Accueil » Actualité » StopCovid : une limitation Bluetooth bloque l’application sur iOS, la France interpelle Apple

StopCovid : une limitation Bluetooth bloque l’application sur iOS, la France interpelle Apple

L’avenir de l’application de traçage numérique StopCovid est compromis à cause des limitations d’iOS en matière d’usage du Bluetooth. La France et ses partenaires européens espèrent néanmoins qu’Apple acceptera de lever ces restrictions.

La France prévoit de lever les mesures de confinement le 11 mai prochain. Pour s’y préparer, elle travaille actuellement au développement d’une application de suivi des personnes avec ses partenaires européens, dont l’Allemagne. Une méthode inspirée des états d’Asie orientale dans lesquels le virus s’est propagé beaucoup moins rapidement qu’en Europe ou aux États-Unis. Baptisée StopCovid. l’application mobile doit permettre d’identifier rapidement ceux qui sont susceptibles d’avoir été en contact avec le virus sans devoir recourir à un dépistage à grande échelle. 

Image 1 : StopCovid : une limitation Bluetooth bloque l’application sur iOS, la France interpelle Apple
Crédit : https://www.vperemen.com / CC BY-SA 4.0

Si le traçage numérique est présenté comme l’une des clés du succès des pays asiatiques pour enrayer l’épidémie, il pose la question du respect des données personnelles et de la vie privée. Pour les garantir, StopCovid s’appuie sur la technologie Bluetooth qui permet d’identifier les smartphones à proximité sans pour autant fournir de données de géolocalisation. Malheureusement, le kit de développement d’Apple ne permet pas à des applications tierces de l’utiliser en tâche de fond. Autrement dit, StopCovid ne peut fonctionner sur iPhone que si l’application est ouverte et en cours d’utilisation.

Taïwan traque les smartphones pour faire respecter les quarantaines

À l’occasion d’une audition devant la commission des Lois, Cédric O, secrétaire d’État au numérique, a exprimé ses inquiétudes et envisage même que l’application ne puisse pas être prête pour la levée du confinement. Une demande officielle a été envoyée à Apple pour lever la restriction, et Thierry Breton, le commissaire européen au Marché intérieur, doit s’entretenir avec Tim Cook sur ce sujet.

Si Apple n’accepte pas de modifier ses critères techniques, l’application que nous construisons avec nos partenaires européens, notamment allemands, suisses et bientôt italiens, anglais et monégasques, ne sera jamais prête pour le 11 mai.

Cédric O

L’application StopCovid sera-t-elle prête pour la levée du confinement ?

L’avenir de l’application de traçage numérique semble sérieusement compromis. Apple ne donnera probablement pas suite aux demandes françaises, et si jamais il le faisait, il lui faudrait probablement proposer une mise à jour d’iOS pour autoriser l’usage du Bluetooth en tâche de fond. On s’attend à ce qu’elle invite les responsables du projet à utiliser la technologie de traçage numérique d’Apple et de Google pour lutter contre le Covid-19.

Une solution qui ne sera disponible que mi-mai, et qu’ils ont écartée pour éviter que les données recueillies ne transitent par les serveurs des deux firmes. Dans ces conditions, on imagine mal comment StopCovid pourrait être prêt pour le 11 mai. Si jamais c’était le cas, il faudra encore convaincre une large majorité de Français à l’utiliser, sans quoi elle sera totalement inefficace.

Covid-19 : les nouveautés du système de traçage d’Apple et Google

Source : Le Parisien