Accueil » Actualité » [Test] Galaxy Camera, l’appareil photo sous Android

[Test] Galaxy Camera, l’appareil photo sous Android

1 : Design, finitions et prise en main 2 : Le parc applicatif d’Android 3 : Les fonctionnalités de l’application Photo et les applications natives 4 : La qualité des photos 5 : Autres caractéristiques

Un bilan plutôt positif mais une impression mitigée

Image 1 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous Android

Après une semaine d’utilisation, le bilan du Galaxy Camera est globalement positif. L’appareil est fluide, rapide et fonctionnel. Il fait tout ce qu’on peut attendre de lui et le fait plutôt bien.

Toutefois on ne peut s’empêcher d’être songeur quant à une utilisation au quotidien de l’appareil. A une époque où les smartphones ont depuis longtemps remplacé les appareils photos pour prendre des photos en soirée et les partager instantanément, où la qualité technique des photos n’importe plus réellement puisqu’elle seront passées au filtre Instagram, quelle réelle utilité pour le Galaxy Camera ?

Quelle place pour le Galaxy Camera



Aujourd’hui, pour capter des images à la volée qu’ils pourront partager plus tard, la plupart des utilisateurs utilisent leur smartphone. Pour des photos plus techniques, c’est le compact expert ou le reflex qui est mis en avant. Si, avec la Galaxy Camera, Samsung compte simplifier les usages en fournissant un appareil tout en un, ce n’est pas pour autant que les utilisateurs de Galaxy Camera arrêteront de prendre des photos à la volée avec leur téléphone. En effet, ils disposent déjà de leur smartphone à portée de main ce qui n’est pas le cas d’un appareil photo. Le pari de Samsung est osé et mérite d’être pris au sérieux mais à l’usage il pourrait bien ne pas s’avérer payant. Encore faudrait-il trouver une place au Galaxy Camera.

Sommaire :

  1. Design, finitions et prise en main
  2. Le parc applicatif d’Android
  3. Les fonctionnalités de l’application Photo et les applications natives
  4. La qualité des photos
  5. Autres caractéristiques
  6. Un bilan plutôt positif mais une impression mitigée