Accueil » Actualité » Meta Quest Pro : le suivi des yeux va servir à la publicité ciblée

Meta Quest Pro : le suivi des yeux va servir à la publicité ciblée

Meta pourrait utiliser le suivi des yeux du Quest Pro pour proposer de la publicité ciblée aux utilisateurs. Une nouvelle section de la politique de confidentialité du casque de réalité mixte indique que Meta va collecter des données grâce au suivi des yeux.

Meta a annoncé cette semaine son nouveau casque de réalité mixte, le Quest Pro. Il est équipé de la puce Snapdragon XR2 Plus Gen 1, de 12 Go de RAM et de 256 Go de stockage pour un prix à 1 799 €. L’une des nouvelles fonctionnalités majeures est le suivi des yeux et du visage. Elle va servir aux expressions faciales des avatars dans le métavers, mais pas que. Le suivi des yeux va aussi servir à la publicité ciblée.

Meta Quest Pro
Meta Quest Pro © Meta

Meta a mis à jour la politique de confidentialité du Quest Pro en ajoutant une nouvelle section dédiée au suivi des yeux. Il y explique ce qu’est le suivi des yeux, comment il fonctionne et quelles sont les données collectées. En effet, Meta va s’en servir pour collecter des données sur les utilisateurs, à condition bien sûr que ces derniers acceptent de partager des données supplémentaires.

Le suivi des yeux du Meta Quest Pro va « personnaliser vos expériences », c’est-à-dire diffuser de la publicité ciblée

La politique de confidentialité du Quest Pro vendu au seuil de rentabilité selon Mark Zuckerberg explique que : « nous recueillons des données supplémentaires sur la façon dont vous utilisez votre casque (y compris le suivi des yeux) pour aider Meta à personnaliser vos expériences et à améliorer Meta Quest ».

On remarque que Meta n’affirme pas explicitement que les données seront utilisées pour diffuser des publicités. Néanmoins, l’expression « personnaliser vos expériences » est souvent utilisée pour se référer aux publicités ciblées. La société de Mark Zuckerberg qui a perdu près de la moitié de sa fortune ne compte d’ailleurs pas se limiter au suivi des yeux. Pour rappel, Meta travaille également sur le suivi du corps afin que l’avatar puisse imiter tous les mouvements de l’utilisateur dans le métavers.

Toutes ces fonctionnalités permettraient à Meta de collecter des niveaux de données sans précédent pour proposer de la publicité ciblée. La société a tout de même précisé que : « les données envoyées et stockées sur nos serveurs seront dissociées de votre compte lorsque nous n’en aurons plus besoin pour fournir le service ou améliorer la fonction de suivi des yeux ».

Source : Android Authority