La véritable autonomie des ordinateurs portables

Comment choisir ?

Comme on a pu le voir, les données d’autonomie fournies par les constructeurs sont théoriques. Pour obtenir une valeur approchante de la réalité, on conseillera donc d’ôter 30% de l’autonomie annoncée. C’est l’écart majoritairement observé sur les cinq portables de ce dossier.

Des cinq modèles testés par nos soins, les deux ordinateurs de 15,6 pouces sont ceux qui ont le moins d’autonomie. La faute est à rejeter sur leurs composants plus gourmands en énergie, processeur en tête, et la taille de leur écran. Plus petits, les 13,3 pouces sont des champions de l’autonomie grâce à leurs processeurs basse consommation. Optimisés pour fonctionner le plus longtemps possible sur batterie, ils sont aussi moins puissants que les 15,6 pouces. Lors de l’achat d’un ordinateur portable, ces paramètres sont à prendre en compte, l’autonomie se gagnant souvent au détriment de la puissance.

Néanmoins, on peut trouver des modèles qui jouent sur les deux tableaux. Ainsi, Sony, par exemple, dispose d’une fonction « Stamina/Speed » sur certains de ses Vaio. Ce dernier permet de basculer d’une carte graphique dédiée à une autre intégrées, toutes deux installées dans l’ordinateur. Grâce à ce procédé, il est possible de profiter d’un ordinateur véloce ou endurant.