Accueil » Actualité » Netflix : bientôt moins de séries, plus d’émissions de variété ?

Netflix : bientôt moins de séries, plus d’émissions de variété ?

Netflix veut faire évoluer sa programmation. La plateforme de streaming pourrait ressembler prochainement à une chaîne de TV tout ce qu’il y a de plus classique ! Sport, émissions de variété, télé-crochets, il faut s’attendre à ce que le contenu soit bousculé.

Netflix Eurovision The Voice

L’an dernier, Netflix a dépensé pas moins de 12 milliards de dollars afin de livrer à ses abonnés un volume conséquent de nouveautés, films comme séries. Un investissement considérable qui n’est pas toujours rentable pour le service SVOD. Ainsi, une production comme Triple Frontière a rapporté deux fois moins que son coût global (115 millions de dollars), et ce malgré un casting premium : Ben Affleck, Oscar Isaac, Charlie Hunnam…

Face à ses dépenses faramineuses et une concurrence de plus en plus agressive, Netflix est obligé de revoir complètement sa stratégie. La firme de Reed Hastings a ainsi augmenté le coût de ses abonnements dès juin (en France, 11,99€ pour l’abonnement standard, 15,99€ pour le premium). L’arrêt définitif de certaines séries a également été décidé : plus de vingt shows ne connaitront pas de saison supplémentaire, comme The OA.

The Voice et l’Eurovision entre Stranger Things et Mindhunter ?

Plus perturbant encore : après s’être construit comme le chantre de la fiction et se refuser à diffuser du sport et des émissions de variété, Netflix se prépare à un virage majeur. En juillet, la plateforme a acheté les droits de l’Eurovision avec deux objectifs : exporter le programme original en différé aux Etats-Unis et créer une version américaine de l’institution musicale. Celle-ci réunissant 200 millions de téléspectateurs dans le monde, la manne est non négligeable.

Autre programme Netflix en préparation : un télé-crochet qui dénicherait les futures stars du hip hop US. Animé par CardiB, T.I. et Chance The Rapper, Rythm + Flow (c’est son nom) s’articulera autour d’un casting géant dans les plus grandes métropoles américaines, suivi de battles puis de la réalisation de l’album et d’un clip pour les candidats les plus plébiscités par les abonnés. Ça ne vous rappelle pas une certaine émission vedette de TF1 ?

Trois saisons de Rythm + Flow sont déjà signées. Un exploit quand on sait que Stranger Things, la pépite de Netflix, doit attendre chaque année son renouvellement.