Accueil » Actualité » Tesla vous laisse customiser le klaxon et les sons de votre voiture

Tesla vous laisse customiser le klaxon et les sons de votre voiture

Tesla va permettre aux conducteurs de ses voitures électriques de personnaliser leurs sons. Klaxon et bruits de déplacement seront ainsi laissés au choix du client.

Image 1 : Tesla vous laisse customiser le klaxon et les sons de votre voiture

Netflix, YouTube et Spotify dans les Tesla, c’est fait. Mais le constructeur américain ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Toujours dans l’objectif d’améliorer l’expérience utilisateur de ses clients, la marque va bientôt ajouter à son actif la possibilité de personnaliser les sons de son véhicule.

Tesla célèbre les 50 ans des Monty Python à sa manière

La totalité des sons disponibles n’a pas encore été dévoilée. Néanmoins, Elon Musk en a cité quelques-uns pour susciter l’intérêt du public. On aura donc des bêlements de chèvre pour l’avertisseur, par exemple. Des pistes dédiées au mouvement du véhicule à basse vitesse sont également prévues, afin d’avertir son approche en ville. À ce chapitre, on aura droit au bruit du vent, mais surtout au galop de noix de coco entendu dans le film Sacré Graal des Monty Python.

À cours de batterie, la Tesla de la police tombe en panne en pleine course-poursuite

Et ce n’est pas la première référence que Tesla fait aux humoristes britanniques. La récente mise à jour qui amène les services vidéos dans l’écran central des Tesla s’accompagne, elle aussi, d’un easter egg de la troupe du Flying Circus. En tapant « Patsy » (le manipulateur de noix de coco dans Sacré Graal) dans le champ du nom du véhicule, un pied apparaît à l’écran, accompagné d’une flatulence. Un hommage qui se poursuit dans la section divertissement du véhicule où l’on trouve un lien direct vers la page YouTube des Monty Python. Un bien bel hommage de Tesla pour le cinquantième anniversaire de la troupe mythique.

Chez Tesla, les livraisons patinent et les batteries flambent

Le rire est certainement ce qu’il faut actuellement à Tesla qui malgré un record de production au troisième trimestre 2019 semble encore loin de son objectif annuel. 255 000 livraisons ont été effectuées contre entre 360 000 et 400 000 pour toute l’année 2019 selon la promesse d’Elon Musk. Il ne reste donc plus que trois mois pour combler ce fossé. Sacré pari, d’autant plus que Tesla est également soupçonné d’avoir caché des problèmes de batterie, lesquelles pourraient s’enflammer sans cause apparente.

Une Tesla Model S modifiée explose le record de Porsche au Nürburgring