Test BlackWidow V4 Pro : le clavier gamer le plus complet et le plus lumineux de Razer

Le BlackWidows V4 Pro est un clavier gamer qui exploite les switches mécaniques verts de Razer et fait chanter les couleurs, même avec son repose poignets ! De plus, il embarque une molette de commande, qui permet de réaliser rapidement et facilement de nombreuses actions.

Sommaire
Razer BlackWidow V4 Pro
Image 4 : Test BlackWidow V4 Pro : le clavier gamer le plus complet et le plus lumineux de Razer
  • Razer BlackWidow V4 Pro
    269.99€
  • Amazon
    269.99€
  • RueDuCommerce
    323.90€
  • Cdiscount
    340.02€
  • Rakuten
    365.98€

Inutile de présenter Razer aux passionnés de jeux, qui connaissent ses PC portables (comme le Razer Blade 18 que nous avons testé il y a quelques mois) et ses périphériques ((casques, souris, claviers, etc.). Le constructeur vient même de lancer une console de jeu portable fonctionnant sous Android, la Razer Edge.

Son offre en matière de claviers destinés aux joueurs invétérés est des plus exhaustive, avec pas moins de quatre gammes au catalogue, appelées Ornate, Huntsman, DeathStalker ou encore BlackWidow, comprenant chacune plusieurs modèles.

Le BlackWidow V4 Pro qui fait l’objet de ce test s’annonce comme le nec plus ultra, en termes de personnalisation et d’illumination. Nous l’avons utilisé pendant plusieurs moi et voici nos impressions définitives.

A lire aussi > Meilleur clavier gamer : quel modèle choisir en 2023 ?

Quelles sont les caractéristiques techniques du Razer BlackWidows V4 Pro ?

Si le BlackWidow V5 Pro est imposant, c’est parce qu’il embarque un maximum d’éléments pratiques, comme ses touches multimédia ou sa molette de commande. De plus, son repose poignets magnétique et RGB permet de jouer pendant des heures avec un confort très appréciable.

  • Switches : Razer mécaniques, verts ou jaunes
  • Rétro éclairage : Razer Chroma RGB
  • Matériaux : ABS (touches), aluminium/plastique (clavier)
  • Touches de macro : 8
  • Touches multimédia : 4 + molette de réglage du volume
  • Connectique : USB C x 2 (câble détachable), USB A 2.0
  • Dimensions : 46,7 x 15,3 x 4,4 cm
  • Poids : 1,11 kg (1,51 kg avec repose poignets).
  • Autre : molette de commande, repose poignets RGB

Quel est le prix du Razer BlackWidow V4 Pro ?

Le BlackWidows V4 Pro est vendu 270 €. Il est disponible en deux versions, avec des switches Razer verts ou jaunes.

Le constructeur propose également le BlackWidow V4, dans une version “pas Pro”. Celle-ci ne propose plus que six touches macro, puisque les touches latérales ont disparu, tout comme d’ailleurs la molette de commande. D’autre part, le repose poignet fourni avec le BlackWidow V4 ne dispose plus du liseré RGB. Toutes ces concessions permettent de ramener le prix à 190 €.

Et si le repose poignets ne vous est pas vraiment indispensable, vous pouvez vous tourner vers le BlackWidow V4 X, qui est commercialisé à “seulement” 150 €.

Le couteau suisse des claviers filaires

Particulièrement complet et original, le BlackWidow V4 Pro bénéficie d’une conception robuste, avec l’utilisation de l’aluminium, noir et mate, pour sa plaque supérieure. La partie inférieure du clavier, en revanche, est réalisée en plastique.

Ses dimensions sont assez imposantes : 46,7 x 15,3 x 4,4 cm, ou 46,7 x 22,3 x 4,4 cm avec le repose poignets, pour un poids de 1,11 kg (+ 400 grammes avec le repose poignets). C’est bien sur un facteur à prendre en compte si on ne dispose pas de beaucoup d’espace sur son bureau.

Ses touches, réalisées en plastique ABS, sont légèrement rugueuses et procurent de bonnes sensations. Elles sont dotées des switches mécaniques verts Razer, qui produisent un clic caractéristique lorsqu’on appuie dessus. Par conséquent, si la frappe s’avère précise à souhait, elle est également assez bruyante, ce qui n’a pas d’importance si on est seul dans la pièce. Si on partage la pièce avec une ou plusieurs autres personnes, il peut être judicieux d’opter pour la version du BlackWidow V4 Pro équipée des switches Razer Jaunes, plus silencieux.

Signalons d’autre part que le clavier supporte une fréquence de polling pouvant grimper jusqu’à 8000 Hz, ce qui signifie que les touches peuvent être scrutées 8000 fois par seconde ! Cela permet d’offrir une réaction la plus immédiate possible lorsque le joueur appuie sur une touche, afin de réduire le temps de latence entre la frappe et l’exécution de l’action (input lag du clavier). Rappelons toutefois qu’au-delà de 1000 Hz (input lag de 1 ms !), seuls les joueurs extrêmement aguerris devraient constater une amélioration !

Bien sur, les touches du BlackWidows V4 Pro disposent d’un dispositif de rétro éclairage RGB, entièrement paramétrable. Une dizaines de modes pré définis permettent d’obtenir de superbes effets de couleurs dans la pénombre. Les teintes multicolores illuminent les boîtiers transparents des switches, ainsi que la face supérieure des touches. D’ailleurs, la lisibilité de ces dernières est parfaitement assurée. Les bords gauche et droite du clavier sont également parcourus de LEDs , ce qui renforce encore un peu plus le look gamer du clavier.

Signalons en outre que les touches F9 à F12, utilisées conjointement avec la touche fn, permettent de déclencher l’enregistrement des macros à la volée, d’activer / désactiver le mode Jeu et de modifier l’intensité du rétro éclairage des touches. Enfin, la combinaison fn + Pause fait basculer le PC en mode veille.

Une molette pour déclencher rapidement une multitude d’actions

Au dessus du pavé numérique, figurent quatre touches multimédia et une molette de contrôle du volume sonore. Si elles s’avèrent pratiques, certains utilisateurs pourraient juste regretter que leur fonction ne soit pas évidente à première vue. Bien sur, il suffit de quelques instants pour s’habituer au fait qu’une pression sur l’une d’elles permet de couper / remettre le son, mettre la musique en pause et passer à la piste suivante / revenir à la piste précédente.

La molette de commande est un autre accessoire, très pratique. Elle n’est présente que sur la version Pro du BlackWidows V4, dans le coin supérieur gauche du clavier. Il suffit d’appuyer dessus pour sélectionner une des huit actions prédéfinies, que l’on identifie d’un seul coup d’œil par la couleur du rétro éclairage qui leur est assignée et qui change donc à chaque pression. Puis, il suffit de tourner la molette pour effectuer l’action : modifier la luminosité du rétro éclairage, changer d’onglet dans le navigateur, modifier le niveau de zoom de l’affichage de Windows, faire défiler l’affichage verticalement ou horizontalement, changer d’application (au lieu d’utiliser Alt + Tab), etc.

Il est ensuite possible de créer d’autres actions, elles aussi directement accessibles par l’intermédiaire de cette molette de commande, en associant une nouvelle couleur à une des nombreuses commandes de Windows. Il y a juste un petit souci : si on peut utiliser en théorie jusqu’à 40 couleurs, pour autant d’actions déclenchables à l’aide de la molette, seules les huit premières, déjà pré définies dans l’application Synapse sont facilement différenciables. Les autres sont des variations de ces huit couleurs et sont nettement plus difficiles à repérer juste avec le rétro éclairage de la molette. Heureusement, lorsqu’on appuie sur la molette, le nom du mode activé apparaît dans le coin inférieur droit de l’affichage.

Le BlackWidow V4 Pro est également équipé de huit touches macro. Les cinq première sont placées sur le bord gauche du clavier. Elles sont complétées par trois autres touches, placées sur la tranche gauche du clavier. Par défaut, ces dernières sont configurées pour ouvrir les menus liés à la capture d’écran et à la Xbox Game bar. Le troisième affiche toutes les fenêtres des applications ouvertes en arrière plan afin de passer très rapidement de la fenêtre active à une autre.

Si ces boutons latéraux sont originaux, il faut toutefois signaler qu’ils peuvent entrainer – plus ou moins régulièrement – l’activation involontaire des actions qui leur sont liées, lorsqu’on attrape le clavier pour le déplacer par exemple. Il faut donc prendre l’habitude de ne pas appuyer sur ces touches lorsqu’on saisit le clavier. En dernier recours, il est toujours possible de les désactiver via l’application Razer Synapse.

Un repose poignets de luxe

Le BlackWidow V4 Pro est accompagné d’un repose poignets de grandes dimensions. Celui-ci est habillé d’un revêtement en simili cuir très confortable, qui constitue un support épais et particulièrement agréable et reposant pour les poignets.

Il se fixe très facilement au clavier par dispositif aimanté, qui assure une bonne tenue. Il intègre un connecteur d’alimentation pour récupérer l’énergie nécessaire pour faire fonctionner le liseré RGB présent sur ses trois bords. Ce dernier, dans la continuité du liseré qui illumine les deux côtés du clavier, permet de prolonger les effets lumineux de toute beauté.

Pour le reste, le clavier est doté de deux pieds rabattables, qui peuvent d’offrir deux angles d’inclinaison, ce qui permet de s’adapter aux habitudes de frappe d’une grande majorité d’utilisateurs. Enfin, on note la présence de deux ports USB C.

Le premier est indispensable pour se connecter au PC et alimenter le rétro éclairage du clavier. Le second – optionnel – permet d’alimenter le port USB A 2.0, auquel on peut alors connecter un support de stockage ou un smartphone, afin de le recharger ou d’accéder aux fichiers qu’il contient. Libre à chacun de monopoliser, ou pas, un second port USB A sur son PC afin d’utiliser ce connecteur sur le clavier, qui peut s’avérer plus pratique à utiliser que celui situé sur le PC (car plus proche de l’utilisateur !). Bien sur, le constructeur fournit les deux câbles USB C / USB A.

Une application très complète

L’application Razer Synapse, qui permet de gérer le fonctionnement des périphériques de la marque, donne accès à plusieurs rubriques pour chacun d’eux.

Pour le BlackWidow V4 Pro, la première section permet de personnaliser chacune des touches. On peut aussi y paramétrer le mode Jeu (touche Windows désactivée ainsi que les séquences Alt + F4 ou Alt + Tab), ainsi que le taux de rafraichissement des touches (fréquence polling) et les différents modes de la molette de commande.

Dans le section Eclairage, comme son nom l’indique, on peut choisir de désactiver le rétro éclairage après une période d’inactivité du clavier (si l’écran passe en mode veille) et – bien sur – paramétrer très précisément les nombreux effets d’éclairage pré définis. Il est aussi possible de créer ses propres effets en utilisant le module Chroma Studio.

Signalons enfin qu’il est possible d’enregistrer jusqu’à 5 profils, par exemple pour prendre en compte les préférences liées à plusieurs utilisateurs ou à différents types d’utilisation, qui sont stockés directement dans le clavier.

Notre verdict

Image 62 : Test BlackWidow V4 Pro : le clavier gamer le plus complet et le plus lumineux de Razer
9/10

Razer BlackWidow V4 Pro

  • Razer BlackWidow V4 Pro (Switches…
    269.99€
  • 269.99€
    Voir l’offre
  • 323.90€
    Voir l’offre
  • 340.02€
    Voir l’offre
  • 365.98€
    Voir l’offre
On aime
  • Switches mécaniques efficaces
  • Superbe rétro éclairage RGB
  • Repose Poignet très confortable
  • Molette de commande
  • Huit touches macro
  • Facilité de personnalisation
  • Repose poignet RGB !
  • Port USB A
On n’aime pas
  • Frappe bruyante
Verdict :

Avec ou sans son repose poignets très confortable, le BlackWidows V4 Pro est un véritable feu d’artifice, grâce au rétro éclairage RGB de ses touches et de son châssis. De plus, les switches mécaniques verts de Razer procurent une excellente sensation lors de la frappe (et un peu bruyante, certes). Sa molette de commande, ses huit touches macro, ses touches multimédia et son port USB A complètent le tout. Sans oublier les possibilités de personnalisation offerte par l’application Razer Synapse. Au final, on obtient un clavier efficace et polyvalent à souhait.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !