Accueil » Actualité » Outriders : un joueur découvre 23 Go de rapports d’erreur sur son disque dur

Outriders : un joueur découvre 23 Go de rapports d’erreur sur son disque dur

Alerté par le manque d’espace sur son disque, un joueur a décidé d’en rechercher la cause. Il a alors découvert une grande quantité de rapport d’erreurs venant de Outriders.

Les sorties se suivent et… se ressemblent. Les jeux modernes semblent tous plus ou moins souffrir de la même maladie, ils contiennent de nombreux problèmes. Si pour nombre d’entre eux, les problèmes se résolvent assez rapidement, certains ont beaucoup plus de difficultés à être corrigés.

Image 1 : Outriders : un joueur découvre 23 Go de rapports d’erreur sur son disque dur
Crédit : Square Enix

Parmi les exemples de jeux qui ont eu, ou ont, du mal à proposer une expérience de jeu convenable, on peut citer Wolcen, Assassin’s Creed Valhalla ou encore Cyberpunk 2077 qui pourrait être poursuivi en justice. À la liste des sorties « difficiles » s’ajoute maintenant Outriders.

Beaucoup de crashs

Le lancement de Outriders ne s’est pas fait sans douleur. Sorti il y a un peu plus d’une semaine, le jeu a provoqué la grogne des joueurs à cause de déconnexions répétées, d’inventaires qui disparaissent et de crossplay désactivé (fonction attendue pour un shooter-looter en coop).

Afin d’aider les développeurs, lorsque les jeux rencontrent un problème, ils génèrent un rapport d’erreur contenant l’état de la mémoire afin d’être analysé après coup. Ces fichiers sont appelés des crash dumps et sont généralement stockés de manière temporaire sur votre disque avant d’être effacés. Selon le type de jeu et le moteur utilisé, ils peuvent être plus ou moins volumineux.

Dans le cas d’Outriders, un joueur portant le pseudo de Toasteroven47 sur Reddit a découvert que le jeu avait stocké de manière permanente 23 Go de données, dont 2 rapports atteignant 1 Go chacun. C’est en recherchant la cause de l’encombrement anormal de son disque dur que le joueur a fait cette découverte. Si vous manquez de place sur votre disque, sachez que les fichiers peuvent être supprimés sans aucun souci. Pour cela, il vous suffit de supprimer le contenu du dossier « saved » à l’emplacement suivant :

Utilisateurs/[votre nom]/AppData/Local/Madness/Saved

Attention, AppData est un dossier caché, il vous faudra donc penser à cocher la case « éléments masqués » dans le menu affichage de votre explorateur de fichier.

La maladie des jeux modernes

Il n’est pas rare que les jeux modernes subissent ce genre de désagrément. Mais quelles en sont les causes ? Si elles peuvent être diverses et variées, il y a 2 raisons majeures derrière ce genre de problème.

Premièrement, le facteur temps. Pour des raisons de rentabilité, les éditeurs imposent des calendriers extrêmement serrés aux développeurs qui ne peuvent plus prendre le temps d’optimiser leur jeu comme ils le voudraient. En résultent des jeux qui fonctionnent à peu près au moment de leur sortie, mais pas parfaitement. Ce fut le cas pour Cyberpunk 2077 qui est sorti à l’encontre de l’avis des développeurs.

Deuxièmement, la possibilité de réaliser des mises à jour « facilement ». Au temps des premières consoles et des premiers jeux PC, une fois le support réalisé (CD, cartouche…), il était impossible de retoucher le jeu et le moindre bug pouvait ruiner la réputation du jeu. La possibilité de corriger les défauts techniques, pratique pour les développeurs, a fini par pousser les éditeurs à resserrer les calendriers. Cette pression temporelle ne nuit pas seulement au contenu technique, mais elle pousse certains développeurs à réduire ou négliger l’aspect artistique, notamment au niveau de la profondeur du scénario ou des personnages principaux. Sur ce point, difficile pour les équipes en charge du jeu de pouvoir corriger après coup.

En ce qui concerne Outriders, un patch permettant de résoudre une partie des problèmes devrait sortir dans la semaine. Néanmoins, aucune information sur la prise en charge des rapports d’erreurs persistants. Enfin, le studio People Can Fly souhaite faire un geste envers sa communauté en offrant des bonus aux joueurs qui ont subi des désagréments : du titane, une arme légendaire pour le personnage de plus haut niveau et une emote exclusive « Frustration ». Une chose est sûre, la société polonaise ne manque pas d’humour.

Source : pcgamer