Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence

Asus continue de peaufiner son smartphone dédié aux joueurs. Avec son ROG Phone 7 Ultimate, il propose un appareil complet, performant, original, avec son module AeroActive Cooler, et… très endurant, grâce à une énorme batterie !

Sommaire

ASUS ROG Phone 7 Ultimate, EU Official, White, 512GB Storage and 16GB RAM, 6.78 inches, Snapdragon 8 Gen 2

Image 1 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence

  • ASUS ROG Phone 7 Ultimate, EU…

    748.21€

  • Amazon

    748.21€

Depuis 2018, Asus propose un smartphone spécialement destiné aux passionnés de jeux, le ROG Phone. Aujourd’hui, l’appareil arrive dans sa septième déclinaison, proposée en trois versions, dont la plus sophistiquée, le ROG Phone 7 Ultimate, qui fait l’objet de ce test. Le smartphone doit relever la lourde mission d’offrir tout ce qu’un joueur – très exigeant par définition – attend d’un smartphone de compétition :

  • Un design original
  • Un affichage hyper fluide
  • Des performances au top niveau
  • Un système audio de haute qualité
  • Un refroidissement très efficace
  • Des fonctions optimisées
Image 2 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et pour se différencier encore plus d’un “simple” smartphone haut de gamme, comme le Samsung Galaxy S23 Ultra ou le Honor Magic 5 Pro, Asus fournit en standard un module appelé AeroActive Cooler 7, qui est très loin d’être un simple gadget inutile. En effet, cet accessoire se greffe au dos du ROG Phone 7 Ultimate pour lui apporter plusieurs fonctionnalités très pratiques (refroidissement externe, haut-parleur supplémentaire, quatre boutons physiques).

A lire aussi > Quel est le meilleur smartphone gaming à acheter en 2023 ?

Prix et disponibilité

Asus propose trois déclinaisons de son ROG Phone 7 :

  • La plus abordable embarque 12 Go de mémoire et 256 Go d’espace de stockage. Elle est proposée à 1029 €.
  • Si on désire bénéficier de 16 Go de mémoire et de deux fois plus de stockage (512 Go), il faut alors débourser 1199 €. Ces deux premiers modèles sont disponibles en blanc ou noir.
  • Le modèle Ultimate, quant à lui, est commercialisé 1429 € (avec 16 Go de mémoire et 512 Go de stockage).

Le ROG Phone 7 Ultimate se distingue des deux premiers principalement par son mini écran OLED dorsal, et sa trappe AeroActive Portal, qui permet d’optimiser le refroidissement du smartphone.

Image 3 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Genshin Impact – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La concurrence en matière de smartphone véritablement conçu pour les joueurs est assez anecdotique. En effet, on ne trouve pas de gros acteurs du marché comme Samsung, Apple, Xiaomi, Oppo ou Google, mais plutôt des marques chinoises peu connues comme Nubia, et son modèle RedMagic 8 Pro, ou le smartphone F4 GT issu de la gamme Poco de Xiaomi.

Si on élargit le périmètre, afin de ne prendre en compte que les performances brutes (et principalement celles du processeur et de l’affichage), on peut considérer tous les smartphones haut de gamme récents, dotés – comme le ROG Phone 7 Ultimate – de la toute dernière puce Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen 2, comme les modèles suivants :

  • Samsung Galaxy S23 Ultra (1479 € avec 12 Go de mémoire et 512 Go d’espace de stockage).
  • Honor Magic5 Pro (1199 €, avec 12 Go de mémoire et écran 120 Hz).
  • Motorola Edge 40 Pro (899 €, avec 12 Go de mémoire, 256 Go de stockage et écran 165 Hz).

A lire aussi > Test Honor Magic5 Pro : le smartphone qui frôle le sans-faute

Caractéristiques techniques

Bon point, on remarque que le ROG Phone 7 Ultimate est l’un des rares smartphones à embarquer 16 Go de mémoire et un écran supportant une fréquence de 165 Hz. Moins bon point, sa capacité de stockage ne peut pas être étendue par l’ajout d’une carte mémoire microSD. De plus, en raison d’une certification IP assez basse, il faudra prendre soin de ne pas trop l’exposer à la pluie ou – pire – à l’immersion.

Image 4 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Fortnite – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
  • Écran : Amoled FHD+ (2448 x 1080 points) de 6,78 pouces, 165 Hz, HDR10+
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
  • Mémoire : 16 Go (LPDDR5X) / 512 Go (UFS 4.0)
  • Grand-angle : f/1.9, équivalent 24 mm, capteur IMX766 de 50 Mpx
  • Ultra grand-angle : f/2.2, équivalent 13 mm, capteur de 13 Mpx, 120 degrés
  • Macro : f/2.0, capteur de 5 Mpx
  • Caméra frontale : f/2.5, capteur de 32 Mpx, équivalent 29 mm
  • Batterie : 6000 mAh, charge 65 W
  • Connectivité : Wi-Fi 7, Bluetooth 5.3, 5G, NFC
  • Son : Stéréo 2.0 (2.1 avec module AeroActive Cooler 7)
  • Dimensions : 17,3 x 7,7 x 1 cm
  • Poids : 239 g.
  • Résistance : IP54, protection écran Corning Gorilla Glass Victus, Gorilla Glass 3 au dos
  • OS : Android 13
Image 5 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Design

L’Asus ROG Phone 7 Ultimate arbore un design original, avec son dos en verre blanc et ses multiples petits éléments bleus (touche de démarrage, panneau d’accès aux cartes SIM, liseret autour du capteur photo principal). Le tout donne au smartphone un faux air de robot issu du film Transformers.

On est face à un gros bébé de 239 grammes dont l’écran est protégé des chocs et rayures par le revêtement Corning Gorilla Glass Victus (alors que le dos ne bénéficie que du traitement Gorilla Glass 3).

Image 6 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

L’élément distinctif du modèle Ultimate réside dans son mini écran OLED couleur (appelé ROG Vision par Asus), placé au dos du smartphone et qui peut afficher diverses informations (état de la batterie, heure) ou diverses animations. Si l’intérêt de ce dispositif est discutable, son impact visuel auprès des amateurs de gadget high-tech est indéniable.

Autre caractéristiques que l’on rencontre peu souvent sur un smartphone : les deux haut-parleurs sont placés de part et d’autre de l’écran et diffusent donc le son directement vers l’utilisateur (c’est également le cas sur les smartphones Sony Xperia 1 ou 5). Résultat, la restitution audio est excellente, sans le moindre déséquilibre audio, alors que c’est le cas avec la plupart des smartphones “conventionnels”, dont au moins un des haut-parleurs est placé à côté du port USB C et diffuse donc le son sur la droite du smartphone (lorsqu’on le tient en mode paysage). De plus, dans le cas du ROG Phone 7 Ultimate, la puissance est au rendez-vous, ce qui permet d’obtenir des effets stéréo assez bluffants.

Image 7 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour le reste, le ROG Phone 7 Ultimate a l’avantage d’être équipé d’une prise casque, placée à côté du port USB C. On note d’ailleurs la présence d’un second port USB C, situé au milieu de la longueur du smartphone, et qui permet de brancher le module AeroActive Cooler 7, et – bien sur aussi – de recharger la batterie. De cette façon, le câble gêne moins le joueur qui tient le smartphone en mode paysage.

Comme c’est très souvent le cas, on retrouve le lecteur d’empreintes digitales, sous la dalle OLED. En revanche, aucun des deux emplacements SIM ne peut accueillir de cartes microSD, ce qui aurait pourtant pu être bien pratique. Enfin, on peut aussi regretter que le smartphone ne soit certifié que IP54. S’il peut donc être utilisé sous une pluie légère, il ne faudra en aucun cas l’immerger totalement, alors que tous ses concurrents haut de gamme, certifiés IP68, sont à l’abri des chutes dans un évier, une baignoire, une piscine, voire pire…

Image 8 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Fortnite – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Enfin, le ROG Phone 7 Ultimate est l’un des premiers smartphones à offrir d’ores et déjà la compatibilité avec le standard Wi-Fi 7. Bon, cela ne servira à rien avant au moins un an, quand les prochaines box Internet compatibles Wi-Fi 7 seront en place un peu partout. En attendant, on peut bénéficier de la rétro compatibilité Wi-Fi 6E.

ASUS ROG Phone 7 Ultimate, EU Official, White, 512GB Storage and 16GB RAM, 6.78 inches, Snapdragon 8 Gen 2

Image 1 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence

  • ASUS ROG Phone 7 Ultimate, EU…

    748.21€

  • Amazon

    748.21€

AeroActive Cooler 7

Pour assurer des performances optimales sur de longues périodes sans que la température du smartphone grimpe en flèche, le ROG Phone 7 Ultimate est livré avec un module très original, appelé AeroActive Cooler 7, dont la principale caractéristique est d’intégrer un ventilateur, qui refroidit le processeur et la puce graphique.

Image 10 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Cet accessoire se greffe au dos du smartphone par l’intermédiaire du second port USB. Et pour optimiser encore un peu plus le refroidissement des composants, le modèle Ultimate du smartphone se différencie des deux autres ROG Phone 7 par sa petite trappe (appelée AeroActive Portal) qui s’ouvre lorsque l’AeroActive Cooler 7 est connecté et qui permet au ventilateur d’aspirer de l’air frais.

Image 11 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Une autre grosse originalité du module AeroActive Cooler 7 réside dans le fait qu’il est équipé d’un haut-parleur subwoofer, qui vient corriger un défaut ancestral des smartphones : une restitution audio qui manque cruellement de basses ! Résultat, on obtient un son 2.1 qui permet de vivre pleinement ses jeux, d’écouter de la musique et des regarder des films / séries en streaming dans les meilleures conditions possibles.

D’autre part, l’AeroActive Cooler 7 est doté d’un port USB C et d’une prise casque. Ainsi, il est possible de jouer avec le module, tout en rechargeant le smartphone et en utilisant un casque filaire, sans que les deux câbles ne gênent au niveau de la main droite (lorsqu’on tient le smartphone en mode paysage).

La dernière fonctionnalité – de taille pour les joueurs ! – réside dans l’apport de quatre véritables boutons supplémentaires, placés de chaque côtés du ventilateur et qui tombent parfaitement sous les index et majeurs des deux mains. Ces gâchettes physiques sont complétées par deux AirTriggers, qui font office de boutons à ultrason / gâchettes virtuelles. Il s’agit en fait de zones tactiles placées dans les coins supérieurs gauche et droite du châssis du smartphone (lorsqu’on tient le smartphone en mode paysage) et que l’on peut déclencher à l’aide des index (voir photos ci-dessous).

Enfin, pour renforcer l’aspect gaming du ROG Phone 7 Ultimate, le module AeroActive Cooler 7 est agrémenté de plusieurs LEDs, dont on peut définir la couleur et l’effet d’animation.

Image 14 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

A lire aussi > Quels sont les meilleurs smartphones à acheter en juillet 2023 (Android, iOS) ?

Asus Armoury Crate

L’application Armoury Crate est présente depuis longtemps sur les PC portable gaming d’Asus. Pour ses ROG Phone, le constructeur a mis au point une version spécifique, qui constitue le centre névralgique du smartphone et qui comprend deux sections principales.

Image 15 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La première permet de gérer sa bibliothèque de jeux. Ainsi, pour chacun d’eux, il est possible de définir le mode de fonctionnement du ROG Phone :

  • Mode X, pour des performances optimales.
  • Mode dynamique, pour des jeux peu exigeants.
  • Mode Ultra durable, pour optimiser l’autonomie de la batterie.

On peut aussi télécharger, pour chaque jeu, des profils (lorsqu’ils existent !) qui définissent l’utilisation des gâchettes du module AeroActive Cooler 7 et des boutons virtuels.

Image 16 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La seconde section importante, la Console, affiche les statistiques liées au CPU et au GPU : fréquences, température, etc. Elle permet aussi de définir le comportement de l’écran ROG Vision ainsi que le mode de fonctionnement du module AeroActive Cooler 7 (Intelligent, frais, glacial, ainsi que le mode gelé, uniquement accessible lorsque le chargeur est branché) et ses effets lumineux.

Lorsqu’on joue, on peut faire apparaître à l’écran l’application Game Genie. Ce module permet d’ajuster de nombreux paramètres (fréquence d’affichage, blocage des notifications, messages et appels, etc.) et de configurer les boutons de l’AeroActive Cooler ainsi que les AirTriggers.

Image 17 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 18 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On peut également définir le comportement du jeu lorsqu’on fait appel au gyroscope du smartphone pour réaliser certains mouvements (tourner par exemple dans les simulations sportives).

La configuration des quatre touches de l’AeroActive Cooler 7 se fait en quelques secondes. Il suffit de placer les boutons virtuels leur correspondant sur les éléments de l’interface sur lesquels on devrait en temps normal appuyer du bout des doigts et d’enregistrer ses préférences.

De la même façon, lorsqu’on configure les AirTriggers via le Game Genie, il suffit de déplacer à l’écran les deux zones associées à ces gâchettes virtuelles. Ainsi, dès qu’on appuiera sur le bord du smartphone associé à ce bouton virtuel, la zone tactile de l’écran correspondante sera sollicitée et l’action se déclenchera (tir, saut, course par exemple dans Fortnite).

Au final, entre les quatre boutons physiques de l’AeroActive Cooler et ces deux AirTriggers, on dispose donc de six raccourcis vers autant d’actions réalisables dans tous les jeux. Ensuite, il faut juste un certain temps pour s’adapter à ces dispositifs…

L’écran

Le ROG Phone 7 Ultimate offre un confort d’affichage certain pour jouer, avec son écran OLED de 6,78 pouces. Ce dernier est quasiment de la même taille que l’écran du Samsung Galaxy S23 Ultra (6,8 pouces) ou que celui du Honor Magic5 Pro (6,81 pouces).

Image 21 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En revanche, si on peut regretter que la définition soit limitée au mode Full HD+, soit 2448 x 1080 pixels, cela permet toutefois d’assurer des performances optimales en jouant. Toutefois, un mode mieux défini supplémentaire aurait permis, en plus, de profiter de vidéos 4K dans de meilleures conditions.

Dans ce domaine, les vaisseaux amiraux de Samsung et Honor font mieux : 2848 x 1312 pixels pour le Magic5 Pro et 3088 x 1440 pixels pour le Galaxy S23 Ultra. En outre, ce dernier offre la possibilité de basculer dans deux modes moins précis, FHD+ (2316 x 1080 pixels) ou HD+ (1544 x720 pixels), qui peuvent s’avérer suffisants dans de nombreux cas de figure (écoute de musique, lecture de vidéos Youtube, consultation de ses mails, etc.).

Image 22 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En revanche, en ce qui concerne la fréquence d’affichage, difficile de faire mieux. En effet, outre la fréquence maximale de 165 Hz, il est également possible de basculer dans des modes 144 Hz, 120 Hz, 90 Hz ou 60 Hz. Sans oublier mode le automatique, qui sélectionne le mode adapté à l’application en cours d’utilisation.

En ce qui concerne les performances de l’écran, Asus annonce une luminosité maximale de 1000 nits, avec un pic à 1500 nits, et avec une excellente fidélité des couleurs (Delta E inférieur à 1).

En pratique, les mesures réalisées à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus diffèrent selon le profil sélectionné dans les options d’affichage : Optimal, Naturel, Cinématique ou Standard.

A lire aussi > Test Samsung Galaxy S23+ : un smartphone efficace en tous points

Image 23 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Genshin Impact – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Ainsi, lorsque se place dans le mode Naturel, la luminosité culmine à 604 nits, ce qui s’avère au niveau du Huawei P60 Pro, que nous avons récemment testé. En revanche, le Honor Magic5 Pro fait mieux (780 nits), tout comme les Galaxy S23 et S23+, qui atteignent environ 730 nits, voire même entre 950 et 970 nits en activant le mode Luminosité supplémentaire.

D’autre part, la température moyenne des couleurs est de 7660 K (affichage un peu froid, qui tire légèrement sur le bleuâtre), avec un Delta E moyen de 4.0. Ce dernier indique – en l’occurrence – que couleurs primaires sont particulièrement boostées, afin de rendre la colorimétrie globale plus séduisante à défaut d’être réaliste. Mais ce n’est pas grave, car – a priori – la fidélité des couleurs n’est vraiment importante lorsqu’on joue !

Image 24 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Dans le mode Optimal, la luminosité maximale et la température des couleurs demeurent inchangées. Seul le Delta E baisse un peu (3.0). Dans le mode Cinématique, l’affichage gagne quelque peu en neutralité, avec une température moyenne des couleurs de 6752 K (luminosité de 581 nits et Delta E moyen de 3.2).

Enfin, le mode Standard s’avère – selon nous – celui qui offre les performances les mieux équilibrées, avec une luminosité de 582 nits, une température moyenne des couleurs de 6765 K et un Delta E moyen de 2.0. Celui-ci s’avère offre donc un affichage à la fois neutre, lumineux et avec des couleurs réalistes.

Performances

Le ROG Phone 7 Ultimate embarque le dernier processeur en date de Qualcomm, le Snapdragon 8 Gen 2. Rappelons que ce dernier exploite huit cœurs, dont un cadencé à 3,19 GHz, quatre cœurs qui fonctionnent à 2,8 GHz, alors que les trois derniers ont une fréquence de 2,0 GHz. Cette puce offre le plus haut niveau de performances à l’heure actuelle, ce qui en fait le composant indispensable pour exploiter les jeux les plus complexes de la meilleure des façons.

Image 25 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Genshin Impact – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Il suffit de lancer quelques applications de benchmarking pour en être convaincu. Ainsi, les indices Geekbench single core / multi-core, dans le mode Dynamique et le mode X, sont respectivement de 1687 / 5077 et 1994 / 5677. On constate que l’écart de performances avec la puce Snapdragon 8+ Gen1, présente par exemple dans le Huawei P60 Pro est significatif. En effet, ce dernier a obtenu des indices Geekbench de l’ordre de 1303 / 4090.

Même constat lorsqu’il s’agit de comparer les performances en 3D. Le GPU Adreno intégré au Snapdragon 8 Gen 2 s’avère entre 35 et 40 % plus véloce que celui du Snapdragon 8+ Gen 1. C’est du moins ce que l’on constate en comparant les indices obtenus avec le test Wild Life Extreme du benchmark 3D Mark : 3735 pour le Snapdragon le plus récent, contre 2729 pour la puce de l’année dernière.

Image 26 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence

Bien sur, cela se traduit aussi et surtout par d’excellentes performances dans les jeux. On bénéficie donc d’animations ultra fluides, tout en bénéficiant de la meilleure qualité graphique, alors qu’avec un processeur de milieu de gamme, comme le Mediatek Dimensity 1080, que l’on a rencontré récemment dans les Samsung Galaxy A34 ou Xiaomi Redmi Note 12 Pro+, il faut sacrifier la qualité graphique dans les options des jeux pour obtenir une fluidité comparable.

Ainsi, par exemple, on peut jouer à Fortnite en qualité épique et bénéficier d’animations comportant en permanence 60 images par seconde. Idem avec le jeu Genshin Impact. Même avec la qualité graphique maximale, le compteur est toujours bloqué à 60 images par seconde.

A Lire aussi > Test Xiaomi Redmi Note 12 Pro+ 5G : capteur 200 mégapixels et recharge en 120 W, pour 500 euros !

Image 27 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – PUBG : Battlegrounds – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Et pour en revenir à l’efficacité du refroidissement délivré par le module AeroActive Cooler 7 (en mode Glacial), nous avons pu constater qu’après une session d’une demie heure de jeu (Genshin Impact) la température du smartphone n’est que 32 degrés. Celle-ci baisse même à 27 degrés au bout d’une heure ! Inutile de préciser donc que ni le dos du smartphone ni l’écran ne montent excessivement en température.

A lire aussi > Test Samsung Galaxy A34 5G : un smartphone efficace et endurant, à un prix raisonnable

Photo et vidéo

Même si la photographie n’est pas la vocation première du ROG Phone 7 Ultimate, il se doit quand même d’assurer un certain niveau de performances, compte tenu de son positionnement tarifaire ! Et, en l’occurrence, on peut être un peu déçu de constater l’absence de téléobjectif, dont le zoom optique aurait permis de prendre en photo un sujet éloigné. Le smartphone ne dispose donc que des trois objectifs les plus courants :

  • L’objectif principal, qui a une focale équivalente à 23 mm et qui est associé à un capteur de 50 mégapixels (Sony IMX766). Ce dernier capture des photos en 12,5 mégapixels, pour capter plus de lumière – grâce à la technologie quad pixel binning – ce qui permet d’obtenir des images plus précises, en particulier lorsque l’éclairage ambiant est limité.
  • L’objectif grand angle, associé à un capteur de 13 mégapixels.
  • Un capteur de 5 mégapixels pour l’objectif qui prend des clichés en mode macro.
Image 28 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Objectif principal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le tout est complété par un capteur frontal de 32 mégapixels, qui exploite lui aussi la technologie Pixel Binning pour générer des clichés de 8 mégapixels optimisé lorsque la luminosité ambiante est très basse.

En pratique, le capteur grand angle et le capteur principal produisent des images de bonne qualité, précises avec des couleurs justes.

Image 31 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Grand angle – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bon point, le zoom numérique 2x s’avère convaincant. Il permet d’obtenir des images bien détaillées, dont les différents objets demeurent précis à souhait. Avec le zoom 5x, le niveau de précision baisse globalement, mais les clichés demeurent acceptables. Seuls certains éléments, aux contours complexes, comme les feuilles des arbres, deviennent très approximatifs.

Enfin, avec le facteur de grossissement maximal (8x), les résultats sont de qualité variable. La photo est encore exploitable si la zone sur laquelle on zoome n’est pas trop complexe. Dans le cas contraire, par exemple lorsqu’on se trouve dans la nature, les contours de certains objets (arbustes, herbe, feuilles, etc.) deviennent tellement grossiers qu’on a l’impression de regarder une peinture réalisée par un impressionniste (voir la troisième photo ci-dessous !).

De nuit, le tableau n’est pas aussi flatteur. En effet, il est préférable de s’en tenir à l’objectif principal et d’oublier le grand angle (les bords de l’image sont souvent flous, quand ce n’est pas l’image tout entière !) ou le zoom numérique, ou à la rigueur le zoom 2x, si des sources lumineuses se trouves à proximité.

Image 43 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Capteur principal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 44 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Capteur principal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 45 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Capteur principal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le capteur frontal, quant à lui, délivre également des photos d’excellente qualité en plein jour. La puissance de l’effet Bokeh du mode Portrait est configurable. Et si le détourage s’avère plutôt bien réalisé, on perd – comme très souvent – quelques cheveux rebelles au passage…

D’autre part, il se montre plutôt efficace lorsqu’on désire réaliser des selfies en utilisant le mode Nuit, comme le montre les photos ci-dessous réalisées dans une pièce où la luminosité était fortement réduite.

Précisons enfin que le ROG Phone 7 Ultimate est en mesure de réaliser des vidéos en 4K avec 60 images par seconde, ou en 8K avec 24 images par seconde.

A lire aussi > Photophone : quels sont les meilleurs smartphones photo en 2023 ? 

Autonomie et recharge

Le ROG Phone 7 Ultimate est l’un des très rares smartphones à intégrer une batterie de 6000 mAh ! En fait, il s’agit de deux batteries de 3000 mAh. Rappelons que les appareils les mieux lotis à l’heure actuelle – comme le Samsung Galaxy S23 Ultra – embarquent une batterie de “seulement” 5000 mAh.

Image 54 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence

Après avoir ajusté la luminosité de l’écran à 200 nits, nous avons lancé le test d’autonomie Modern Office (script qui fait tourner en boucle plusieurs applications bureautiques et multimédia) intégré à l’application PC Mark. En mode Dynamique, avec une fréquence de 60 Hz, le ROG Phone a fonctionné pendant 20 heures et 10 minutes. Il s’agit tout simplement de la meilleure autonomie que nous ayons observée jusqu’à maintenant !

En effet, cette autonomie s’avère plus élevée de 3 heures et 40 minutes que celle que nous avons mesurée sur le Galaxy S23+ (16 heures et 30 minutes). Cette différence de 22 % s’explique parfaitement par la différence entre les capacités des batteries des deux appareils. En effet, le Galaxy S23+ dispose d’une batterie de 4700 mAh, soit une capacité 22 % moins grande que celle du ROG Phone 7 Ultimate. Le résultat est donc des plus logiques, mais il est néanmoins à mettre au crédit du constructeur taïwanais.

Si – par curiosité – on refait le test en mode X (hautes performances, avec une fréquence d’affichage de 144 Hz par défaut), l’autonomie obtenue demeure très satisfaisante : 13 h 47 minutes.

Image 55 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Lorsque l’on regarde des films ou des séries en streaming, il faut savoir que le lecture d’un film de deux heures en Wi-Fi depuis Netflix fait baisser le niveau de la batterie de seulement 10 %. Cela permet donc d’envisager environ une autonomie de 20 heures en streaming vidéo avec une pleine charge, soit seulement 2 heures de moins que l’autonomie mesurée sur le Samsung Galaxy S23+.

Maintenant, si les autonomies pour la bureautique et le streaming vidéo sont excellentes, encore faut-il que le smartphone ne soit pas a court d’énergie trop rapidement lorsqu’il s’agit de jouer ! Nous avons donc pris notre courage à deux mains et joué à Genshin pendant 30 minutes. En mode X, afin d’obtenir une qualité et une fluidité d’affichage au top, la batterie n’a perdu que 15 % de sa capacité. Une demie heure de plus et le niveau de charge est passé à 69 %.

Il faut donc compter une baisse du niveau de la batterie d’environ 15 % par demie heure. De quoi envisager une séance intensive d’environ trois heures et demie avec une batterie chargée à 100 %.

Image 56 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
Asus ROG Phone 7 Ultimate – MTG Arena – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Lorsque l’on se place en mode Ultra batterie (ce qui fait basculer le taux de rafraichissement de l’écran en mode 60 Hz), on obtient un niveau de performance suffisant pour jouer à un jeu comme MTG Arena, et avec une définition d’affichage 720p, le niveau de la batterie baisse à peu près dans les mêmes proportions (-15 %), mais cette fois-ci après une heure de jeu. L’autonomie potentielle est donc deux fois supérieure (environ sept heures).

La batterie se recharge par l’intermédiaire d’un adaptateur USB C de 65 W. Le constructeur annonce qu’il suffit de 42 minutes pour une recharge totale. En pratique, lors de nos tests, nous avons pu vérifier que la recharge s’effectue à hauteur de 34 % après 30 minutes, puis à hauteur de 69 % après une demie heure. Au final, il ne faut que trois quarts d’heure pour que la batterie retrouve 95 % de sa pleine charge.

Notre verdict

Image 57 : Test Asus ROG Phone 7 Ultimate : le smartphone gaming par excellence
9/10

Asus ROG Phone 7 Ultimate

  • ASUS ROG Phone 7 Ultimate, EU…

    748.21€

  • 748.21€

    Voir l’offre

On aime
  • Design gamer
  • Hautes performances
  • Fréquence maximale de 165 Hz
  • Luminosité d'affichage élevée
  • Grande autonomie
  • Haut-parleurs stéréo frontaux
  • Module AeroActive Cooler
  • Qualité audio (son 2.1 avec le module)
  • Application Armoury Crate
  • Prise casque
  • Qualité des photos de jour
  • 512 Go de stockage

On n’aime pas
  • Qualité de l'objectif grand angle de nuit
  • Pas totalement étanche
  • Pas de zoom optique
  • Poids élevé
  • Pas de lecteur microSD

Verdict :

Le ROG Phone 7 Ultimate est un smartphone très performant, parfaitement conçu pour répondre aux attentes des joueurs les plus exigeants. Son module AeroActive Cooler lui procure de nombreux avantages : un refroidissement à toute épreuve, une qualité audio étonnante, quatre gâchettes, et – bien sur – quelques effets lumineux ! Il manque toutefois au smartphone deux des principales caractéristiques des autres appareils haut de gamme, vendus plus de 1000 € : l’étanchéité totale et un téléobjectif pour la photo. Mais, est ce vraiment rédhibitoire pour un gamer invétéré ?

A lire aussi > Meilleurs smartphones pliables : quel modèle choisir en 2023 ?

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !