d’autres comme LG et Google se tourne vers le Snapdragon 765G, moins performant, mais aussi moins cher. L’iPhone SE 2020 est actuellement en promotion à 459 euros chez certains opérateurs, alors que le Samsung Galaxy S20 est environ deux fois plus cher. Est-ce qu’un meilleur bloc optique et un écran plus large justifient un tel écart de prix ? Les mauvais chiffres de Samsung semblent indiquer le contraire, et le marché actuel est certainement en train de se réorienter vers le milieu de gamme.

Phone SE 2020 vs. iPhone 11 : quelles sont les différences ?

Comment Apple conserve son avance, quel avenir pour Qualcomm ?

Il y a une dizaine d’années, les supporters d’Android prédisaient qu’Apple ne pourrait pas rivaliser avec le matériel des grands fabricants qu’ils développaient pour la plateforme Google. Difficile de leur donner tort à l’époque, la firme de Cupertino venait en effet d’abandonner ses PowerPC au profit des processeurs Intel. Le succès des iPhone, des iPad puis des Apple TV qui partagent le même processeur a permis à la firme de s’investir pour proposer chaque année des SoC de plus en plus performants. Une tendance qui risque encore de s’accentuer avec l’arrivée des puces série A sur les prochains ordinateurs Apple.

Du côté d’Android, l’OMAP de Texas Instruments, le Tegra de NVIDIA et l’Intel ATOM ne seront pas parvenus à convaincre, et les Exynos de Samsung peinent à rester dans la course. Seul Qualcomm est parvenu à tirer son épingle du jeu en devenant le fabricant presque exclusif de puces pour les smartphones Android. Une position qui fragilise les fabricants qui n’ont pas d’autres choix que de suivre la stratégie du fondeur américain, et d’accepter ses prix. Cependant, cette situation pourrait ne pas durer. Le Pixel 5 sera certainement le dernier Google Phone équipé d’un SoC Qualcomm. Google et Samsung travailleraient à la conception d’un nouveau processeur pour remplacer Qualcomm. Une bonne nouvelle qui devrait stimuler le marché pour proposer des puces plus performantes et moins chères.

Un iPhone SE Plus de grande taille serait prévu, mais pas avant 2021

Source : Apple Insider