Accueil » Test » Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique

Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique

Les Petites Bourgades est un jeu d’optimisation d’espace qui n’est pas sans rappeler les excellents 2048 et Triple Town, sortis sur mobile. Une mécanique que l’on trouve rarement en jeu de société.

Image 2 : Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique
9/10

Les Petites Bourgades

31,90€ > Ludum.fr
On aime
  • Un exemple de fluidité et d’ergonomie
  • Un véritable casse-tête compétitif comme on en voit peu
  • Une quantité de matériel de qualité, pour un prix très raisonnable
  • Jouable en solo et jusqu’à 6 joueurs
On n’aime pas
  • On manque de temps pour y jouer plus !
NOMBRE DE JOUEURS de 1 à 6
ÂGE à partir de 10 ans
DURÉE D'UNE PARTIE 35 minutes
ÉDITEUR Lucky Duck Games
AUTEUR Peter McPherson
ILLUSTRATEURS Matt Paquette, Gong Studios

Régulièrement, les éditeurs de jeu mobile nous proposent des jeux d’optimisation d’espace hautement addictifs qui rencontrent immédiatement le plébiscite du public (rappelez vous de Triple Town sorti il y a plus de 10 ans maintenant, ou de la déferlante 2048). Ces jeux ont en commun de pousser le joueur à anticiper l’occupation d’un espace très restreint afin d’optimiser chacun de ses choix. Personnellement, j’ai toujours été fan de l’exercice et je ne suis visiblement pas le seul vu le succès de ces jeux.

Mais jusqu’ici aucun jeu de société n’avait correctement exploité cette logique de réflexion. Voici chose faite avec Les Petites Bourgades.

A lire aussi > Notre sélection 2021 des meilleurs jeux de société pas chers

Tout mini, tout mimi

Image 3 : Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique
Les Petites Bourgades – Crédit : Lucky Duck Games

“Les Petites Bourgades” ou Tiny Towns dans la langue de William (ca claque un peu plus, avouons-le) vous plonge dans un univers tout mignon , une sorte d’Animal Crossing moyen-ageux. Maire de votre patelin, vous vous retrouvez responsable du chantier de développement de votre (toute petite) ville. À vous de décider les différents bâtiments que vous souhaitez y installer, le tout en utilisant du mieux possible les ressources qui seront mises à votre disposition.

Seulement voilà, votre ville est bien exiguë. Elle se constitue d’un simple quadrillage de 4 parcelles par 4 (soit 16 parcelles). Tout bon constructeur de meubles Ikea ou de Lego sait pertinemment qu’il faut de la place pour construire efficacement. Il en va de même dans les Petites Bourgades :  pour construire un bâtiment, n’occupant au final qu’une parcelle, vous allez devoir étaler son chantier sur 2 ou 3 autres. Cela réduisant la place disponible pour d’autres projets. Plus votre ville avance, moins vous avez de place pour de nouveaux chantiers.

Image 4 : Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique
Les Petites Bourgades – Crédit : Lucky Duck Games

Cet univers champêtre et cro-mignon se transforme donc rapidement en salle de torture pour vos gentils petits neurones.

Les Petites Bourgades vous propose donc une expérience de casse-tête compétitif, jouable de 1 à 6 joueurs, qui vous demande de travailler vos capacités de projection dans l’espace et cela sur plusieurs tours.

Comment ça marche ?

Dans les Petites Bourgades, chaque joueur dispose donc d’un plateau individuel présentant un quadrillage de 16 cases. Tout au long de la partie, il doit y construire des bâtiments lui permettant ainsi de marquer des points. Le joueur ayant le maximum de points à la fin de la partie l’emporte.

Au début de la partie, 7 types de bâtiments sont proposés, le jeu en contient 35, ce qui vous permet ainsi de faire varier vos parties et de systématiquement renouveler l’expérience. Ces bâtiments ont tous différentes conditions de scoring. Les scores réalisés lors de leur construction dépendent soit de leur nombre, leur agacement, leur combinaison avec d’autres bâtiments, etc.

Image 5 : Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique
Les Petites Bourgades – Crédit : Lucky Duck Games

Vous devez donc, en plus de votre réflexion sur l’espace disponible, réfléchir aux meilleures combinaisons possible entre vos différents bâtiments.

Chaque carte bâtiment présente un modèle de chantier à réaliser sur la carte de votre ville, ces chantiers s’étalant sur des espaces de 2 à 5 parcelles. Une fois ce chantier complété vous pouvez le nettoyer et placer votre bâtiment sur une des parcelles anciennement utilisées. Vous vous rendrez très vite compte qu’il est compliqué pour ne pas dire impossible de développer plus de deux ou trois chantiers en parallèle et vous devrez donc planifier au mieux vos actions pour arriver à vos fins.

Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un jeu compétitif et c’est dans cette compétitivité que Les Petites Bourgades brille tout particulièrement. Cela est porté par la mécanique de sélection et de construction des chantiers (un chantier est un ensemble de différentes ressources à positionner sur des cases vides).

Image 6 : Test Les Petites Bourgades : le futur classique du jeu de construction tactique
Les Petites Bourgades – Crédit : Lucky Duck Games

À chaque tour de jeu, le joueur actif choisit et annonce une ressource qui devra alors être sélectionnée et utilisée par l’ensemble des autres joueurs. Si grâce à cette ressource un joueur finalise un chantier, il peut s’il le souhaite transformer son chantier en bâtiment. Ensuite le prochain joueur devient joueur actif et on continue ainsi jusqu’à la fin de partie.

Celle-ci est signée quand plus aucun joueur n’a de place dans sa ville pour construire quoi que ce soit.

Cette mécanique de sélection bien pensée vous obligera à masquer vos ambitions, observer le jeu de vos adversaires, anticiper leurs actions… Bref c’est du très bon, c’est l’outil parfait pour apporter la dimension tactique nécessaire pour en faire un excellent jeu.

Un jeu déjà incontournable

Les Petites Bourgades a tout pour devenir un classique : une identité propre et charmante, un assemblage de deux mécaniques qui détonne, une fluidité et une facilité de prise en main exemplaire, il s’adapte aussi bien à des parties en famille jusqu’à 6 sans trop de déséquilibres qu’à des duels tactiques de joueurs chevronnés.

Le jeu est aussi addictif que les exemples mobiles cités en introduction. Les parties sont rapides et dynamiques, il n’y a aucun temps mort puisque tous les joueurs jouent en simultanée. Ainsi, la fin d’une partie vous donne immédiatement l’envie d’en recommencer une autre. Ce qui pour nous est le meilleur indicateur de qualité sur un jeu.

C’est un énorme coup de coeur pour nous, nous le recommandons chaleureusement à tout type de joueur !