Accueil » Actualité » Samsung dévoile l’Exynos 2200 avec un GPU AMD qui supporte le ray tracing

Samsung dévoile l’Exynos 2200 avec un GPU AMD qui supporte le ray tracing

Samsung vient d’annoncer officiellement son nouveau processeur mobile, l’Exynos 2200. Le SoC est équipé d’un GPU baptisé « Samsung Xclipse » basé sur l’architecture graphique RDNA 2 d’AMD qui supporte le ray tracing.

Après une semaine de retard, Samsung a finalement dévoilé l’Exynos 2200, son nouveau processeur haut de gamme. L’Exynos 2200 fait parler de lui depuis un bon bout de temps déjà. Successeur de l’Exynos 2100, le nouveau SoC de Samsung gravé en 4 nm équipera les prochains Galaxy S22 attendus pour février 2022.

Le nouveau Exynos 2200
Le nouveau Exynos 2200 – Crédit : Samsung

L’Exynos 2200 est le tout premier SoC à accueillir un GPU basé sur l’architecture graphique RDNA 2 d’AMD. Celui-ci supporte notamment le ray tracing. Il y a quelques mois, Samsung avait effectivement annoncé que ses futurs processeurs Exynos supporteraient le ray tracing afin d’offrir des performances de traitement graphique impressionnantes.

L’Exynos 2200 avec le GPU Samsung Xclipse équipera les prochains Galaxy S22 en février

Samsung travaille en collaboration avec AMD depuis plusieurs années. AMD avait d’ailleurs annoncé l’année dernière que le « prochain SoC mobile phare » de Samsung utiliserait l’architecture RDNA 2. L’Exynos 2200 est fabriqué selon le procédé de gravure EUV en 4 nm. Son GPU est baptisé « Samsung Xclipse ».

Le vice-président senior d’AMD de la technologie GPU Radeon, David Wang, a déclaré que le GPU de l’Exynos 2200 est « le premier résultat de plusieurs générations prévues d’architecture graphique RDNA d’AMD dans les SoC Exynos ». Ainsi, l’Exynos 2200 promet d’offrir d’excellentes performances graphiques au Galaxy S22.

Du côté du CPU, l’Exynos 2200 est similaire au nouveau Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm qui équipera les Galaxy S22 outre-Atlantique. En effet, l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et la Corée reçoivent généralement des Samsung Galaxy avec les puces Exynos. Au niveau des caractéristiques techniques, l’Exynos 2200 utilise plusieurs cœurs Armv9 : trois cœurs Cortex-A710 et quatre cœurs Cortex-A510.

Le SoC est aussi équipé d’une puce NPU (Neural Processing Unit) qui est deux fois plus performante que la précédente. De plus, l’architecture ISP qui analyse les données des capteurs photo est capable de prendre en charge des capteurs allant jusqu’à 200 Mpx. Nous avons d’ailleurs déjà entendu parler d’un capteur ISOCELL de 200 Mpx en développement chez Samsung l’année dernière.

Enfin, Samsung s’oriente vers le jeu vidéo mobile avec l’Exynos 2200. Le constructeur sud-coréen promet même « des graphismes de qualité console maintenant sur mobile ». Nous saurons d’ici quelques semaines si les promesses de Samsung seront tenues par cet Exynos 2200.

Source : The Verge