Accueil » Dossier » Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

Au royaume des super-héros, il y a ceux qu’on envie et qui ont des pouvoirs vraiment cools. Et puis il y a les autres, ceux qui ont des pouvoirs nuls et dont personne ne voudrait. Tour d’horizon des pouvoirs les plus ridicules des BD, films et séries TV.

Image 1 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

Super-héros super-nuls

Au royaume des super-héros, il y a ceux qu’on envie tous. Ils sont beaux, grands, forts, charismatiques, mènent des aventures palpitantes et ont surtout des pouvoirs super cools. Superman, Spider-Man, les X-Men, les Avengers et même l’improbable équipe des Gardiens de la Galaxie sont de ceux-là. Et puis il y a les autres, les seconds couteaux, vite vus et vite oubliés. Ceux-là, leurs pouvoirs sont loin d’être cools. Ils sont même souvent franchement ridicules. Mais qu’avaient donc fumé leurs scénaristes au moment de leur création ?

Car dans l’univers des BD, les super-héros aux pouvoirs désuets sont légion. Color Kid peut changer la couleur des objets, Doorman téléporter des gens, mais uniquement dans la pièce d’à-côté et The Intoxicator rend les gens totalement ivres en leur rotant dessus. Le monde du cinéma n’est pas en reste : Meteor Man peut voler, mais il a le vertige. Invisible Boy, quant à lui, devient invisible uniquement lorsqu’on ne le regarde pas. Et même les séries TV n’y échappent pas : dans Hero Corp, Chauve-Souris Man dort le jour, comme toute chauve-souris qui se respecte. Mais il dort aussi la nuit ! Moist de Dr Horrible’s Sing-Along Blog est capable d’humidifier l’air et n’arrête pas de transpirer.

Et des exemples comme ceux-là, il y en a beaucoup. Voici donc une sélection des 20 super-héros aux pouvoirs les plus ridicules et les plus futiles qui soient, qu’ils appartiennent à des héros de comics, de films ou de séries TV.

A lire aussi : X-Men : de la BD au cinéma, le jeu des grandes différences

Color Kid

Image 2 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : change la couleur des objets et des gens
  • Alias : Ulu Vakk
  • Créé par : Edmond Hamilton et Curt Swan
  • Apparu dans : Adventure Comics n°342 (mars 1966)
  • À savoir : un super-héros capable de changer la couleur d’un fruit, quelle blague ! D’accord, Color Kid n’est certainement pas le héros le plus puissant de l’univers DC. Mais son pouvoir lui a permis de changer une fois la couleur d’un nuage de kryptonite, afin de le rendre inoffensif pour Superboy et Supergirl. C’est déjà ça…

Arm Fall Off Boy

Image 3 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoirs : peut détacher ses bras
  • Alias : Floyd Belkin
  • Créé par : Gerard Jones, Curt Swan
  • Apparu dans : Secret Origins Vol. 2 n°46 (1989)
  • À savoir : Arm Fall off Boy est un super-héros qui vit dans le futur, au XXXe siècle. En tenant un objet magique, il a acquis le pouvoir de détacher ses bras de ses épaules. Il tâche d’en démontrer l’utilité en voulant rejoindre l’équipe de super-héros de la Légion des Super-Héros.

Doctor Bong

Image 4 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : produit des vibrations et peut se téléporter sans savoir où
  • Alias : Lester Verde
  • Créé par : Steve Gerber et Gene Colan
  • Apparu dans : Howard the Duck n°15 (août 1977)
  • À savoir : affublé d’une cloche sur la tête et d’un battant en guise de main, le Doctor Bong fait sa première apparition dans un épisode d’Howard the Duck, le canard venu d’un autre monde. Tout un programme. Très intelligent, Doctor Bong a mis au point un casque qui lui permet de contrôler les vibrations : grâce à lui, il peut tordre le métal et même tuer ses ennemis d’un unique coup. Néanmoins, il se fait généralement battre dès les premières secondes de combat… d’autant qu’il ne contrôle pas son pouvoir de téléportation et se retrouve là où il ne devrait pas être.

Invisible Boy

Image 5 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : devient invisible lorsque personne ne le regarde
  • Interprété par : Kel Mitchell
  • Apparu dans : Mystery Men (1999)
  • À savoir : dans la parodie de film de super-héros réalisée par Kinka Usher, Invisible Boy rejoint l’équipe de super-héros dirigée par Mr Furious (Ben Stiller). Il a le pouvoir d’être invisible, quand on ne le regarde pas. Autant dire qu’on a déjà vu pouvoir plus utile.

Doorman

Image 6 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : peut téléporter des gens ou des objets, mais uniquement dans la pièce d’à côté
  • Alias : DeMarr Davis
  • Créé par : John Byrne
  • Apparu dans : West Coast Avengers vol.2 n°46 (juillet 1989)
  • À savoir : les téléporteurs de l’univers Marvel sont généralement des personnages hyper charismatiques (Diablo, Blink ou encore Magie…), ce n’est certainement pas le cas de Doorman. Il faut dire que son pouvoir de téléportation, limité aux objets ou aux pièces auxquelles il est accolé, ne le rend pas spécialement intéressant. D’autres pouvoirs lui ont été d’ailleurs ensuite adjoints, comme la possibilité de se rendre intangible ou celle d’accompagner l’âme des morts vers l’Au-delà. Mais trop tard, la mauvaise réputation du personnage était déjà faite.

Matter-Eater Lad

Image 7 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : avale et digère rapidement n’importe quoi
  • Alias : Tenzil Kem
  • Créé par : Jerry Siegel et John Forte
  • Apparu dans : Adventure Comics n°303 (1962)
  • À savoir : membre de l’équipe de la Légion des Super-Héros, Matter-Eater Lad peut avaler tout ce qui lui passe près de la bouche. Un pouvoir efficace pour s’évader, à défaut d’être pratique. Celui-ci provient en fait de son espèce. Tenzil Kem n’est en effet pas un humain, mais un extraterrestre originaire de la planète Bismoll.

Chauve-Souris Man

Image 8 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : hibernation, vit le jour et la nuit, mais dort la nuit.
  • Alias : Yannick
  • Interprété par : Jonathan Lambert
  • Apparu dans : Hero Corp (2008)
  • À savoir : la plupart des super-héros apparaissant dans la série de Simon Astier disposent de pouvoirs inutiles. Dans le cas de Chauve-Souris Man, il s’agit de vivre comme une chauve-souris. Il hiberne donc en hiver, vit le jour et la nuit, mais doit tout de même dormir la nuit, comme tout le monde.

Ecureuillette / Squirrel Girl

Image 9 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : a les capacités d’un écureuil / peut communiquer avec eux
  • Alias : Doreen Green
  • Créée par : Steve Ditko et Will Murray
  • Apparue dans : Marvel Super-Heroes vol.2 n°8 (janvier 1992)
  • À savoir : ne vous y trompez pas. Sous ses dehors de mignon petit animal, Ecureuillette a réussi à vaincre Deadpool, Fatalis, Wolverine et même le redoutable Thanos ! Dans un épisode de Thing vol.2, elle demande à ses amis les écureuils de trouver un maximum d’ordures, afin de les déposer autour de l’aire du combat qui oppose La Chose et Bi-Bête. Ce dernier est obligé de se boucher le nez, permettant alors à La Chose de remporter la victoire.

Flatman

Image 10 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoirs : apparaît en 2D / étirement
  • Alias : Val Ventura
  • Créé par : John Byrne
  • Apparu dans : West Coast Avengers vol.2 n°46 (juillet 1989)
  • À savoir : si ses pouvoirs sont similaires à ceux de Reed Richards des Quatre Fantastiques, Flatman n’est pas capable de s’allonger aussi loin. Le personnage apparaît toujours en 2D et ne semble pas capable d’adopter une forme en 3D. En outre, il est bien loin de posséder les capacités intellectuelles du chef des FF. Bon, disons-le franchement : à part pour passer sous les portes, son pouvoir ne sert pas à grand-chose.

Maggott

Image 11 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoirs : système digestif sensible, force et endurance surhumaine, lecture du passé
  • Alias : Japheth
  • Créé par : Scott Lobdell, Joe Madureira
  • Apparu dans : The Uncanny X-Men #345 (1997)
  • Né en Afrique du Sud, Maggott a toujours souffert d’un système digestif troublé. Il utilise donc deux robots qui lui permettent d’assimiler les nutriments à la place et de connaître l’origine des objets ingérés.

Dogwelder

Image 12 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : terrorise les super-vilains en leur montrant et leur soudant un chien mort sur le visage
  • Créé par : Garth Ennis et John McCrea
  • Apparu dans : Hitman n°18 (septembre 1997)
  • À savoir : Dogwelder se cache derrière un masque de soudeur et vit dans une ruelle, dans laquelle il attrape des animaux errants. Le personnage disparaîtra au bout de quelques années, tué par des sécrétions ou du vomi démoniaques.

El Guapo

Image 13 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : communique avec son skateboard.
  • Alias : Robbie Rodriguez
  • Créé par : Peter Milligan et Mike Allred
  • Apparu dans : X-Static #9 (2003)
  • Créé en 2003 pour cibler un public plus jeune, El Guapo est un mutant particulièrement doué en skateboard. Il possède par ailleurs le pouvoir de communiquer avec sa planche, elle aussi dotée de super-pouvoirs. Cela lui permet par exemple de voler et d’effectuer des figures complexes. Vraiment super !

Bouncing Boy

Image 14 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoirs : peut se transformer en grosse boule
  • Alias : Charles Foster Taine
  • Créé par : Jerry Siegel, Jim Mooney
  • Apparu dans : Action Comics n°276 (mai 1961)
  • À savoir : personnage imaginé par l’un des créateurs de Superman (rien que ça), Bouncing Boy tire ses pouvoirs d’une étrange mixture, qu’il a ingurgitée en pensant boire un soda classique. Il peut se transformer en une sorte de très grosse boule, et devenir pendant ce laps de temps plus résistant à la douleur. Néanmoins, dès qu’il retrouve forme humaine, il perd cette aptitude.

Moist

Image 15 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : peut humidifier l’environnement
  • Interprété par : Simon Helberg
  • Apparu dans : Dr Horrible’s Sing-Along Blog (2008)
  • Dans la web-série créée par Joss Whedon (The Avengers, Buffy, Firefly), Moist est l’acolyte du Dr. Horrible, personnage principal et méchant de la série. Il affirme pouvoir humidifier l’environnement et, par conséquent, transpire en permanence.

Dazzler

Image 16 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : change le son en lumière / créé des hologrammes
  • Alias : Alison Blaire
  • Créée par : Tom DeFalco, Louise Simonson, Roger Stern, John Romita Jr
  • Apparu dans : Uncanny X-Men n°130 (février 1980)
  • À savoir : affiliée aux X-Men depuis ses débuts, Dazzler est un personnage un peu bancal et souvent maudit de l’univers Marvel. Surfant sur la vague disco, l’éditeur l’affuble d’un costume à paillettes, de patins à roulettes et d’un maquillage à faire pâlir d’envie les acteurs de La Fièvre du samedi soir. Résultat : Dazzler se démode très vite. D’autant que lors des combats, elle se retrouve souvent sur le bas-côté à cause de ses pouvoirs pas vraiment agressifs. Et même si elle a ressurgi récemment en tant qu’agent du SHIELD, c’est pour mieux se faire avoir par Mystique, qui prend sa place aussi sec grâce à son pouvoir de métamorphe. Le personnage « alternatif » issu de l’univers Ultimate possède néanmoins des pouvoirs un peu plus intéressants, puisque Dazzler est dès lors capable de rendre matériels ses hologrammes. Enfin quelque chose d’utile pour combattre efficacement les super-vilains ?

The Intoxicator

Image 17 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : empoisonne ses ennemis en rotant après avoir bu ou fumé
  • Alias : Elwood Johns
  • Créé par : Hugh Sterbakov et Seth Green
  • Apparu dans :Freshmen #1 (2005)
  • À savoir : membre de la même équipe que Long Dong (voir plus loin), les Freshmen, Elwood Johns était un jeune surdoué avant d’être victime d’un accident qui changea sa vie. Alors qu’il buvait de l’alcool pour la première fois, un accélérateur de particules explosa, lui offrant d’étranges pouvoirs.

Alisha Daniels

Image 18 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoirs : pousse autrui à une frénésie sexuelle à son égard
  • Interprétée par : Antonia Thomas
  • Apparue dans : Misfits saison 1 épisode 1 (novembre 2009)
  • À savoir : quiconque touche Alisha Daniels est pris de pulsions sexuelles à son égard. Un pouvoir pas vraiment utile, surtout lorsqu’Alisha Daniels se retrouve en boîte de nuit et frôle la plupart des client(e)s. Vous imaginez facilement le résultat. Son pouvoir lui dessert la plupart du temps, à l’exception de la fois où elle se retrouve au commissariat. Un policier tente la touche et tente de la violer. D’autres personnes assistant à la scène, elle est alors immédiatement libérée.

Zeitgeist

Image 19 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : vomit de l’acide
  • Alias : Axel Cluney
  • Créé par : Peter Milligan et Mike Allred
  • Apparu dans :X-Force #116 (2001)
  • À savoir : apparu une seule fois dans un comic book de Marvel, Axel Cluney est un mutant qui peut vomir de l’acide afin de brûler notamment des métaux. Il possède également une protection au niveau de la bouche pour éviter d’être lui-même brûlé. Malheureusement, il meurt à la fin du numéro dans lequel il est apparu.

Long Dong

Image 20 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls

  • Super-pouvoirs : possède un pénis indestructible et très long
  • Alias : Ray McFarland
  • Créé par : Hugh Sterbakov et Andrew Pepoy
  • Apparu dans : Freshmen Introduction to Superpowers (août 2005)
  • À savoir : l’équipe des Freshmen, dont fait partie Long Dong, est constituée de super-héros les plus bizarroïdes qui soient. L’un entend les plantes parler et l’autre colle comme un post-it. Difficile de faire plus étrange dans le monde des comics (à part dans la série The Boys, mais c’est une autre histoire). Pour l’anecdote, les Freshmen ont été co-créés par Seth Green, l’un des acteurs de Buffy et d’Austin Powers.

Meteor Man

Image 21 : Super-héros : le top des pouvoirs les plus nuls
  • Super-pouvoir : assimilation des livres, télépathie avec les chiens, vision laser, vol.
  • Alias : Jefferson Reed
  • Interprété par : Robert Townsend
  • Apparu dans :Meteor Man (1993)
  • À savoir : dans ce film particulièrement oubliable de Robert Townsend, Jefferson Reed découvre un jour une météorite. En la touchant, il se découvre de nouveaux pouvoirs. Malheureusement, il ne peut pas s’en servir, ou mal. Par exemple, s’il peut voler, il a également le vertige. Le personnage a également fait l’objet d’une version en comics de 6 numéros, édités par Marvel.