Accueil » Actualité » Sur Mars, l’hélicoptère Ingenuity va décoller, que va-t-il faire ?

Sur Mars, l’hélicoptère Ingenuity va décoller, que va-t-il faire ?

L’hélicoptère Ingenuity de la NASA va bientôt se préparer à décoller à la surface de Mars pour un survol de quelques secondes. Pour le moment, il est toujours abrité par le rover Perseverance. La NASA a expliqué comment cela va se dérouler.

Concept de l'hélicoptère Ingenuity
Concept de l’hélicoptère Ingenuity – Crédit : NASA / JPL-Caltech

Pour la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale, un hélicoptère va décoller en dehors de l’atmosphère terrestre. D’ici quelques semaines, l’équipe de la NASA responsable de la mission Mars 2020 retiendra son souffle lors du premier vol martien de l’hélicoptère Ingenuity. Celui-ci a atterri sur Mars avec le rover Perseverance le 18 février dernier. L’hélicoptère est d’ailleurs toujours abrité sous le capot de Perseverance en attendant son déploiement. D’ailleurs, il avait donné signe de vie quelques jours après s’être posé sur la surface martienne.

Le rover Perseverance surveillera à bonne distance le vol d’Ingenuity

Pour réussir sa mission de réaliser le premier survol de la planète rouge, l’hélicoptère Ingenuity est équipé de deux rotors de 2 400 tours par minute positionnés l’un au-dessus de l’autre, de batteries au lithium à l’énergie solaire et de quatre pieds en composite carbone. De plus, Bob Balaram du Jet Propulsion Laboratory de la NASA a expliqué lors d’une conférence de presse que : « l’ordinateur que nous utilisons ici sur Ingenuity est environ 150 fois plus rapide que celui sur Perseverance ». 

Le premier vol de l’hélicoptère est prévu pour le 8 avril, c’est-à-dire dans un peu plus de deux semaines. Avant cela, Ingenuity se séparera du rover Perseverance qui s’éloignera alors pour ne pas lui faire de l’ombre. En effet, Ingenuity aura seulement assez d’énergie pour tenir une nuit martienne. Il aura donc besoin de l’énergie solaire le lendemain de son déploiement.

Le rover observera le premier vol de l’hélicoptère à 60 mètres de distance et à environ 1 mètre de hauteur. Pour l’anecdote, les équipes de la NASA ont attaché un morceau de tissu symbolique sous le panneau solaire de l’hélicoptère. Ce tissu provient effectivement de l’un des premiers avions des frères Wright à avoir décollé il y a près de 120 ans à Kitty Hawk, aux États-Unis.

Enfin, si tout se déroule comme prévu pour le premier essai, le petit aéronef de 2 kg pourra effectuer 4 autres décollages au cours de sa mission. Néanmoins, comme l’avait déjà précisé la NASA, réussir le premier vol marque déjà le succès de la mission. Quant à lui, le rover Perseverance continuera son exploration martienne en plein cœur du cratère Jezero. Il lui faudra au total deux ans pour terminer seulement la moitié de son itinéraire.

Source : Gizmodo