Accueil » Actualité » PS5 allégée avec un refroidissement dégradé, c’était faux

PS5 allégée avec un refroidissement dégradé, c’était faux

Le nouveau modèle de la PS5 n’est finalement pas aussi sujet à la surchauffe que ce qu’une vidéo YouTube laissait suggérer. Le spécialiste hardware d’Igor’s Lab a démonté et testé la nouvelle console pour prouver qu’elle a un meilleur refroidissement.

Mise à jour : Igor’s Lab avait effectué ses test en mesurant la chaleur à l’extérieur de la PS5. Il vient de refaire l’ensemble de ses mesures en utilisant 12 capteurs installés directement sur le PCB de la console. Vous pouvez retrouvez ses nouveaux résultats ici. Le verdict est sans appel !


Le nouveau modèle de la PS5 fait beaucoup parler de lui récemment. La console a perdu 300 g par rapport au modèle d’origine car Sony a réalisé quelques modifications sous son châssis. Au travers d’une vidéo YouTube, Austin Evans a découvert que la nouvelle PS5 est équipée d’un dissipateur thermique plus petit que sur le modèle original. En testant la température à l’extérieur de la console, Austin Evans avait déclaré que la nouvelle version allait surchauffer plus facilement en jeu.

PS5
PS5 – Crédit : Kerde Severin / Unsplash

Finalement, Igor Wallosek d’Igor’s Lab a décidé de tester lui-même le nouveau modèle afin de prouver que « la nouvelle PS5 est encore meilleure que l’ancienne ». Oui, le dissipateur thermique de la nouvelle PS5 est plus petit, plus fin et plus léger, mais il ne faut pas oublier un paramètre qui change la donne. En plus du dissipateur thermique, Sony a aussi changé la carte mère et cela fait toute la différence.

Le processeur de la nouvelle PS5 est moins chaud de 10°C

Igor précise que c’est au moins la troisième version de la carte mère depuis novembre 2020. Comme ils l’ont expliqué, « des changements importants ont été apportés dans le domaine de l’alimentation et des tensions partielles, qui sont tout sauf une baisse des coûts, mais une véritable ingénierie pour améliorer un produit au final ».

Températures extérieures de la nouvelle PS5 (à gauche) et de l'ancienne (à droite)
Températures extérieures de la nouvelle PS5 (à gauche) et de l’ancienne (à droite) – Crédit : Igor’s Lab

Il a ensuite mesuré la température extérieure des deux consoles avec un scanner infrarouge. La nouvelle PS5 a généralement des températures moins élevées que l’ancienne. Cependant, les températures extérieures de la console ne suffisent pas à évaluer ses performances. Il a donc mesuré la température des composants à l’intérieur de chaque console. Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, le processeur de la nouvelle PS5 est à 40,08 °C contre 51,15 °C pour le processeur de l’ancienne version. Néanmoins, la mémoire flash de la nouvelle PS5 est à 48,2 °C contre 40,88 °C pour l’ancienne console.

Températures des composants des deux versions de la PS5
Températures des composants des deux versions de la PS5 – Crédit : Igor’s Lab

Enfin, Igor pense même que la nouvelle PS5 pourrait être plus rapide. En effet, elle consomme 1 à 4 % de plus d’énergie par rapport à l’ancienne en Ultra HD. Quoi qu’il en soit, la nouvelle version de la PS5 est loin d’être pire que l’ancienne. Son refroidissement est meilleur sur certains points. D’ailleurs, Sony veut toujours préparer une version encore plus puissante dès 2022.

Source : Igor’s Lab