Accueil » Actualité » NASA : La sonde OSIRIS-REx a fini sa collecte d’échantillons sur l’astéroïde Bénou

NASA : La sonde OSIRIS-REx a fini sa collecte d’échantillons sur l’astéroïde Bénou

La NASA a officialisé le succès d’OSIRIS-REx dans sa mission de collecter des échantillons sur Bénou. Elle va repartir vers la Terre pour un long voyage de retour.

La sonde OSIRIS-REx, qui avait quitté la Terre en 2016, dans le but de collecter des échantillons pour analyser la constitution de l’astéroïde Bénou. Le but était d’en apprendre plus sur la constitution de cet astéroïde et sur la composition du système solaire. La semaine dernière, OSIRIS-REx a atterri avec succès sur l’astéroïde. La sonde a ensuite commencé sont travail et la NASA avait partagé la semaine dernière une vidéo de la sonde en action. L’agence américaine avait alors annoncé que la collection semblait se passer comme prévu. C’est désormais confirmé officiellement, les échantillons ont bien été collectés.

Le conteneur d'échantillon de la sonde OSIRIS-REx. Crédits : NASA/Twitter
Le conteneur d’échantillon de la sonde OSIRIS-REx. Crédits : NASA/Twitter

Après avoir passé seulement quelques jours sur Bénou, OSIRIS-REx a donc accompli sa mission. D’après les images, l’équipe estime que la collecte s’élève à plus d’un kilogramme de poussière d’astéroïde. Malheureusement, un problème technique a entraîné la perte de quelques « dizaines de grammes », selon Dante Lauretta, chef de la mission.

OSIRIS-REx a dû écourter le processus en raison d’un problème

Peu après la collecte d’échantillons que la NASA a partagé la semaine dernière, l’équipe s’est rendu compte que le clapet du collecteur ne se refermait pas. Elle a alors décidé d’annuler le processus de pesage des matières collectées. Ce contretemps aurait pu mettre en danger l’entièreté de la mission, puisque les échantillons s’échappaient du conteneur. Il a ensuite été décidé de transférer les échantillons dans le vaisseau spatial en avance. Ainsi, la NASA a pu sécuriser suffisamment de matière pour procéder à des analyses poussées. « Nous sommes probablement au-delà d’un kilogramme » a déclaré Dante Lauretta.

La NASA a partagé la dernière mise à jour de la mission sur Twitter, assurant que tout s’est bien passé et que la mission est prête à repartir en direction de la Terre. Le tweet montre une courte vidéo de la capsule contenant l’échantillon en train de se refermer, et annonce que le tout est prêt à entamer le voyage retour sur terre. Dans le même temps, la NASA rappelle que la mission atterrira sur Terre le 24 septembre 2023. La sonde quittera l’astéroïde en Mars 2021.

Source : Engadget