Accueil » Actualité » SpaceX : mission réussie pour son premier vol touristique avec quatre passagers

SpaceX : mission réussie pour son premier vol touristique avec quatre passagers

Quatre touristes de l’espace viennent de terminer leur voyage vers l’orbite par une chute dans l’Atlantique, au large de la Floride. Leur capsule SpaceX a été parachutée dans l’océan juste avant le coucher du soleil, non loin de l’endroit où leur vol avait débuté trois jours plus tôt.

Quatre touristes de l’espace viennent de terminer leur voyage vers l’orbite par une chute dans l’Atlantique, au large de la Floride. Leur capsule SpaceX a été parachutée dans l’océan juste avant le coucher du soleil, non loin de l’endroit où leur vol avait débuté trois jours plus tôt.

SpaceX Inspiration4
Inspiration4 – Crédit : SpaceX

Les quatre touristes sont revenues sur Terre après une excursion extraterrestre de trois jours à bord d’une capsule Crew Dragon de SpaceX. Cela marque la fin du tout premier vol vers l’orbite terrestre effectué entièrement par des touristes ou d’autres non-astronautes.

Le 16 septembre dernier, SpaceX avait lancé quatre civils en orbite, une première pour l’entreprise d’Elon Musk. L’objectif de la mission, baptisée Inspiration4, était d’encourager la démocratisation de l’espace en prouvant que le cosmos est accessible à des équipages qui n’ont été ni triés sur le volet ni entraînés pendant des années.

En effet, parmi les quatre passagers, on pouvait retrouver Jared Isaacman, un entrepreneur en technologie de 38 ans, Sian Proctor, une géoscientifique de 51 ans, Chris Sembroski, un ingénieur en données aérospatiales de 42 ans, et Hayley Arceneaux, une assistante médicale de 29 ans.

La capsule a été parachutée dans l’océan

Après trois jours dans l’espace, la capsule a finalement fait le chemin retour vers la terre. Elle a été parachutée dans l’océan Atlantique. Un bateau de SpaceX a immédiatement récupéré la capsule, avant que sa trappe ne soit ouverte et que les touristes de l’espace, affichant un large sourire et agitant leurs bras en l’air, n’en sortent un par un.

La capsule Dragon de SpaceX, entièrement automatisée, avait atteint une altitude inhabituellement élevée de 585 kilomètres. Dépassant la Station spatiale internationale de 160 kilomètres, les passagers ont pu admirer la Terre à travers une grande fenêtre en forme de bulle ajoutée au sommet de la capsule. Il s’agit d’ailleurs de la mission humaine la plus éloignée de la Terre depuis la fin du programme lunaire Apollo de la NASA en 1972, selon SpaceX.

Enfin, la mission a également permis de lever plus de 200 millions de dollars de dons pour l’hôpital St Jude, dont 50 millions de la part d’Elon Musk. Cet hôpital est notamment célèbre pour sa recherche contre les cancers pédiatriques.

Source : inspiration4