Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure

Les nouveaux écouteurs intra-auriculaires sans fil Ear de Nothing offrent des fonctions complètes pour un prix relativement raisonnable. Est-ce suffisant pour s’imposer comme l’un des meilleurs choix du moment ?

Sommaire

Image 1 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
8,5/10

Nothing Ear

  • La qualité de son
  • L’ANC encore amélioré
  • Les possibilités de personnalisation
  • La compacité du boîtier et des écouteurs
  • La double certification Hi-Res
  • L’autonomie satisfaisante
  • La charge rapide
  • Le design non renouvelé
  • Les commandes gestuelles perfectibles
  • La gestion du volume depuis l’écouteur
Image 2 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

On ne change pas une formule qui marche ! Un an après le lancement des Ear 2, les écouteurs intra-auriculaires de Nothing les plus avancés à ce jour, la marque renouvelle sa gamme et l’élargit même ! Avec les Ear fraîchement dévoilés, améliorations des performances et nouvelles fonctions sont au programme, mais le design, lui, ne bouge pas d’un iota. La conception tout en transparence des Ear 1, premier produit de la jeune marque en 2021, puis des Ear 2 a su trouver son public. Il aurait été dommage de changer un design primé aux Red Dot Awards.

Image 3 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


Les aficionados de la marque, avides de changement, pourront se tourner vers les Ear(a), une version moins haut de gamme des Ear et donc moins chère (comme le Phone 2a qui cible un public jeune). Cette autre nouveauté bénéficie en effet d’un nouveau design pour le boîtier et d’une nouvelle couleur jaune originale, sans rompre pour autant avec la transparence.

Image 4 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


Pour l’heure, nous avons pu tester en avant-première les Ear, le nouveau fer de lance de Nothing en matière d’écouteurs True Wireless avec réduction de bruit active. De quelle nature sont les améliorations apportées par Nothing ? Valent-elles le coup de craquer pour ces écouteurs appartenant à une gamme réputée pour son rapport qualité-prix généralement attrayant ? Voici notre avis après avoir testé les Nothing Ear.

À quel prix et quand sont lancés les écouteurs Nothing Ear ?

Fondée en 2021 par Carl Pei, un ancien de OnePlus, la marque Nothing est jeune, mais a déjà lancé suffisamment de produits pour retenir l’attention de ceux qui recherchent un produit original et au bon rapport qualité-prix. Les Nothing Ear ne dérogent pas à la règle avec un large éventail de fonctions, le plus souvent apanage des meilleurs, sans que la note soit trop salée.

Image 5 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


Proposés comme l’an passé en noir et en blanc pour s’accorder parfaitement avec le Phone 2, les Ear sont lancés – et c’est une excellente nouvelle – au même prix que les Ear 2. Voici le tarif des écouteurs “cru 2024”, vendus 50 euros plus cher que les nouveaux Ear(a) :

  • Nothing Ear : 149 euros
  • Nothing Ear (a) : 99 euros
Image 6 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear, boîtier noir / Crédit : Nothing

Disponibles à partir du 22 avril, les écouteurs Ear ne bénéficieront pas d’une offre promotionnelle de lancement comme les premiers Ear 1 commercialisés seulement 99 euros les premiers mois. Petit changement appréciable, en revanche, au niveau des revendeurs puisqu’il devient possible d’acheter les Nothing Ear en magasin, à la FNAC et chez Boulanger. Ils restent bien entendu commercialisés en ligne dans ces enseignes et également sur les sites de Darty, LDLC, Amazon et Nothing.

Image 7 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear(a) : boîtier jaune / Crédit : Nothing

Les nouveaux modèles Ear et Ear(a) remplacent les anciens Ear 1 et Ear 2 dont les stocks ne seront donc pas renouvelés. Si vous souhaitez acheter l’un d’eux, il faudra faire vite.

Quelles sont les caractéristiques principales des Nothing Ear ?

Si le design reste inchangé depuis les Ear 2 qui eux-mêmes n’étaient guère différents des Ear 1, de vraies nouveautés sont de la partie. Les Nothing Ear profitent de nouveaux haut-parleurs pour un son amélioré, d’une double certification Hi-Res et LHDC. De leur côté, l’ANC et la techno Clear Voice passent à un stade supérieur.

Image 8 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear blanc et noir / Crédit : Nothing

Fiche technique Nothing Ear :

  • Dimension écouteur : 29,4 x 21.7 x 24 ;1 mm
  • Poids de chaque écouteur : 4,62 g.
  • Dimensions du boîtier : 55,5 x 55,5 x 2.2 mm
  • Poids du boîtier 51.9 g
  • Driver : 11 mm dynamique
  • Micros : 3 par écouteur
  • Batterie : 500 mAh + 46 mAh par écouteur
  • Autonomie totale annoncée : 40,5 h (24 h avec ANC)
  • Charge : filaire rapide et sans-fil 2,5 W
  • Temps de charge : 10 minutes pour 10 heures récupérées (sans ANC)
  • Compatibilité : Android 5.1 et iOS 11
  • Connectivité : Bluetooth 5.3
  • Fonctions : ANC (jusqu’à 45 dB), mode transparence, double connexion, Égaliseur, renforcement des basses, son personnalisé, mode de faible latence, trouver mes écouteurs, détection intra-auriculaire (sur Android et iOS)
  • Contrôles : par pressions personnalisables
  • Résistance : IP54 (IP55 pour le boîtier)
  • Certification : Hi-Res
  • Codec : AAC, SBC, LHDC 5.0, LDAC
Image 9 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

La personnalisation sonore est boostée avec la possibilité de créer des profils personnels. Enfin, les batteries de plus haute capacité (au niveau des écouteurs et du boîtier) permettent d’assurer une autonomie plus importante.

Un design inchangé, mais des efforts de conception

S’il y a un reproche qu’on peut faire d’emblée à Nothing, c’est que la marque ne s’est pas trop cassé la tête au niveau du design, strictement identique à celui des Ear 2. Même s’il colle parfaitement à l’ADN de Nothing avec un boîtier et des écouteurs partiellement transparents pour laisser apparaître les composants, quelques changements mineurs auraient pu être envisagés.

Image 10 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


On retrouve le même boîtier plutôt compact, blanc et transparent avec une touche de rouge (sur notre modèle de test). L’inscription ear (case) de 2023 a été remplacée par Nothing, mais les éléments métalliques (fermoir, picots pour la recharge) sont identiques et situés aux mêmes endroits.

Image 11 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear vs Nothing ear 2 / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

Même constat pour le port USB-C et le bouton d’activation du Bluetooth. Les écouteurs semblent aussi sortis du même moule, ils pèsent 0.12 gramme de plus, ce qui ne changera en rien le confort de port.
Cette absence de changement peut toutefois être saluée puisque les batteries intégrées au boîtier de chargement et aux écouteurs sont de meilleures capacités : 500 mAh + 2×46 mAh contre 485 mAh et 2×33 mAh. De quoi améliorer l’autonomie sans alourdir franchement le produit. L’utilisateur appréciera le geste.

Image 12 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


Nothing fournit toujours différentes tailles d’embouts pour que les écouteurs puissent parfaitement s’adapter à chaque type d’oreille. On retrouve dans l’application un test d’ajustement qui permet de vérifier que c’est le cas.

Image 13 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide


Nothing continue d’œuvrer pour la planète avec une empreinte carbone en baisse. La marque a pour cela pris soin de réaliser d’une part un packaging avec zéro plastique, d’autre part un assemblage des composants grâce à de l’énergie renouvelable et enfin des soudures en étain 100% recyclé. Du côté de l’étanchéité et de la résistance à la poussière, les écouteurs sont IP54 et le boîtier IP55. Quelques gouttes de pluie ou de sueur pendant le sport ne devraient pas poser de problème.

Nothing Ear
Image 14 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
  • Nothing Ear
    149€
  • Nothing
    149€

Nothing X, une appli complète qui facilite la prise en main

Nothing X dans sa version 2.3.17, à venir au lancement des écouteurs, embarque les nouvelles fonctions et réglages des Nothing Ear. On recense notamment le contrôle plus précis de la réduction de bruit active et des basses, mais aussi le nouvel égaliseur qui permet d’enregistrer plusieurs profils selon le type de musique écoutée. Pour l’écoute en haute qualité (audio Hi-Res), il est désormais possible de choisir son codec en fonction de son téléphone (ou sa tablette) : au choix LHCD, LDAC ou AAC, selon ce qu’il prend en charge. Il est également possible d’opter pour un son personnalisé grâce à un test auditif.

Image 15 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Application Nothing X



D’un point de vue général, Nothing X reste assez proche de ce qu’on connaissait déjà et c’est pour le mieux. Car en plus d’offrir de nombreux réglages, l’application s’avère claire et ergonomique. Avec l’application de Nothing, on accède rapidement aux fonctions qu’on est en droit d’attendre sur des écouteurs de dernière génération. On peut donc trouver la double connexion pour appairer deux appareils en même temps sur les écouteurs, un mode de faible latence dédié au jeu ou encore un mode « trouver mes écouteurs », pratique quand on en a fait tomber et qu’on ne le retrouve plus. La personnalisation des commandes gestuelles est également possible.

Image 16 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Application Nothing X

Bref, Nothing met à la disposition des utilisateurs un large éventail de fonctions qui permettent de personnaliser et améliorer la restitution sonore pour l’adapter au mieux à leurs besoins.

Une qualité audio bonifiée par la réduction de bruit

D’un port agréable grâce à leur compacité, les Nothing Ear offrent un son globalement agréable à l’oreille que ce soit pour l’écoute de la musique ou les appels. Ce ne sont peut-être pas les Sony WF-1000XM5, qui comptent parmi les meilleurs écouteurs du moment (ils coûtent accessoirement aussi deux fois plus cher), mais en prenant le temps de faire tous les réglages possibles, il y a de quoi être impressionné.

Image 17 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

La réduction de bruit est efficace (elle atteint désormais 45 dB contre 40 dB auparavant ) et donne de l’ampleur à la musique. Ecouter sa playlist, tenir une conversation dans une rue bruyante ou au milieu de rafales de vent ne pose pas de problème avec l’ANC de Nothing et ce, d’autant plus que sa force peut être réglée dans l’appli. La marque indique d’ailleurs avoir entraîné ses algorithmes avec 28 millions de scénarios sonores différents pour parvenir à ce résultat.

Image 18 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

En conversation, la fonction Clear Voice Technology, encore améliorée avec une réduction des interférences de 60 %, s’appuie toujours sur 3 micros par écouteur pour une meilleure circulation du vent. Un mode transparence complète l’ensemble permettant de sortir rapidement de sa bulle d’une pression sur la tige de l’écouteur.

Pour la musique, deux égaliseurs, un simple et un avancé, sont proposés. Si le premier offre un usage intuitif avec la possibilité de jouer rapidement sur les graves, les aigus ou encore une meilleure restitution de la voix, le second cible plutôt les utilisateurs avertis.

Image 19 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Application Nothing X

L’égaliseur avancé permet, en effet de modifier la fréquence et le facteur Q (pour qualité). Nothing continue son partenariat avec le spécialiste de la personnalisation audio Mimi pour la constitution de profils personnels. Nothing propose même l’enregistrement de plusieurs profils et la possibilité de les partager.

Image 20 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Application Nothing X

Avec ses Ear, Nothing passe donc un nouveau cap, proposant un son plus riche. La marque a pour cela soigné les composants et les composants avec un haut-parleur de 11 mm, un diaphragme en céramique ou encore une bobine acoustique de haute qualité (à base de cuivre et aluminium). Le seul bémol vient des commandes gestuelles, globalement pratiques grâce à un système de pression sur la tranche, mais limité en termes de gestes. La gestion du volume n’est de ce fait vraiment pas optimale. Il est possible avec le système de personnalisation des commandes d’augmenter ou baisser le son, mais pas les deux, à moins de se priver des commandes ANC et d’accepter d’avoir deux gestes différents pour monter et baisser le volume.

Une solide autonomie et une charge ultra rapide

Par rapport aux Ear 2, le poids des éléments reste quasi inchangé comme on l’a dit précédemment, avec moins d’un gramme de différence à chaque oreille. Pourtant, Nothing est parvenu à intégrer des batteries légèrement plus grosses pour un gain d’autonomie d’environ 25%.

Image 21 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

Limité par le temps, nous n’avons pas pu vérifier les annonces de Nothing, assez attrayantes, puisqu’on était sur seulement 36 heures d’autonomie maximale et 6,3 heures par écouteur (sans ANC) avec les Ear 2:

  • Autonomie totale sans ANC : 40,5 heures
  • Autonomie totale avec ANC : 24 heures
  • Autonomie totale en conversation sans ANC : 23 heures
  • Autonomie totale en conversation sans ANC : 18 heures
  • Autonomie des écouteurs sans ANC : 8,5 heures
  • Autonomie des écouteurs sans ANC : 5,2 heures
  • Autonomie des écouteurs en conversation sans ANC : 5 heures
  • Autonomie des écouteurs en conversation avec ANC : 4 heures

Nos quelques tests chronométrés semblent aller dans ce sens. Bien sûr, tout dépendra des paramétrages que vous avez choisi et du niveau de volume. Vous tiendrez quoi qu’il en soit plus d’une journée, même en abusant des Nothing Ear. Nous sommes ainsi passés de 100 à 10% de batterie sur chaque écouteur avec 5 heures de fonctionnement non stop ( avec ANC et un appel de 15 minutes).

Image 22 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
Nothing Ear / Crédit : Stéphanie Molinier – Tom’s Guide

Bonne nouvelle, la charge s’avère extrêmement rapide. Il ne faut que quelques minutes pour recharger les écouteurs en les plaçant dans leur boîtier. et pour recharger le boîtier à moitié vide, il ne faut guère plus d’un quart d’heure ! Les plus pressés le matin devraient pouvoir partir en musique. Nothing annonce pour sa part la possibilité de récupérer 10 heures d’écoute (sans ANC) en seulement 10 minutes de charge.

Notre verdict

Image 1 : Test Nothing Ear : des écouteurs sans fil qui délivrent un son sur mesure
8,5/10

Nothing Ear

Des écouteurs hautement personnalisables

  • ecouteur sans fil nothing ear

    99€

  • 99€

    Voir l’offre
  • 99€

    Voir l’offre
  • 99€

    Voir l’offre
  • 99€

    Voir l’offre

On aime
  • La qualité de son
  • L’ANC encore amélioré
  • Les possibilités de personnalisation
  • La compacité du boîtier et des écouteurs
  • La double certification Hi-Res
  • L’autonomie satisfaisante
  • La charge rapide

On n’aime pas
  • Le design non renouvelé
  • Les commandes gestuelles perfectibles
  • La gestion du volume depuis l’écouteur

Verdict :

Comme à son habitude, Nothing propose des écouteurs intra-auriculaires qui offrent un son de bonne qualité pour un prix assez raisonnable. La marque a mis la barre plus haut en matière de composants et de matériaux utilisés sur ces Nothing Ear. Elle pousse surtout la personnalisation sonore toujours plus loin, afin d’offrir au consommateur la possibilité d’ajuster le son à sa guise, notamment au travers d’un égaliseur avancé. La réduction de bruit est, par ailleurs toujours aussi efficace et même encore améliorée par rapport aux Ear 2 de l’an passé. Une valeur sûre.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !