Accueil » Actualité » Photo : saurez-vous faire la différence entre l’iPhone 11 Pro et le Leica M10-P ?

Photo : saurez-vous faire la différence entre l’iPhone 11 Pro et le Leica M10-P ?

Le YouTuber et photographe Sawyer Hartman a publié une vidéo dans laquelle il compare l’iPhone 11 Pro et le Leica M10-P considéré comme la Rolls Royce des appareils photo professionnels. Et les résultats sont plus serrés que l’on pourrait penser.

À chaque sortie de smartphone doué en photographie, on voit fleurir des comparatifs avec ses concurrents directs, comme avec le Galaxy Note 10. Mais la technologie ayant tellement fait de progrès, il n’est pas rare de les voir comparer avec les meilleurs appareils photo du marché, comme ce Leica M10-P, évolution du M10 que l’on vous avait présenté.

Image 1 : Photo : saurez-vous faire la différence entre l’iPhone 11 Pro et le Leica M10-P ?

Le photographe professionnel Sawyer Hartman a récemment publié une vidéo dans laquelle il met en compétition l’iPhone 11 Pro avec un concurrent qui ne joue pas dans la même catégorie de prix, le Leica M10-P muni d’une optique Noctilux 50mm avec une ouverture focale de f/0.95. Considérant l’aspect purement financier, le second, avec un prix de près de 18 000 euros, devrait écraser le premier avec un prix de vente de « seulement » 1159 euros, voire un peu moins en promotion

Un test à l’aveugle pour les différencier

Pourtant, lors de ce test à l’aveugle, les 4 personnes présentes, certaines photographes, d’autres modèles, versées à la photographie sont pour le moins démunies lorsqu’il s’agit de déterminer quel appareil a pris la photo. Il a testé différents types de photos : paysage, portrait, environnement sombre, etc.

L’iPhone légèrement en retrait …

Dans le cas d’un paysage, il est extrêmement difficile de faire la moindre différence. Pour l’œil du professionnel, seuls les nuages pourraient trahir l’iPhone. En portrait, c’est un peu différent, surtout contre un objectif avec une focale de f/0.95 capable d’un excellent bokeh. L’iPhone lui doit composer avec une solution logicielle pour faire la différence entre l’avant et l’arrière-plan. Cela résulte par un effet visible autour du visage du modèle où les fleurs pourtant à l’arrière-plan ne sont pas toutes floues.

De même dans les portraits suivants, la détection des cheveux n’est pas parfaite, les rendant flous alors qu’ils ne devraient pas l’être. En mode nuit, là encore, l’iPhone est mis à l’amende par l’objectif très lumineux du Leica. L’image gagne en contraste et perd en grain.

… mais pour un prix 15 fois plus faible

Cela dit, et malgré la supériorité attendue du Leica et de son objectif, Sawyer Hartman est forcé d’admettre que, pour le prix, les images issues de l’iPhone 11 Pro sont d’une qualité incroyable. Même s’il ne s’en servirait pas pour ses clients, il ne peut que le conseiller pour tout ce qui touche au web et aux réseaux sociaux.

Source : Ubergizmo