Accueil » Actualité » Switch : 2 Joy-Con sur 5 touchés par le drift au Royaume-Uni

Switch : 2 Joy-Con sur 5 touchés par le drift au Royaume-Uni

Une nouvelle étude menée par l’association de défense des consommateurs Which ? revient sur les problèmes de drift de la manette de la Switch. Deux Joy-Con sur cinq seraient touchés outre-Manche.

Image 1 : Switch : 2 Joy-Con sur 5 touchés par le drift au Royaume-Uni
Les Joy-Cons de la Nintendo Switch – Crédit : Sara Kurfeß / Unsplash

Le problème qui frappe les manettes de la Switch continue de faire couler de l’encre. Kotaku expliquait il y a peu pourquoi les réparations du Joy-Con Drift étaient de mauvaise qualité. À présent, c’est l’organisation de défense des consommateurs britanniques Which ? qui met son grain de sel en révélant les conclusions de son enquête sur le sujet.

919 adultes britanniques propriétaires d’une Switch y ont participé. Et parmi eux, ils étaient 40 % à déplorer un drift sur le joystick, un problème qui fait « dériver » la manette sans intervention du joueur, provoquant le déplacement des personnages dans la mauvaise direction et d’autres nuisances in game. Parmi les victimes du drift, 57 % ont déclaré que le problème était survenu lors de la première année suivant l’acquisition de la console.

À lire > Nintendo Switch OLED : le Joy-Con drift n’est pas encore résolu

Le Joy-Con Drift, un problème toujours d’actualité

Un quart d’entre eux ont contacté Nintendo pour que la manette soit remplacée. Dans 19 % des cas, Big N n’a pas offert de réparation ou de remplacement gratuit. Which? exhorte Nintendo à commander une enquête indépendante sur la source du drift et rendre les conclusions publiques. L’organisation estime aussi que Nintendo doit proposer automatiquement des réparations ou des remplacements gratuits. Une initiative qu’elle doit promouvoir « afin que les consommateurs sachent que ce soutien existe ».

De son côté, Nintendo souligne que « le pourcentage de Joy-Con ayant rencontré des problèmes avec le stick analogique dans le passé est faible ». Et d’assurer : « Nous apportons des améliorations continues au stick analogique de la Joy-Con depuis son lancement en 2017 ». Big N rappelle enfin que les utilisateurs sont invités à contacter son service client. Lequel « se fera un plaisir de résoudre avec indulgence tout problème lié aux sticks analogiques des manettes Joy-Con, y compris dans les cas où la garantie pourrait ne plus s’appliquer ».

Si jamais, voici une méthode pour réparer la manette de la Nintendo Switch avec un bout de carton.

Source : NME

.