Windows 11 vous force à utiliser Edge par défaut avec une nouvelle tactique insupportable

Microsoft ne semble pas avoir abandonné l’idée de faire d’Edge le navigateur par défaut sur Windows 11. La firme utilise de nouveau des méthodes controversées pour parvenir à ses fins, comme en témoigne l’apparition d’une bannière 3D vantant les mérites du logiciel. Mais cette stratégie agressive est-elle la bonne ?

Edge Windows 11

Microsoft ne cache pas son envie de voir son navigateur Edge trôner par défaut sur Windows 11. La dernière tactique déployée ? Une bannière en 3D vantant la sécurité accrue du logiciel. Mais n’oubliez pas : vous pouvez désormais officiellement désinstaller Edge.

Microsoft tente (encore) de séduire les utilisateurs avec Edge sur Windows 11

Cette bannière, actuellement en phase de test auprès d’un nombre limité d’usagers, s’affiche directement dans le navigateur Edge. Elle met en avant les « outils intégrés qui vous aident à naviguer en toute sécurité et à protéger la confidentialité de vos données de navigation ». Intéressant, certes, mais on peut difficilement ignorer le côté un brin intrusif de la méthode.

En cliquant sur « Confirmer » on est redirigé vers les paramètres de Windows 11 pour finaliser la modification. Heureusement, un « Pas maintenant » permet de faire disparaître la bannière (pour le moment, du moins).

Microsoft Edge publicités

Cette stratégie publicitaire agressive de la part de Microsoft n’est pas nouvelle. On se souvient des pop-up en plein écran incitant au passage à Windows 11, alors que la fin du support de Windows 10 approche

Ironie du sort, Microsoft s’est déjà retrouvé sous le feu des critiques de Mozilla, l’éditeur de Firefox, pour des pratiques jugées déloyales visant à avantager Edge face à la concurrence.

Rappelons qu’aux yeux de nombreux usagers, Edge souffre d’un défaut majeur : la surcharge de fonctionnalités. Plutôt que de multiplier les bannières promotionnelles, Microsoft gagnerait peut-être à se concentrer sur une optimisation d’Edge qui réponde mieux aux attentes de son public.

En effet, certains n’hésitent pas à recourir à des logiciels et scripts tiers pour contourner ces aspects superflus d’Edge. Un message clair envoyé à la firme de Redmond : la performance et la simplicité restent des arguments clés pour gagner la confiance de ceux sous Windows 11.

Source : Windows Central

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !