Accueil » Test » Test Dell XPS 13 9310, 4K et Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Test Dell XPS 13 9310, 4K et Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Le Dell XPS 13 9310 exploite le processeur Intel Core i7 de onzième génération, avec à la clé des performances graphiques améliorées et le support de la technologie Thunderbolt 4. Un savant mélange que nous nous sommes empressés de tester.

Image 2 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
9/10

Dell XPS 13 2020

1599,00€ > Dell
On aime
  • Ecran LCD 4K
  • Dalle tactile
  • Excellente luminosité
  • Excellente calibration d'écran
  • Processeur Intel Core i7 de onzième génération
  • Lecteur d'empreintes digitales
  • Lecteur microSD
  • Prise casque
  • Webcam 720p compatible Windows Hello
  • Prise casque et lecteur microSD
On n’aime pas
  • Ecran brillant
  • Autonomie en retrait (par rapport au modèle Full HD)
Verdict :

A l’instar du modèle que nous avons testé en début d’année, ce XPS 13 s’avère toujours aussi séduisant par son format compact et son niveau de finition. Et le nouveau processeur Intel donne un coup de fouet aux performances, graphiques en particulier. La sécurité est assurée par le lecteur d’empreintes digitales et la Webcam. De plus, l’affichage en 4K s’avère de qualité, même pour une « simple » dalle IPS ! Toutefois, cet écran en très haute définition ne permet à la configuration d’offrir une autonomie vraiment digne d’un ultrabook…

plus

Le Dell XPS 13 9310 est la toute dernière évolution de l’ultrabook de Dell pour cette année 2020. Cette nouvelle mouture marque le passage à la 11th génération de processeurs Intel, Tiger Lake.

Chaque année, Dell fait évoluer sa gamme XPS, qui regroupe ses ordinateurs portables de type ultrabook (compacts et légers), qui existent aux formats 13,4 pouces, 15,6 pouces et 17 pouces (lire notre test du Dell XPS 17 2020). Ces configurations embarquent un équipement haut de gamme (pour ce type de PC !), avec des composants régulièrement et rapidement mis à jour, en particulier en fonction des dernières réalisations d’Intel. Ces machines sont principalement destinées à une utilisation bureautique et multimédia, et ne sont pas adaptées aux jeux (sauf pour le modèle 17 pouces).

Image 3 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

En début d’année 2020, le constructeur avait dévoilé la dernière mouture de son PC ultra portable (lire notre test du Dell XPS 13 2020), qui se distinguait de son prédécesseur par deux principales améliorations esthétiques bienvenues : un clavier exploitant mieux la largeur de la configuration, avec en particulier un bouton de démarrage/lecteur d’empreintes digitales mieux intégré aux touches du clavier, ainsi qu’un écran à quatre bords très fins (passage du format 16:9 à 16:10). La machine était dotée d’un processeur Intel de dixième génération.

Comparatifs et tests des meilleurs PC portables 2020 par marque

Image 4 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 2020 (gauche) vs modèle 2019 (droite) – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Depuis peu, Dell propose une nouvelle version du vaisseau amiral de la gamme XPS, au format 13,4 pouces, avec désormais le tout dernier processeur Intel de onzième génération (nom de code Tiger Lake). Nous l’avons donc testé afin d’évaluer le gain en termes de performances.

Prix et disponibilité

Le nouveau Dell XPS 13 est disponible sur le site du constructeur, uniquement avec la puce Intel Core i7-1165G7. En revanche, il est proposé en trois versions. La première embarque un écran Full HD, alors que les deux autres sont dotées d’un écran 4K tactile (pivotant sur 360 degrés ou pas). Pour les autres composants internes, on a le choix entre 16 et 32 Go de mémoire et un SSD de 512 Go, 1 To ou 2 To.

Image 5 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Le modèle 4K que nous avons testé est proposé à 2098,64 € (hors code promotionnel). D’ailleurs, on se rend compte que le modèle 2-en-1 doté d’un écran pivotant sur 360 degrés est proposé au même prix ! Le modèle équipé d’un écran Full HD (non tactile) est quant à lui légèrement moins cher (1998 €). Ces prix sont proches des autres configurations de type ultrabook disponibles chez les autres constructeurs.

Une concurrence très sérieuse

Image 6 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
HP Spectre x360 / Asus Zenbook Flip S – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Par exemple, parmi les autres ultrabooks du marché, on peut citer le HP Spectre x360 et l’Asus Zenbook Flip S (que nous avons testé il y a quelques semaines), deux PC portables pouvant se convertir en tablette grâce à un écran 4K qui pivote sur 360 degrés. Le Zenbook se distingue tout particulièrement par le fait qu’il exploite la technologie OLED et non pas LCD « classique » comme Dell et HP. Il est vendu 1999 €.

L’ultrabook de HP est pour sa part proposé à 2099 € sur le site du constructeur, avec un écran LCD 4K, 16 Go de mémoire et un SSD de 1 To. Le HP Spectre x360 que nous avons testé il y a quelques mois (avec un processeur Intel Core i7 de dixième génération) était quant à lui doté d’un écran LCD Full HD.

Design : aucun changement… visible !

Le Dell XPS 13 dispose d’un boîtier réalisé en aluminium. Il offre de superbes finitions, avec – en particulier – un repose poignet réalisé en fibre de carbone et habillé d’un discret motif en nid d’abeilles, qui permet de rendre les traces de doigt quasiment invisibles.

Image 7 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour le reste, le constructeur mise sur une extrême sobriété, qui confère à la machine un aspect neutre, plutôt professionnel, à la différence de machines comme le HP Spectre x360 ou l’Asus Zenbook Flip S (UX371), pour lesquelles le châssis est parcouru par un liseré cuivré, qui apporte une touche plus luxueuse.

Avec son écran de 13,4 pouces de diagonale, l’ultrabook a des mensurations de rêve. Ainsi, il ne mesure que 29,5 x 19,9 x 1,5 cm, pour un poids de seulement 1,27 Kg.

Image 8 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Le design général s’inscrit parfaitement dans l’ère du temps, avec des bords d’écran très fins : seulement 4 mm sur les côtés gauche et droit, 5 mm pour la bordure inférieure et à peine plus pour la celle du haut de l’écran (6 mm), malgré la présence de la Webcam. Bon point, cette dernière est compatible Windows Hello et peut donc être utilisée pour identifier l’utilisateur au démarrage de la configuration.

Image 9 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Sur cet XPS 13 de dernière génération, le clavier exploite bien la largeur de la machine. Cela a permis au constructeur d’élargir certaines touches, ce qui au final facilite la frappe. Et celle-ci s’avère très agréable car les touches réagissent parfaitement aux moindres sollicitations.

Bon point (certes très courant sur les ultrabooks), les touches du clavier sont équipées d’un dispositif de rétro éclairage, qui procure une excellente lisibilité dans la pénombre. L’habillage noir de l’intérieur du PC portable contribue également à cette bonne lisibilité.

Image 10 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

A côté de la touche Suppr, on trouve la touche de démarrage, parfaitement intégrée au clavier. Celle-ci a l’avantage d’intégrer le lecteur d’empreintes digitales. Ce dernier permet d’authentifier l’utilisateur très rapidement, avec un taux de reconnaissance quasi parfait. Si on préfère, on peut également activer le dispositif de reconnaissance du visage par l’intermédiaire de la Webcam pour déverrouiller l’accès au système.

Image 11 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

En ce qui concerne la connectique, pas de changement – à première vue – avec la configuration testée en début d’année. On retrouve les deux ports USB C, la prise casque et un lecteur de cartes mémoire microSD. Comme souvent, le manque d’espace ne permet pas d’ajouter une sortie HDMI ou un port Ethernet…

Image 12 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Toutefois, à la vue de la fiche technique, on constate tout de même un évolution importante. En effet, les ports USB C sont désormais compatibles avec les technologies Thunderbolt 4 et USB 4. Un point non négligeable (seulement) pour les utilisateurs qui ont vraiment besoin de ce surcroît de performances.

Image 13 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Ces ports USB peuvent également être utilisés pour se connecter à un moniteur doté d’une entrée vidéo DisplayPort et pour recharger la batterie du PC portable. Et comme il y en a un de chaque côté, cela facilite l’opération, où que se trouve la prise électrique !

Pour les communications sans fil, le tout est complété par le support des technologies Bluetooth 5.1 et Wi-Fi 6 (ax).

Image 14 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Signalons d’autre part que Dell fournit un adaptateur qui permet de transformer un des ports USB C en un connecteur USB A, ce qui peut s’avérer pratique pour raccorder facilement un disque dur externe, une souris ou encore une imprimante. L’adaptateur est minimaliste (il aurait pu apporter aussi une sortie HDMI par exemple), mais c’est toujours ça !

Image 15 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

En comparaison, la connectique du Zenbook Flip S d’Asus comporte en plus une sortie HDMI, mais n’offre pas de prise casque ni de lecteur de cartes mémoire… De toute façon, quels que soient les choix réalisés par les constructeurs en la matière, comme l’espace est limité sur ce type d’ordinateurs ultra compacts, il faudra tôt ou tard avoir recours à un réplicateurs de ports si la connectique proposée n’est pas suffisante.

Un superbe écran 4K

Le Dell XPS 13 est équipé d’un écran LCD de 13,4 pouces de diagonale, au format 16:10. Ce dernier est très un peu moins bien adapté au visionnage de vidéos que le format 16:9. En effet, l’image est un peu plus carrée, ce qui fait apparaître d’assez imposantes bandes noires lorsqu’on regarde des films accessibles en streaming depuis Netflix, Amazon Prime Video ou Disney+ (tournés eux même au format Cinemascope 21:9 !).

Image 16 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Sur la machine que le constructeur nous a confiée, l’affichage supporte une définition 4K. On peut épiloguer sur l’intérêt d’une définition si élevée sur un écran de petite diagonale. Mais bon, pourquoi pas… De la même façon, la dalle LCD est tactile. Ce n’est pas vraiment indispensable sur un modèle qui n’est pas transformable en tablette avec un écran qui peut pivoter sur 360 degrés. Cela peut toutefois faciliter certaines manipulations.

Pour mesurer les performances de la dalle IPS, nous l’avons soumis à notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a permis de confirmer la bonne impression qu’elle procurait à l’œil nu !

Image 17 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

En effet, tout d’abord, la sonde a révélé une luminosité maximale de 502 nits (avec le réglage d’affichage de base), soit la valeur exacte indiquée par le constructeur ! En outre, le taux de contraste maximum a été mesuré à 1749:1, ce qui une très bon résultat, surtout si on tient compte du fait que le constructeur annonce un taux de 1500:1 !

Pour ne rien gâcher, les couleurs affichées sont parfaitement calibrées, puisque le DeltaE moyen s’avère de 2,3. C’est excellent car au dessous de 3, la différence entre la couleur théorique et celle qui est vraiment affichée n’est plus visible.

Enfin, la température des couleurs est de 6234 K, ce qui est très légèrement inférieur à la valeur idéale recherchée (de 6500 K). La différence n’est toutefois pas suffisante pour faire virer l’affichage vers le jaunâtre, ce qui est le cas lorsque la température des couleurs moyenne baisse de trop…

Image 18 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

De toute façon, par l’intermédiaire de l’application Dell Cinema Color, ceux qui désirent modifier le rendu visuel peuvent activer un des quatre modes d’affichage prédéfinis, dont Cinéma, Soirée et Sport. De plus, ces derniers peuvent être modifiés précisément, en ajustant le niveau de saturation des couleurs, leur température et le taux de contraste.

Image 19 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Précisons enfin que l’écran dispose d’un revêtement de type Corning Gorilla Glass 6, ce qui le met à l’abri des chocs, et que la dalle LCD est brillante. Toutefois, les reflets demeurent limités (comme le montre la photo ci-dessus), ce qui est un bon point, car la lisibilité n’est pas trop perturbée en plein jour !

Des performances en hausse

La principale évolution de cette configuration, par rapport à l’XPS 13 2020 que nous avons testé en début d’année, réside dans l’intégration du processeur Intel de onzième génération. En effet, le Core i7-1065G7 (4 cœurs cadencés à 1,3/3,9 GHz, avec un TDP de 15 watts) est remplacé par le Core i7-1165G7 (4 cœurs fonctionnant à 2,8/4,7 GHz, avec un TDP maximum de 28 watts).

Image 20 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Certaines applications, comme Cinebench R20 ou Corona 1.3, permettent de déterminer les performances de la nouvelle puce Intel, en termes de vitesse de calcul pure. Ainsi, à l’aide du le premier benchmark (Cinebench), la puce obtient des scores de 559 et 1968, respectivement avec 1 thread et 8 threads. Ce résultat est nettement supérieur à ceux obtenus avec la puce Ryzen 5 3500U (4 coeurs/8 threads cadencés à 2.1/3.7 GHz) du Huawei Matebook D 14, que nous avons testé en début d’année : 363/ 1213.

Image 21 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Un autre benchmark, HWbot, qui fait du codage vidéo en h.265 peut être utilisé. La nouvelle puce Intel opère alors à des cadences de 25 images par seconde en mode Full HD et presque 5 images par seconde en 4K. La progression par rapport au précédent XPS 13 est sensible, puisque ce dernier encodait respectivement en 1080p et 4K en 15 et 4 images et seconde…

Outre des fréquence de fonctionnement supérieures, l’autre Principale nouveauté du Core i7-1165G7 réside dans son circuit graphique intégré, Intel Iris Xe, plus performant que l’Iris Plus qui figurait dans la puce de 10ème génération.

Image 22 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Avec le test applicatif bureautique de PC Mark 10, la hausse des performances du circuit graphique est diluée dans celles du SSD, de la mémoire et du processeur. Elle est même effacée, puisque l’indice obtenu, de 4582, est dans le même ordre de grandeur que celui du XPS 13 de la génération précédente (4606).

Image 23 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

En revanche, pour la 3D, l’application 3D Mark procure un score de 1633, nettement supérieur à la note d’environ 900 obtenue avec le Core i7-1065G7 et son Iris Plus.

Et si on compare ce score à celui de la puce RTX 2060 intégrée à la version 17 pouces du XPS 13, de 5614, il n’y a pas photo, ce qui est bien normal ! Dès lors, il semble clair que les jeux récents très exigeants vont avoir quelques soucis pour fonctionner dans de bonnes conditions sur le XPS 13, c’est-à-dire avec des animations comportant au moins 30 images par seconde pour obtenir une fluidité satisfaisante.

Image 24 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Avec certains jeux pas trop complexes, comme Fortnite, on peut jouer en 4K ! Les paramètres graphiques sont automatiquement ajustés sur le mode 60 images par seconde, avec les détails Elevés. C’est un peu trop optimiste, car les animations comportent alors environ 20 images par seconde, ce qui n’est pas vraiment satisfaisant. Mais si on passe en qualité Moyenne, on obtient alors entre 30 et 50 images par seconde, ce qui est nettement mieux ! Sur le XPS 13 du début d’année, nous avions noté un maximum de 35 images par seconde seulement…

Image 25 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Comme nous avons pu le vérifier à l’occasion de notre récent test de l’Asus Flip S UX371, certains jeux plus sophistiqués, faisant massivement appel une 3D plus réaliste, comme Far Cry 5, Rise of the Tomb Raider ou The Division, peuvent fonctionner pour peu que l’on passe en mode Full HD, avec un niveau graphique très modeste (en basse qualité). Les animations comportent alors entre 25 et 35 images par seconde, ce qui s’avère suffisant pour offrir une fluidité satisfaisante.

Image 26 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, comme sur l’Asus Zenbook Flip S, la Webcam 720p capture des vidéos de qualité satisfaisante lorsqu’il s’agit de converser sous Skype, par exemple. Celles-ci ne brillent toutefois pas par leur grande précision. Pas de quoi se relever la nuit…

Image 27 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Bon point, les haut-parleurs du XPS 13 délivre un son d’une grande puissance, ce qui est particulièrement agréable lorsqu’on regarde un film, sous Netflix par exemple ! D’autant plus que la restitution audio est excellente (pour un ordinateur portable !), même si – comme toujours – les basses sont trop en retrait.

Image 28 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Toutefois, cela peut se corriger en partie grâce à l’application MaxxAudio Pro. En effet, cette dernière donne accès à un égaliseur qui permet à chacun de peaufiner le rendu audio selon ses préférences, en particulier en renforçant un peu les basses.

Une autonomie toujours un peu limitée pour un ultrabook

En ce qui concerne la batterie, pas de changement par rapport au XPS 13 du début d’année. Celle-ci a toujours une capacité de 52 Wh.

Le test d’autonomie intégré à l’application PC Mark 10 est resté en fonctionnement 8 h 54 min, ce qui s’avère dans dans le même ordre de grandeur que l’autonomie mesurée sur l’Asus Zenbook Flip S (8h42min), doté des mêmes composants internes (et d’un écran 4K OLED rappelons-le). Dès lors, on peut raisonnablement envisager que le PC portable sera en mesure d’assurer ses services pendant une bonne journée de travail…

Image 29 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

En mode streaming vidéo, la promesse de Dell est très précise : 8 heures et 12 minutes ! (pour le modèle doté d’un écran 4K). Dans la pratique, regarder un film de 2 h 30 min en streaming (avec la luminosité ajustée à 200 nits, soit 52% de la luminosité maximale dans les réglages de Windows) fait passer le niveau de charge de la batterie de 100 % à 68 %, soit une baisse de 32 %. On peut donc estimer à environ 7 h 48 min le temps de fonctionnement avant que la batterie ne soit totalement déchargée.

Image 30 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant
Dell XPS 13 – Crédit Xavier Regord / Tom’s Guide

Si la promesse est donc à peu près tenue, l’autonomie est néanmoins inférieure à celle que l’on aurait vraisemblablement si l’écran était Full HD. D’ailleurs, le constructeur indique que dans ce cas, il serait possible de regarder plus de 14 heures de vidéo…

Enfin, pour recharger la batterie, on dispose d’un tout petit adaptateur secteur, qui a une puissance de 45 watts.

Image 31 : Test Dell XPS 13 9310, 4K et  Tiger Lake : toujours aussi séduisant et performant

Et la vitesse de recharge n’est pas très rapide : environ 24 % après une demi-heure et 46 % après une heure (contre 69% pour l’Asus Flip S). Après une heure et demie, la batterie a retrouvé 69 % de sa charge, puis 90 % au bout de deux heures et enfin 97 % après 2 heures et demie…